Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

S&P dégrade 24 banques italiennes après la clôture des bourses

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 18 Octobre 2011, 22:50pm

Catégories : #Economie

La main qui commande les agences de notation veut la peau des banques européennes

On apprend ce soir que S&P dégrade 24 banques italiennes après la clôture des bourses.

Au total, 22 des 43 institutions financières italiennes suivis par S&P en Italie sont désormais affublées d’une perspective négative. Cela implique que de nouveaux abaissements de leur notation ne sont pas à exclure car la note du pays reste elle-même sous la menace d’une nouvelle dégradation, et l’environnement économique pourrait se détériorer, souligne l’agence.

Les agences Fitch et Moody’s, qui ont aussi abaissé récemment la note souveraine de l’Italie, ont également sanctionné les banques du pays. Fitch a ainsi dégradé les notes d’Intesa Sanpaolo, d’UBI Banca et de BMPS tandis que Moody’s a dégradé celles d’UniCredit et d’Intesa Sanpaolo.

Les banques italiennes, dont les portefeuilles sont remplis d’obligations d’Etat italiennes, souffrent en raison des craintes des marchés à l’égard de la situation financière de l’Italie et leurs cours de Bourse se sont effondrés ces derniers mois. (Extraits : source)

 

L.I.E.S.I

Archives

Articles récents