Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Rachida Dati (Dada pour les intimes) avait jusqu'à huit liaisons en même temps"

Publié par wikistrike.com sur 5 Novembre 2012, 15:48pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Rachida "Dada" avait jusqu'à huit liaisons en même temps

 

media xll 5299595

Femme à la mode, ravissante, dans sa tenue noire de chez.. et des boucles d'oreilles soleil de chez.... la main droite délicatement portée dans des cheveux d'un noir pétrole de chez Total, des cheveux qu'un ventilateur rend presque sexy, mettant en avant des yeux d'un marron profond, image symbole de la femme politique libre qui après tout fait ce qu'elle veut de son corps. Question: Avec lequel des huit hommes (on exclue les femmes), Dada a-t-elle eu un enfant ?

 

-Dominique Desseigne

-Un animateur télé

-Un ministre

-Un PDG

-Un premier ministre espagnol

-Un des frères de Nicolas Sarkozy

-Un procureur général qatari

-L'héritier d'un empire du luxe

 

Dominique Desseigne, assigné en justice par Rachida Dati pour reconnaissance de paternité, déclare ignorer s'il est le père de Zorah, fille de l'ex-ministre française de la Justice. En conséquence, a-t-il indiqué à "M, le magazine du Monde", il refusera le test de paternité. L'homme d'affaires devrait se présenter devant les tribunaux ce mardi 6 novembre.

L'avocate du patron du groupe Lucien Barrière va elle beaucoup plus loin: elle affirme que Rachida Dati avait jusqu'à huit liaisons simultanées lorsque celle-ci fréquentait son client.

Toujours selon l'avocate, qui a recensé ces prétendus amants sur base d'informations retrouvées dans la presse, Rachida Dati aurait ainsi connu en même temps Dominique Desseigne, "un animateur télé, un ministre, un PDG, un Premier ministre espagnol, un frère de Nicolas Sarkozy, un procureur général qatari et l'héritier d'un empire du luxe".  

Dominique Desseigne qualifie par ailleurs sa relation avec Rachida Dati de simple "aventure parmi d'autres". "Je ne lâcherai rien. Parce que j'ai été correct et que je n'ai rien à me reprocher", aurait confié M. Desseigne à des proches.

Selon Le Monde, le PDG doit comparaître demain mardi devant la chambre civile de grande instance de Versailles. C'est la première fois que Dominique Desseigne s'exprime publiquement sur cette affaire.

Pour conclure ce "huit à la maison" ne regarde que Rachida... et son corps.

 

Source: 7s7

Archives

Articles récents