Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

QUIMPER - La manifestation des bonnets rouges dégénère (LIVE)

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2013, 15:12pm

Catégories : #Social - Société

 

 

Les bonnets rouges au rendez-vous 

 

 

BYExNV7CIAAc-Sv.jpg

 

 

      18h50: Les CRS dispersent la manifestation sur une place de la ville de Quimper

Les forces de l'ordre ont repoussé samedi soir les manifestants qui se trouvaient encore sur la place de la Résistance après la fin de la manifestation contre l'écotaxe et pour l'emploi en Bretagne. Les forces de l'ordre ont chargé dans leur direction, à l'aide de gaz lacrymogène et de canons à eau. Mais plusieurs milliers de manifestants se maintenaient aux abords de la place, ont constaté les journalistes de l'AFP. Des affrontements sporadiques se poursuivaient, a annoncé la préfecture.

17h54: Les organisateurs de la manifestation donnent l'ordre de dispersion

Les organisateurs de la manifestation ont donné l'ordre de dispersion du rassemblement, qui a selon eux réuni «plus de 30.000 personnes», ont-ils annoncé à l'AFP. «Nous avons donné l'ordre de dispertion à 17H30, comme prévu. Cette manifestation est un grand succès pour l'emploi en Bretagne», a déclaré Christian Troadec, maire DVG de Carhaix et l'un des principaux organisateurs du rassemblement.

17h46: Une vidéo des heurts à Quimper devant la préfecture dans l'après-midi

Crise bretonne: des échauffourées éclatent à... par BFMTV

17h42: Plusieurs blessés lors des échaufourrés?

 

 

15h50: Les organisateurs annoncent 30.000 manifestants à Quimper

18h50: Les CRS dispersent la manifestation sur une place de la ville de Quimper

Les forces de l'ordre ont repoussé samedi soir les manifestants qui se trouvaient encore sur la place de la Résistance après la fin de la manifestation contre l'écotaxe et pour l'emploi en Bretagne. Les forces de l'ordre ont chargé dans leur direction, à l'aide de gaz lacrymogène et de canons à eau. Mais plusieurs milliers de manifestants se maintenaient aux abords de la place, ont constaté les journalistes de l'AFP. Des affrontements sporadiques se poursuivaient, a annoncé la préfecture.

17h54: Les organisateurs de la manifestation donnent l'ordre de dispersion

Les organisateurs de la manifestation ont donné l'ordre de dispersion du rassemblement, qui a selon eux réuni «plus de 30.000 personnes», ont-ils annoncé à l'AFP. «Nous avons donné l'ordre de dispertion à 17H30, comme prévu. Cette manifestation est un grand succès pour l'emploi en Bretagne», a déclaré Christian Troadec, maire DVG de Carhaix et l'un des principaux organisateurs du rassemblement.

17h46: Une vidéo des heurts à Quimper devant la préfecture dans l'après-midi

Crise bretonne: des échauffourées éclatent à... par BFMTV

17h42: Plusieurs blessés lors des échaufourrés?

 

 

17h00: Des trateurs entrent dans Quimper

 

BYE5OG5IEAAN1jj.jpg

15h50: Les organisateurs annoncent 30.000 manifestants à Quimper

Alors que des échauffourées ont éclaté samedi, et que les forces de l'ordre, cible de jets de pierres et de pavés, ont riposté avec un canon à eau et des lacrymogènes, les organisateurs de la manifestation estiment que 30.000 personnes se sont rassemblés à Quimper.

15h40: La circulation coupée après l'effondrement d'un portique écotaxe

Un portique écotaxe s'est effondré samedi dans le Morbihan après avoir fait l'objet d'un début d'incendie lors d'un rassemblement de manifestants à bonnets rouges dans le cadre d'une journée de mobilisation en Bretagne, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Le portique de Saint-Allouestre, sur la RN24, une route à quatre voies reliant Lorient à Rennes, s'est effondré après que des feux de pneus ont été allumés au pied des piliers, faisant apparemment fondre ceux-ci, a-t-il été précisé. La circulation était interrompue dans les deux sens sur cet axe.

15h30: Les CRS utilisent des jets d'eau pour repousser les manifestants
Alors que des manifestants à bonnets rouges ont tenté de pénétrer dans la préfecture, les CRS les ont repoussés à l'aide de jets d'eau à haute pression, comme l'a constaté un journaliste de I-télé.

15h15: Le portique écotaxe incendié s'est effondré

 

BYEo1O-CIAA-QHA.png

14h53: Début d'incendie à un portique d'écotaxe dans le Morbihan
Un portique écotaxe a fait l'objet d'un début d'incendie à Saint-Allouestre (Morbihan), au cours d'un rassemblement de manifestants à bonnets rouges, d'après la gendarmerie. Les manifestants ont mis le feu à des pneus au pied d'un des pilliers du portique.

14h30: Des prises de parole à 15h
A 15h, une quinzaine de personnes, représentant tous les secteurs économiques de la Bretagne devraient prendre la parole avant de défiler dans les rues a partir de 16h. «A 18h, on va lever le camp», a déclaré Olivier Billon. «On peut s'attendre à ce qu'il y ait des extrémistes qui viennent pour casser et rien que pour ça. Nous on n'est pas là pour ça», a-t-il ajouté. «On va montrer a l'Etat qu'on n'est pas d'accord avec les décisions prises à Paris», a-t-il dit.

14h22: Des chrysanthèmes par milliers
Trois semi-remorques pleins de pots de chrysanthèmes ont été déchargés sur la place de la Résistance. Les fleurs, jaunes, oranges, roses et violettes ont été alignées sur un côté de la place, sur un muret et des marches, sous un grande affiche «Vivre, décider, travailler, en Bretagne». «Les fleurs sont là pour montrer la mort de l'économie et de l'emploi en Bretagne», a déclaré Olivier Billon, président du syndicat des Jeunes agriculteurs du Finistère. 

14h20: Une trentaine de fourgons de CRS présents à Quimper
Près de la préfecture et du point de rassemblement de la manifestation, près d'une trentaine de fourgons de CRS ainsi qu'un camion lanceur d'eau et six fourgons de gendarmes mobiles, son stationnés, d'après l'AFP.

14h15: Une centaine de «bonnets rouges réunis place de la Résistance
Place de la Résistance, lieu de rassemblement des manifestants, dans le centre de Quimper, une centaine de personnes, bonnets rouges sur la tête, se sont réunies sous la pluie.Plusieurs centaines de policiers et gendarmes mobiles étaient présents aux abord du lieu du rassemblement.

14h02: Plusieurs centaines de véhicules arrivent à Quimper
«Énormément de personnes» convergent vers Quimper, affirme la police, précisant que des «centaines de véhicules» venaient des Côtes d'Armor, du Morbihan et de Loire-Atlantique, ainsi que 200 de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Les manifestations contre l'écotaxe et pour l'emploi prévues ce samedi à Quimper (Finistère) et Carhaix doivent débuter aux alentours de 15h.

 

Plusieurs milliers de manifestants aux «bonnets rouges» sont attendus à l'appel des organisations syndicales, patronales et politiques, faisant craindre des débordements.

 

 

BYE0qLdCUAASuLu.jpg

 

http://www.20minutes.fr/societe/1244853-20131102-manifestations-bretagne

Commenter cet article

La révolution est en marche !!! 02/11/2013 20:30


Achat de bonnet rouge go go Les français !!!



Ah Ah Ah 02/11/2013 19:26

La révolution arrivera jusqu'à Paris ! Paris sera brulé et entièrement détruit ! Ayez peur chers Parigots et fuyez ! Paris, la prostitué, la ville ingrate coupable de tout les maux de la France
sera à tout jamais détruit !

Franck MLFB 02/11/2013 19:18


+1000 Je suis totalement du coté des manifestants.


Nous avons un gouvernement corrompu, voleur, traitre a la cause nationale.


Combien d'arrestations et de condamnations a terme de cette manif, surement des dizaines... Et aucune pour les degradations a Paris sur le Trocadero... Aucune pour le pillage de la rame de RER,
aucune pour les exactions dans d'autres affaires...


Ah oui, mais c'est normal, ce sont de dangereux extremistes bretons qui veulent renverser le gouvernement fantoche qui dirige plutot mal que biel notre pays... 


 





 

reficul 02/11/2013 18:56


c'est de la propagande la manifestation n'a pas degenere et ont devrait faire comme les breton

Ah Ah Ah 02/11/2013 17:35

La Bretagne et les Bretons vous pissent dessus sales Parigot !!!

Archives

Articles récents