Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Sanofi va supprimer 1500 à 2000 postes, l'un des principaux dirigeants s'offre une prime de 500 000 € !

Publié par wikistrike.com sur 4 Août 2012, 09:07am

Catégories : #Economie

 

un dirigeant de Sanofi empoche une plus-value de plus de 500 000 € en pleine crise

 

nouveau_logo_sanofi_400.jpgAlors que le groupe pharmaceutique se prépare à supprimer entre 1.500 et 2.000 postes, selon les syndicats, pour faire des économies de coûts de 2 milliards d'euros, l'un de ses principaux dirigeants s'est offert un pactole de plus d'un demi-million d'euros en levant des stock options selon des documents de l'Autorité des marchés financiers.

Confirmant une information du Parisien mercredi, les deux déclarations rendues publiques par l'AMF portent sur des opérations menées vendredi dernier par Hanspeter Spek, président des opérations globales de Sanofi. L'une concerne l'exercice d'options sur 63.000 actions, levées au prix unitaire de 55,74 euros, soit un montant total de 3.511.620 euros. L'autre déclaration indique que le dirigeant a revendu le même jour ces actions au prix de 64,33 euros, soit un total de 4 052 569,50 euros. Hanspeter Spek a donc gagné 540 949,50 euros dans l'opération.

Cette plus-value intervient dans un contexte tendu pour le groupe, qui a annoncé un plan de réorganisation, essentiellement dans la recherche et la production de vaccins, dont les syndicats craignent l'impact sur l'emploi, jusqu'à 2 000 postesnotamment sur ses sites de Toulouse et Montpellier, malgré un bénéfice de 8,8 milliards en 2011. La semaine passée, le directeur général de Sanofi, Chris Viehbacher, a confirmé que le plan, qui n'a pas encore été détaillé mais qui touchera notamment la recherche en France, aurait "un impact sur l'emploi", sans donner de chiffre. Des propositions concrètes doivent être présentées à la fin septembre aux syndicats, a-t-il ajouté.

Sanofi, qui a déjà supprimé 4000 postes entre 2009 et 2011, est ici engagé la déclinaison française d'un vaste plan prévoyant deux milliards d'euros d'économies d'ici à 2015 et qui a déjà touché d'autres pays d'Europe ainsi que les Etats Unis. C’est un plan d’économie préventif, Sanofi craint que son bénéfice net ne baisse de 1,4 milliard d'euros en 2012…

 

Source: L'humanité

Commenter cet article

Laurent Franssen 05/08/2012 12:17


On se moque de vous.
- craigne une baisse de benefice de 1.4 milliard.


c est a dire qu au lieu de 2 milliards de benef ils ne feront plus que 0.5 , CATASTROPHE .
Et ils n ont aucune reserves de tous ces benefices a travers les annees? 

steph 04/08/2012 12:39


il faudrait que les futurs licenciés se rendent au domicile du ce dirigeant avec batte de baseball, fourches, barres à mines à la main et qu'il fasse le siège histoire de lui faire comprendre
QU'IL Y EN A MARRE de abis de la direction!!

Archives

Articles récents