Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Révélations sur les paradis Fiscaux: La planète politico-écnomique ébranlée !

Publié par wikistrike.com sur 4 Avril 2013, 07:08am

Catégories : #Economie

Transactions vers des paradis fiscaux dévoilées: la planète ébranlée


 

British-Virgin-Islands-007.jpg

 

Lire une partie de la liste ici

 

C'est une fuite informatique qui va certainement secouer le monde de la finance: deux millions et demi de fichiers qui proviennent de sociétés offshore situées dans des lieux biens connus de l'évasion fiscale. Toutes ces données ont été analysées par 86 journalistes à travers le monde. Résultat : des millions de transactions vers des paradis fiscaux sont dévoilées. La planète entière est concernée...

L'information circule depuis minuit sur les sites internet des médias impliqués dans cette révélation. Le Soir en Belgique mais aussi le Guardian, Radio Canada, l'Espresso en Italie, des médias en Thaïlande, en Afrique du Sud ou encore en Russie.

Sont concernés: des entreprises mais aussi des particuliers dans 170 pays différents qui ont tenté de cacher leur argent en toute discrétion. Selon Le Soir, des Belges seraient impliqués. Des diamantaires anversois notamment, des gérants de banques, des laboratoires pharmaceutiques, des conseillers fiscaux des trois Régions du pays, des cadres de banques et des anonymes partout en Belgique.

Tout cela reste encore assez flou. Mais on sait que la fuite a eu lieu fin 2011. Il s'agit 2,5 millions de fichiers appartenant à 120 000 sociétés offshore.

Alain Lallemand, journaliste au Soir, explique: "La première fuite, elle est arrivée il y a un peu plus d'un an et demie sous forme d'un disque dur, une sorte de mode d'emploi, dans les mains d'un journaliste australien, qui est membre, directeur d'un réseau international de journalistes".

Ces documents sont donc arrivés entre les mains du consortium international pour le journalisme d'investigation à Washington. Le consortium a délégué l'analyse de ces documents à 86 journalistes à travers le monde. Le résultat doit être publié ce jeudi.

Les conséquences notamment politiques pourraient être explosives. "Il y a des conséquences politiques déjà connues, notamment pour les ayants droits de la fortune disparue des Marcos. Les Philippines ont donc déjà dit qu'ils étaient intéressés à retrouver cette fortune disparue pour la restituer au Trésor public. Il y a des conséquences également pour la manière dont la fortune de Mugabe au Zimbabwe a disparu, on retrouve un officiel de très haut rang en Thaïlande qui a servi d'hommes de paille. Je suppose également que quand on retrouve les comptes offshores avec Dubai de diamantaires anversois indiens, on peut se poser des questions sur les échanges qui ont lieu entre les places diamantaires d'Anvers et de Dubai..."

En France, en pleine affaire Cahuzac, François Hollande pourrait encore une fois être déstabilisé par une révélation. Le Monde révèle ainsi que Jean-Jacques Augier, trésorier de François Hollande pendant la campagne présidentielle de 2012, serait actionnaire de deux sociétés offshore dans les îles Caïmans, via son holding financier.

Avec Mathieu Van Winckel

 

Source: RTBF

 

 

Jacques Augier, François Hollande's 2012 election campaign co-treasurer, launched a Caymans-based distributor in China with a 25% partner in a BVI company. Augier says his partner was Xi Shu, a Chinese businessman.

• Mongolia's former finance minister. Bayartsogt Sangajav set up "Legend Plus Capital Ltd" with a Swiss bank account, while he served as finance minister of the impoverished state from 2008 to 2012. He says it was "a mistake" not to declare it, and says "I probably should consider resigning from my position".

• The president of Azerbaijan and his family. A local construction magnate, Hassan Gozal, controls entities set up in the names of President Ilham Aliyev's two daughters.

• The wife of Russia's deputy prime minister. Olga Shuvalova's husband, businessman and politician Igor Shuvalov, has denied allegations of wrongdoing about her offshore interests.

•A senator's husband in Canada. Lawyer Tony Merchant deposited more than US$800,000 into an offshore trust.

He paid fees in cash and ordered written communication to be "kept to a minimum".

• A dictator's child in the Philippines: Maria Imelda Marcos Manotoc, a provincial governor, is the eldest daughter of former President Ferdinand Marcos, notorious for corruption.

• Spain's wealthiest art collector, Baroness Carmen Thyssen-Bornemisza, a former beauty queen and widow of a Thyssen steel billionaire, who uses offshore entities to buy pictures.

• US: Offshore clients include Denise Rich, ex-wife of notorious oil trader Marc Rich, who was controversially pardoned by President Clinton on tax evasion charges. She put $144m into the Dry Trust, set up in the Cook Islands.


Commenter cet article

STEPH 04/04/2013 11:42


Le trésorier de Nounours Hollande est le suivant après le pourri de Cahuzac....Je pense qu'Hollande ne finira pas son mandat présidentiel. Les journalistes de Mediapart sont gonflés é bloc après
leur révélation sur Cahuzac. Ils ne vont pas s'arrêter en si bon chemin...

Archives

Articles récents