Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Rigueur en G-B : tuer 320 000 handicapés ?

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 12 Octobre 2011, 12:14pm

Catégories : #Politique internationale

 

Rigueur en G-B : tuer les handicapés ?

 


 


enfant-handicap.jpegSelon la  » Children’Society  » 4 enfants handicapés sur 10 vivent dans un état de totale pauvreté en Grande Bretagne ce qui porterait leur nombre à 320.000.

Cet état de pauvreté et les difficultés qui en découlent interpellent les associations représentatives qui défendent les personnes handicapées et les enfants moins-valides à l’heure ou le Gouvernement Britanique veut se lancer dans une série decoupes budgétaires visant très précisément le système de couverture et d’assurance sociale.

L’état de pauvreté est constaté lorsque la famille de l’enfant handicapé dispose d’unrevenu inférieur de 60 % par rapport à la moyenne nationale.

Les nouvelles mesures d’austérité pourraient ainsi encore amputer le budget de ces enfants handicapés pour un montant pouvant atteindre 27 Livres Sterling par semaine.

Ce projet ainsi décrié est actuellement en dernière lecture au Parlement avant d’être officialisé en tant que loipour 2013.

Les Ministres contestent ce calcul, un porte-parole du ministère du Travail et des Pensions, a d’ailleurs déclaré que le gouvernement va continuer de dépenser plus de 40 milliards de livres Sterling en soutien aux personnes handicapées. Les changements engendré par le nouveau  » Crédit Universel  » feront que les enfants gravement handicapés recevront plus de soutien et de moyens que ce qu’ils n’ont actuellement.

Car c’est bien ce nouveau crédit universel qui est mis en accusation, en effet, l’ensemble des différentesprestations et avantages en faveur des personnes handicapées seraient intégrées au sein d’une seule aide financière mensuelle appelée « Crédit Universel« .
Ce mécanisme serait moins avantageux pour les personnes handicapées qui devraient en final recevoir moins que le total de leurs diverses prestations actuelles.

On se trouve donc, à la veille du vote de cette proposition de loi, coincé entre deux visions radicalement différentes : celle des autorités et celle des associations représentatives des personnes handicapées.

Le remaniement du système de protection sociale en Grande Bretagne est un des éléments clés dans le cadre de la nouvelle politique gouvernementale et qui, selon les ministres, permettra de simplifier le système d’aide aux personnes handicapées dans le but de réduire les milliards de livres Sterling versés indûment par lafraude et par erreur de calcul.

Bob Reitemeier, directeur général de la  » Children’Society  » exhorte, quant à lui le gouvernement à ne pas « réduire les taux de soutien pour les enfants handicapés au profit du système du Crédit universel » .

Seul le futur nous fera savoir si le nouveau système du Crédit Universel en Grande Bretagne permettra à mettre en place un système de protection sociale plus juste, protégeant les plus démunis et les enfants handicapés ou non mais il est à craindre que des mesures prises dans le cadre d’une austérité budgétaire et d’une crise économique ne soit pas nécessairement en phase avec le bienêtre des personnes moins-valides.

 

Le titre est provocateur, mais la situation financière des handicapés de Grande-Bretagne, est tout à fait scandaleuse.  

 

Source : handimobility.org

Archives

Articles récents