Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Redécouvrez la surface de Venus

Publié par wikistrike.com sur 7 Octobre 2012, 09:43am

Catégories : #Astronomie - Espace

La surface de Venus


Venera-9

Voici une image qu’a redécouvert votre Guru (un clic pour agrandir). Alors que nous sommes gavés d’images de la surface martienne grâce, notamment, à l’astromobileCuriosity, il est bon de se souvenir qu’a un moment donné, l’Union soviétique a envoyé des sondes pour atterrir sur la surface de Vénus.

Cette photo provient de Venera 9 (ci-dessous), qui a atterri sur Vénus le 22 octobre 1975. L’atterrisseur est resté opérationnel pendant 53 minutes, ce qui n’est pas mal, étant donné que nous parlons d’une planète avec de l’acide chlorhydrique et de l’acide fluorhydrique dans son atmosphère et avec une température de surface (telle que mesurée par Venera 9) de 485 °C. 

 
V_Venera13f

La photo d’entête, avec les trois différentes phases du traitement, provient du site de Don Mitchell, un passionné de l’histoire spatial soviétique. Mitchell a effectué un traitement de l’image originale qui a abouti à la dernière image de la pile.

L’image la plus haute correspond aux 6 premiers bits de données de l’imageRAW. L’image du centre contient le remplacement des éclats de la télémétrie, avec des pointes restant noircies. Les valeurs des 6 bits ont été transformées en luminosité linéaire, en utilisant la fonction photométrique de publication de l’appareil photo et converties au format sRGB standard (gamma 2.2). Dans la version finale, j’ai rempli les régions manquantes, en utilisant l’algorithme de retouches Bertalmio.

Pour en savoir plus sur cette photo et en découvrir d’autres sur le site de Don Mitchell :Soviet Venus Images et sur l’histoire des sondes Russes Venera et comment elles ont survécu sur Vénus : First Pictures of the Surface of Venus.

Ah ! Et pour l’anecdote, cette série de sondes russes (Venera), à l’épreuve de Vénus, inspira l’un des épisodes de l’homme qui valait 3 milliards, lui seul pouvant en venir à bout (l’actrice fait un très bon résumé des rudes conditions atmosphériques de Vénus) : 

        Gurumed

Commenter cet article

Max Planc 07/10/2012 14:37


En fait de surface on ne voit pas grand chose, des cailloux et de la terre comme sur n'importe quelle planète


On aimerait bien avoir des images plus récentes que des archives datant de 1975.

Archives

Articles récents