Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le séisme de Sendai fait trembler la Floride

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 31 Mars 2011, 07:40am

Catégories : #Terre et climat

 

 

 

Suite au séisme du Japon, les eaux souterraines de la Floride ont oscillé.

 


Nous sommes en Floride le 18 mars 2011 vers 9h30 heure locale lorsqu’un bien étrange phénomène se déroule.

De nombreux témoins de la région de Palm Coast ont ressenti une importante secousse accompagnée d’un grognement très important. Le phénomène aurait duré une vingtaine de minutes. Il semblerait que le son ainsi que les tremblements étaient plus important à proximité de l’océan.

Le shérif du comté de Saint Johns à reçu de nombreux appels, les adjoints du shérif ont quant à eux signalé à l’associated Press que des secousses ont été ressenties.

Etrangement dans cette affaire les géologues n’ont pas détecté la moindre activité sismique dans la zone. De plus il n’y a aucune explication sur le bruit important qu’il y a eu durant cette secousse. L’armée a indiqué qu’aucun essai d’arme n’a été pratiqué durant cette période qui pourrait expliquer ce phénomène.

Certaines explications officielles parlent d’avions qui franchissent le mur et peuvent produisre un bruit important et aussi provoquer dans certains cas de légères secousses.

Il est peut probable que nous ayons affaire à un avion, une durée de vingt minutes est trop importante pour qu’il s’agisse de cela. Les sismographes n’ayant rien détecté. La réponse à ce mystère semble plus claire aujourd'hui...


 

 

WEST PALM BEACH, Floride - Le tremblement de terre dévastateur qui a secoué le Japon a provoqué une secousse temporaire du niveau des eaux souterraines dans une grande partie de la Floride, ont indiqué des responsables.

Le South Florida Water Management District rapporte qu'un réseau des jauges des eaux souterraines a enregistré un bond de trois pouces de la nappe phréatique de Orlando à Florida Keys environ 34 minutes après le tremblement de terre du 11 Mars.

Les oscillations ont été observées pendant environ deux heures pour se stabiliser ensuite. (Lire l'article de "The associated Press" en bas de l'article) 

 

 

 

 

 

 

Hydrologie de la Floride


Avec près de 18 % de sa superficie sous les eaux, la Floride est marquée par l'omniprésence des milieux aquatiques. Elle compte près de 1 700 cours d'eau, 7 800 lacs d'eau douce, 700 sources, 44 500 km2 de marécages. Le fleuve le plus long au sein des limites de la Floride est le Saint Johns qui se jette dans l'océan Atlantique. Le fleuve Suwannee prend sa source dans l'État voisin de Géorgie, traverse la Floride et se jette dans le golfe du Mexique.

La Floride possède la plus grande concentration de sources du monde. La majorité se trouvent au nord-ouest de l'État. Certaines sont particulièrement chaudes comme les Warm Mineral Springs dans le comté de Sarasota (30°C).

Un exemple de doline : Devil's Hole

La Floride compte plus de 30 000 lacs. Le lac Okeechobee est le plus étendu avec d'avantage de 1 800 km2; il est peu profond (entre 4, 5 et 6 mètres), comme la majorité des lacs floridiens. Le lac George, le lac Kissimmee et le lac Apopka sont plus petits. D'autres lacs sont artificiels comme le lac Séminole, créé en 1957 par le barrage Jim Woodruff sur le fleuve Apalachicola. La majorité des petits lacs du centre de la Floride occupent des dolines, c'est-à-dire des dépressions circulaires mesurant de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres, qui sont caractéristiques des régionskarstiques.

Les pentes douces, le climat et la nature du sous-sol de la Floride expliquent la présence de marécages, dont de nombreux ont été drainés par l'homme. Le plus célèbre est celui des Everglades.

Enfin, les eaux souterraines jouent un rôle important dans la géographie de la Floride : une partie des Everglades est un marais d'eau douce alimenté par un aquifère karstique. Les aquifères sont des couches géologiques poreuses et perméables qui emprisonnent des nappes d'eau souterraine. En Floride, ils sont rechargés au cours de la saison humide. L'aquifère floridien apporte de l'eau à quelque 8, 1 millions de personnes, celui de Biscayne à 4, 5 millions d'habitants. Ils sont exploités pour les besoins de l'agriculture, des activités industrielles et touristiques.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Ci-dessous l'article de "The Associated Press"

 

THE ASSOCIATED PRESS

The devastating earthquake that shook Japan caused a temporary jolt in groundwater levels throughout much of Florida, officials said.

The South Florida Water Management District reports that a network of groundwater gauges registered a jump of up to three inches in the water table from Orlando to the Florida Keys about 34 minutes after the quake struck on March 11.

The oscillations were observed for about two hours and then stabilized.

"We were not expecting to see any indication of the geological events in Japan given the island's great distance from Florida," Susan Sylvester, the water district's director of operations control and hydro data management department, said on Saturday.

Shimon Wdowinski, an earthquake researcher with the University of Miami, said the water table likely rose because of Florida's porous limestone, which allows water to easily flow beneath the earth's surface and respond to changes in pressure caused by a wave.

He said the flow of Florida's aquifer is quite fast.

"It's good because we can filter a lot of water through there," Wdowinski said. "But it's bad because in the case of pollution, it can travel very quickly."

Changes in groundwater levels were also seen in South Florida after the Haiti and Chile earthquakes. Wdowinski said a 20-foot rise was seen after a 9.2 earthquake in Alaska in 1964.

"I wouldn't say it's normal, but it's not unusual," Wdowinski said of the variations.

The water district says the data was collected from a series of wells with recording devices. Randy Smith, a spokesman for the water district, said the reverberations were observed hundreds of feet below the surface. He and others expressed surprise at the events, given the distance from Japan.

"This was over 7,000 miles," he said. "I think that proves how strong the earthquake was."



Conclusion

 

L'énorme séisme de magnitude 9 sur l'échelle de Richter qui a secoué le nord-est du Japon a non seulement déplacé tout le Japon de 2,4 mètres, déplacé l'axe de la Terre de 10 cm, mais il a eu des répercussions sur l'ensemble de la planète, d'où l'oscillation des eaux souterraines de Floride.

Le séisme japonais a joué sur la Terre entière, la destabilisant, alors la question est : En avons-nous fini ou pas avec les conséquences du séisme de Sendai ? WikiStrike ne pense pas, au contraire, nous tenons dans l'idée que nous sommes en réalité qu'au début d'un phénomène plus important et plus vaste. L'approche de la comète Tyché qui tire la croûte terrestre et qui passera au plus proche de la Terre à la fin du mois de septembre 2011, l'activité solaire qui devrait devenir tempétueuse avant 2012 et engendrer elle-aussi des perturbations sérieuses, deux raisons parmi d'autres qui nous nous pousse à craindre de futurs séismes comparables à celui survenu au Japon,  qui par ailleurs, pourrait bien se voir secouer à nouveau dans les semaines à venir, d'où la précipitation du gouvernement japonais à vérifier dans l'urgence l'état de l'ensemble de ses réacteurs nucléaires.

 

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike      

Commenter cet article

Archives

Articles récents