Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Sarkozy n'est plus membre de l'UMP, il n'y cotise plus

Publié par wikistrike.com sur 18 Octobre 2012, 10:52am

Catégories : #Politique intérieure

Sarkozy ne cotise plus à l'UMP


 

Sarkozy.jpgNul besoin de demander à Nicolas Sarkozy de choisir entre François Fillon et Jean-François Copé. L'ancien président de la République ne prendra pas part au vote qui départagera les deux candidats à la présidence de l'UMP, le 18 novembre prochain, lors du congrès du parti d'opposition. Et pour cause : il n'est plus à jour de ses cotisations, révèle jeudi Paris Match. 

Grand favoris face au secrétaire général sortant, l'ancien Premier ministre devrait pouvoir se passer du vote de l'ancien chef d'État. Sa victoire annoncée, il l'a doit de toute façon à Nicolas Sarkozy, croit savoir l'intéressé lui-même : " C’est normal que ce soit Fillon qui gagne, il a été mon Premier ministre".

 

BFM

Commenter cet article

T137 29/10/2012 23:36


La démocratie a été inventée par les grecques et même eux ont oublié ce que c'était ! en tout cas rien à voir avec cette masquarade politico-merdiatique qui oriente les suffrages et trahi son
peuple depuis le début.Pour avoir des reprèsentants honnêtes il faut les tirés au sort dans la population et les pauvres gouverneront.

Lucifer 20/10/2012 02:01


@XAAL: ton idée de révolution permanente, dans un premier temps (premier jet, preque 2H du mat), n'est pas si mauvaise en tout cas...


Et même s'ils découvraient "l'astuce" comme tu dis, qu'y pourraient-ils ?...


On a bien découvert leurs astuces, et on, se dit bien, nous, qu'y peut-on?


Les avoir à l'usure est possible, et n'importe comment, faut viser le but je pense, et garder le cap jusqu'au bout. A-t-on seulement le choix?Et si oui lequel?


Partant de là, on (le peuple) pourrait même leur envoyer "un faire part", sans tricherie, sans cachoteries, le contraire d'eux quoi...Tout au grand jour. Genre: "vous ne nous représentez en rien,
nous le peuple, dégagez, c'est fini de rigoler" Le tout pacifiquement.Quelque chose au moins...Ne pas oublier que les utopies d'hier sont nos
réalités d'aujourd'hui.Plus facile à dire qu'à faire, oui, je sais...Mais où serait "le plaisir" de vaincre?


Le meilleur moyen a ma connaissance, et quand même (!), de mettre fin à un système, est de cesser de l'alimenter.


Là où se situe la difficulté de notre problème ici en France, comme dans le monde entier maintenant, c'est de comprendre que cette trame dramatique nous renvoient  à des questionnements
profonds , à savoir quel type de société on veut pour vivre véritablement, et aussi à des remises en questions intérieures sur nous mêmes, et ce qu'on est, ce qu'on désir, notre part active,
etc...


On peut pas faire l'impasse sur ça, sans quoi, c'est  comme une maison  sans fondations ?

XAAL 19/10/2012 22:24


@ Lucifer


Disons que je suis arrivé à cette conclusion par moi même et par ma propre expérience. 


Chaque systeme finit par se corrompre, car il finit par être infiltré par des psychopathes. Après quelques décennies ces gens finissent par se retrouver dans les rouages et les postes clés d'un
Etat.  Une solution serait peut-être de prendre un longueur d'avance et leur couper l'herve sous le pied en pratiquant la révolution permente, quoi que, ils finiront par comprendre l'astuce.


Comme je l'ai dit je n'ai pas la solution, ou alors les reperer dès le départ et les éliminer physiquement, mais bien entendu s'agit-il réellement d'une solution acceptable ?

Lucifer 19/10/2012 21:53


@XAAL: salut, je me permet de d'extraire un morceau de ton commentaire où tu dis 


" Le monde est ce qu'il est et il est vain de chercher la
perfection..."


Je pose la question: n'est ce pas ce qu'ils veulent tous (les élites et leurs
larbins de tout poil), que nous ayons ce "sentiment", cette impression que tout est vain, et qu'on se fatalise et fasse à des conditions inhumaines, qu'on ne cherche même plus à en sortir, d'une
façon ou d'une autre ?...

Liberté 19/10/2012 10:30


PS: désolé, je dois assouvir une envie de troller un petit coup contre un abrutis

@zarmagh

Mouis, d'autres arguments très instructifs et pertinent à nous donner, ou, comme le site que tu mets en signature ton commentaire est le reflet de ta petitesse d'esprit ? (en espérant que ton QI
de bulot te permette de comprendre au moins 20% de ma phrase.)

zarmagh 19/10/2012 01:44


Casse toi pauv'con

XAAL 18/10/2012 22:04


@ Liberté


Exact, le plus souvent les "valets" sont pire que le roi.


Je pense que la recherche du systeme parfait est une utopie. Le monde est ce qu'il est et il est vain de chercher la perfection dans la justice sociale, qui elle même conduit à d'autre
abus. 


La solution n'est pas simple et je ne la possède pas.

Liberté 18/10/2012 20:53


@XAAL

Limiter la monarchie au monarque, c'est oublié que, dans ce cas précis, le peuple souvent soumis à la pauvreté, était surtout soumis aux pouvoirs, non seulement du roi (éclairé ou non), mais
aussi à toute la bourgeoisie (éclairé ou non) qui était en dessous de lui, au clergé, et j'en passe.

Le peuple n'avait presque aucun espoir de progression, devant faire face au bon vouloir de quelques un, avide de pouvoir, de richesse.
Au fait, pourquoi les révolutions populaire ?

XAAL 18/10/2012 20:22


ce n'est pas que ça m'attire, mais au moins les règles du jeu étaient bien plus claires pour tous, et on ne faisait pas passer des vessies pour des lanternes.


Une monarchie absolue présente quelques avantages, comme celui d'être "à la merçi" d'une même lignée familiale. Parfois on tombe su run tyran, d'autres fois sur un monarque "éclairé".


Le problème de tout système politique est que tôt ou tard tout mouvement finit par être infiltré par les psychopates/arrivistes/hypocrites/menteurs de tout poils, c'est un peu la loi de la jungle
celui qui a les dents les plus longues finit gagnant. 

Liberté 18/10/2012 20:13


@XAAL et autres

Qu'est-ce-qui dans la condition du peuple sous Louis XVI vous attire tant ? Je serais curieux de savoir.

XAAL 18/10/2012 20:06


bah, à choisir je préfère encore Louis XVI. 

Liberté 18/10/2012 19:28


@Ragnar Lodbrok

Qu'est-ce-qu'il ne faut pas entendre, j'imagine que Louis XVI était un grand homme avec des valeurs humanistes et démocratique sans faille dans ton esprits.
Tu parles de Révolution, c'est justement elle qui lui a coupé la tête... Révise. 

Ragnar Lodbrok 18/10/2012 19:15


Deux Gaulles, PomPompidou, Pillard mesquin, L'hermitte errand, Le grand Jacques, Talonnette 1er et maintenand Flanby!


Plus ça va, moins ça va!


Ne serait-il pas temps de s'interroger sur un régime politique qui ne nous donne que des calamités?


Louis XVI pillait moins la France que ces soit-disant représentants du peuple!


Révolution!


 

Nenuphar 18/10/2012 17:59


Il a vraiment une tête de pov'con, y'a pas à dire, surtout avec ses Ray Ban aviator. Il croit planer au dessus des autres.


Casses-toi et qu'on ne voit plus ta sale gueule de français d'apparence.

Valmont 18/10/2012 16:48


@Ragnar Lodbrok


Vite , on organise une AG ,et on fait une quête entre camarades, le surplus ira , comme d'habitude, enrichier le trésor de guerre de la CGT.

Ragnar Lodbrok 18/10/2012 16:11


Le poooovre!


Il n'a plus de caisse noire.


Il ne sais pas faire des éconiomies.


Il n'a plus assez pour payer ses cotisations.


Y a pas! Il faut organiser une quête pour ce pauvre homme.


 

mama 18/10/2012 15:08


AHhh comme il est beau mon fils ! il vous a tous éclaté mon fils, c'est lui le roi


yellaaaaaaaaaahhhhhhhh

Laurent Franssen 18/10/2012 14:57


Je vote Cope, 

Archives

Articles récents