Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Sauver les animaux en voie de disparition avec 62 milliards par an

Publié par wikistrike.com sur 13 Octobre 2012, 02:05am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Sauver les animaux en voie de disparition avec 62 milliards par an


media_xll_5236388.jpg

Les espèces en voie de disparition pourraient être sauvées pour seulement 62 milliards d'euros par an, soit moins d'un cinquième de l'argent dépensé pour les sodas chaque année dans le monde entier. Pour la première fois, les chercheurs ont étudié les investissements nécessaires qui permettraient de réduire les risques pesant sur les animaux en danger.

© reuters.

D'après ces chercheurs - dont l'étude a été publiée dans la revue Science -, toutes les espèces, y compris les plantes, pourraient être protégées contre la perte de leurs habitats en y accordant 4 milliards par an, ce à quoi il faudrait ajouter 58 milliards d'euros afin d'instaurer des zones de conservation aux quatre coins du monde. 

Les gouvernements de la planète se sont d'ailleurs engagés à mettre un terme à l'extinction des espèces et à agir pour la sauvegarde des sites naturels importants d'ici 2020, mais l'argent investi actuellement est bien inférieur aux montants nécessaires.

Parmi les animaux les plus en danger, on trouve le tigre de Sibérie, la loutre géante et le crocodile du Nil, qui sont tous chassés pour leurs peaux. On peut également citer l'aigle ibérique, la tortue de mer, le gorille de montagne, l'ara rouge, le rhinocéros noir africain et le panda géant.

Pas une somme aussi importante qu'il n'y paraît
L'économiste environnemental Donal McCarthy explique: "nous avons identifiés des besoins urgents, dont l'augmentation des investissements dans la conservation de la biodiversité. Il est fou de réaliser que la somme nécessaire pour sauver des centaines d'espèces ne représente que 20% des dépenses annuelles pour la consommation mondiale de boissons gazeuses". 

D'autant que les sommes investies dans la nature garantissent un apport de revenus: la nature nous rend en effet de fiers services dans de multiples domaines et ces avantages sont économiquement non négligeables (pollinisation des cultures, atténuation du changement climatique...).

L'équipe a estimé que la prévention des extinctions et l'amélioration des habitats naturels de toutes les espèces animales et végétales menacées dans le monde coûte de 2,63 à 3,67 milliards d'euros par an. Le Dr Butchart ajoute d'ailleurs: "Résoudre la crise de la conservation et son financement continu est urgent. Plus les investissements tarderont, plus les coûts augmenteront et plus il sera difficile de réussir à atteindre les objectifs fixés".

 

Source: 7s7

Commenter cet article

Laurent Franssen 15/10/2012 07:37


Salut Xaal !

Cool ton avatar , wiki m en avais mis un , pyramide upside down, mais ils me l ont bouger , et j avoue ne pas avoir chercher comment en remettre un.

XAAL 13/10/2012 18:39


Mick, je ne me contredit pas, c'est toi qui extrapole ce que tu imagines.

Mickael 13/10/2012 17:29


Oui @Marie


C'est aussi à cause des pétasses prêtes à débourser des sommes folles pour un menteau, chaussure etc.. en peaux de bêtes. Il y a un marché cela ne peut être nié.


 


@XAAL : Si t'es bon que pour contredire et dire n'importe quoi... (Tu connais la suite.)

XAAL 13/10/2012 11:49


@ Marie


Non ce n'est pas gràce aux "pouffiasses", mais à la surpopulation sur notre planète.

marie 13/10/2012 08:10


sauver la faune , la flore , la planête, je me demande s'il n'est pas trop tard ;à ce jour , tout ce que les grands cons de ce mode cherchent à sauver  , c'est l'argent des
banquiuers ;la disparition des animaux nommés dans l'article , c'est aux pouffiasses riches que nous le devons ; manteaux de fourrure , sac et chaussures en croco ,et ces pouffiasses là
n'ont pas de coeur ;

Archives

Articles récents