Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Séisme de 7,7 dans la région des Îles-de-la-Reine-Charlotte, Canada

Publié par wikistrike.com sur 28 Octobre 2012, 07:45am

Catégories : #Terre et climat

 

Séisme de 7,7 dans la région des Îles-de-la-Reine-Charlotte, Canada

 

Le 27 octobre 2012, un séisme de 7.7 a touché la région des Îles-de-la-Reine-Charlotte dans la province de la Colombie-Britannique. Ce séisme, le troisième plus important à avoir eu lieu au Canada depuis le début des enregistrements, a déclenché une alerte au tsunami.


Seisme_7_7_Canada_Queen_Charlo.png
© NRCAN

Deux répliques ont été enregistré au cours de l'heure suivante, l'une à 5.8 et l'autre à 4.8 (dans la même région, des répliques de 5.1 et de 4.7 ont été ressenties). D'autres répliques sont à prévoir au cours des prochaines heures et prochains jours. 

L'alerte au tsunami, ce qui indique une possibilité d'inondation dans les zones au niveau de la mer et des vagues plus importantes qu'à la normale, touche la côte ouest de la Colombie-Britannique, l'Alaska, et l'Île de Vancouver en particulier. Pour l'instant, la ville de Vancouver n'est pas affectée. 

L'alerte au tsunami se retrouve ici, avec le temps de l'arrivée de la première vague dans les villes côtières. Aux dernières nouvelles, en Alaska, la vague aurait été de 10 centimètres. 

Le séisme du 27 octobre a eu lieu le long de la faille de la Reine Charlotte, au large des îles du même nom. Cette faille est une faille transformante, comme celle de San Andreas en Californie. Ceci indique que les deux plaques (celle de l'Amérique du Nord à l'est et celle du Pacifique à l'ouest) glisse l'une contre l'autre. 

Un tsunami est habituellement déclenché lorsque les plaques se chevauchent et que la pression entre les deux se relâchent, entraînant un mouvement de haut-bas. Malgré une caractéristique de glissement, le séisme pourrait tout de même avoir été causé par un mouvement de haut-bas. Pour l'instant, il n'y a pas suffisamment d'information pour spécifier le mouvement réel du séisme, et une alerte au tsunami a été déclenchée. 

 

Source: Huffingyon post

Cependant, même s'il s'agit d'un séisme de glissement, le tremblement pourrait avoir entraîné des glissements de terrain sous-marins, ce qui pourrait entraîné à leur tour des tsunamis locaux.

La faille de la Reine Charlotte (QCF) 

Il est normal d'enregistrer des séismes le long de cette faille qui longe la côte ouest de la Colombie-Britannique, en commençant au nord de l'île de Vancouver jusqu'en Alaska (où elle prend le nom de Fairweather). Il s'agit d'une faille très active alors que les séismes sont habituellement de faible à moyenne amplitude, avec certaines amplitudes allant jusqu'à 6.6 (en 2009). 

Sismic weakness of Queen Charlotte
© NRCAN
La faille de la Reine Charlotte commence dans le coin Nord-Ouest de cette carte
FB Share  
Arrivée au nord de l'île de Vancouver, la faille de la Reine Charlotte se transforme en une faille de subduction, la ligne de Cascadia, où les micro-plaques de Juan de Fuca et de Explorer (entre autre), glisse sous la plaque Nord-Américaine. Plus au sud, là où ces micro-plaques n'existent plus et sont "remplacées" par la plaque du Pacifique, la faille reprend une caractéristique de glissement pour devenir la faille de San Andreas.
Commenter cet article

Eric 28/10/2012 16:18


La côte ouest nord-américaine aura toujours des gros séismes et c'est normal.


P.S.; Pouvez-vous corriger les erreurs de frappes et d'orthographes dans vos articles SVP WikiStrike ? Il y a un correcteur dans la boite à
commentaires, vous pouvez l'utiliser vous aussi. La source c'est Huffington Post et non pas Huffingyon
post

Archives

Articles récents