Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Peugeot roule vers la faillite ? Des rumeurs très inquiétantes...

Publié par wikistrike.com sur 11 Septembre 2012, 06:57am

Catégories : #Economie

 

 

Peugeot roule vers la faillite ? Des rumeurs très inquiétantes...

 

Peugeot-Logo.jpg(AOF) - La situation économique et financière dans laquelle se trouve Peugeot (UG 6.46 +0.44%) pourrait être encore pire que prévu. Selon le Journal du Dimanche, le rapport commandé par l'état et Arnaud Montebourg à un comité d'experts encadré par Emmanuel Sartorius met en évidence la grande fragilité financière du premier constructeur français. Le rapport pointerait aussi du doigt la gouvernance de la famille Peugeot et des dirigeants ou son positionnement très majoritairement centré sur le vieux continent. Le groupe redoute désormais une dégradation de sa note qui pénaliserait sa filiale bancaire PSA Finance.

AOF - EN SAVOIR PLUS

- Le groupe vise des parts de marché de 8% en Chine d'ici 2015-2020 ;
- PSA bénéficie d'une stabilité actionnariale, le groupe familial Peugeot détenant plus de 30% du capital.

Les points faibles de la valeur

- PSA est considéré comme le constructeur européen « mass market » le plus isolé. Il vend encore près de 60% de ses volumes en Europe, où il souffre de surcapacités, et sa structure de coût fixe l'empêche de générer des marges et du cash suffisant dans ses activités automobiles ;
- PSA a un positionnement fort sur le segment B, le plus sensible à l'arrêt des aides gouvernementales et où la pression sur les prix est forte ;
- Les analystes estiment que le plan d'amélioration des performances opérationnelles, complété récemment par de nouvelles annonces d'économies de coûts, ne sera pas suffisant pour restaurer la compétitivité du constructeur, notamment sur le segment B. Son exécution pourrait même être remise en cause par la dégradation de l'environnement économique. Le succès du renouvellement de la 208 sera déterminant ;
- L'internationalisation du groupe pèse au niveau de l'EBIT du fait des investissements importants en Amérique Latine et Russie ;
- La situation financière du groupe s'est nettement dégradée.

Comment suivre la valeur

- Peugeot est une valeur cyclique, directement liée à la conjoncture économique et au moral des ménages ;
- L'évolution des taux d'intérêt est à observer du fait de l'importance de la vente à crédit dans le secteur (deux voitures sur trois) ;
- Le groupe a scellé au printemps 2012 une alliance capitalistique avec l'Américain General Motors (Opel en Europe) qui détient désormais 7% du capital. Jusqu'ici attaché à son indépendance, le groupe avait seulement conclu des accords de coopération ponctuelle avec certains constructeurs (Fiat, Toyota, Mitsubishi ou BMW). Reste à savoir quels seront précisément les contours de cette alliance (coopération uniquement technique, accord ou non capitalistique...) afin de respecter les 3 conditions que le constructeur a toujours mises en avant pour un éventuel partenariat : une stratégie commune, des synergies significatives et la préservation de l'indépendance du groupe ;
- La famille Peugeot est réputée pour sa « prudence légendaire » ;
- Suivre l'évolution de la participation dans l'équipementier Faurecia, qui a été réduite à 57% suite au rapprochement entre cette filiale et Emcom.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Automobiles - Constructeurs

Le marché automobile mondial est soumis à de nombreuses alliances, que ce soit entre Daimler et Chrysler, Renault et Volvo, ou Ford et Mazda. Le mariage entre Renault et Nissan a constitué l'une des plus grandes alliances du secteur. Renault détient 43,4% de Nissan et ce dernier détient 15% du groupe français. Dans le cas de Fiat et Chrysler, le constructeur italien possède 58,5% du constructeur américain. L'étape suivante devrait être une fusion. Après avoir multiplié les coopérations techniques simples, PSA Peugeot Citroën va voir le premier constructeur automobile mondial, General Motors (GM), entrer à hauteur de 7% dans son capital. GM deviendra ainsi le deuxième actionnaire principal du groupe français, après la famille, qui détient aujourd'hui 30% des actions et 46% des droits de vote. Sur le plan opérationnel, des synergies importantes sont attendues, mais pas avant un certain temps. Les deux industriels cherchent à partager leurs plates-formes de véhicules, de composants et de modules, et souhaitent créer une société commune, destinée aux achats, pour réaliser des économies d'échelle.

DERNIERE RECOMMANDATION SUR LA VALEUR

Kepler a relevé sa recommandation de Conserver à Acheter et maintenu son objectif de cours de 9 euros sur Peugeot, selon une source de marché.

CONSENSUS DES PROFESSIONNELS

D'après le consensus de marché calculé à la date du 05/09/2012, les analystes conseillent de rester neutre sur le titre PEUGEOT. En effet, sur un total de 9 bureaux d'études ayant fourni des estimations, 2 sont à l'achat, 2 sont à la vente et 5 sont neutres. L'indice de recommandation AOF, reflétant l'avis moyen des analystes et s'étendant de -100% à +100%, est de 0%. Enfin, l'objectif de cours moyen est de 7,46 EUR. Le consensus précédent conseillait de conserver la valeur .

Source: Capital

Commenter cet article

FB 11/09/2012 09:50


Entête : "Renault roule vers la faillite"


Article : on ne nous parle que de PSA, donc de Peugeot.


Il serait tout de même intéressant d'être cohérent a minima, cela donnerait globalement un peu plus de crédit à wikistrike...

didou 11/09/2012 09:22


Renault = Peugeot


Premiere nouvelle... Il faudrait peut etre relire ses articles avant de poster...


Une fois de plus merci wiki

wikistrike.com 11/09/2012 09:48



Merci. ça arrive ! Cordialement



Archives

Articles récents