Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Selon le scientifique écossais Iain Stewart, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un immense tremblement de terre frappe une grande ville

Publié par wikistrike.com sur 10 Août 2012, 17:00pm

Selon le scientifique écossais Iain Stewart, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un immense tremblement de terre frappe une grande ville

 

 

tremblementsdeterre.jpgPour le scientifique écossais Iain Stewart, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un immense tremblement de terre frappe une grande ville et provoque des dégâts "sans précédent dans l'histoire humaine".

 

 

Hier, à Brisbane, le géologue et universitaire a annoncé cette prédiction sinistre lors d'une allocution à une conférence de géologie. Il a expliqué que, selon lui, le risque de catastrophe a augmenté en raison d'un nombre croissant de méga-villes construites sur ou à proximité de failles sismiques majeures.

 

En effet, de nombreuses agglomérations ont été érigées sur ces lignes de faille car elles offrent généralement d'excellentes conditions, comme l'accès à l'eau, et sont souvent entourées de plaines, idéales pour les cultures.

Si, auparavant, cette "attraction fatale" pour les zones dangereuses n'était pas une mauvaise chose parce que les tremblements de terre étaient rares et la plupart des villes n'étaient pas si grandes, il estime qu'aujourd'hui le risque de catastrophe est beaucoup plus important.

 

Bien que, de nos jours, les tremblements de terre sont souvent moins destructeurs en raison de normes de construction améliorées, les séismes provoquent cependant plus de victimes car ces métropoles rassemblent plus d'habitants.

Pour Iain Stewart, nous nous mettons volontairement dans des situations qui risquent de provoquer notre perte. Tout le monde sait, par exemple, que la ville de San Francisco vit sous la menace d'un tremblement de terre majeur, pourtant, la ville ne cesse de grandir, augmentant donc le nombre potentiel de victimes en cas de séisme.

 

De même, il rappelle que l'augmentation des populations vivant en bord de mer est elle aussi susceptible de provoquer une hécatombe en cas de tsunami majeur et le géologue de se demander pourquoi les gens choisissent souvent d'ignorer les avertissements émis par les scientifiques qui pourraient pourtant leur sauver la vie...

 

Caroline Albert

7sur7.be


Commenter cet article

Laurent Franssen 14/08/2012 15:05


Pareil pour les guguss qui construire en zone inondable ou ou pied d un volcan.

Compter pas sur moi pour pleurer sur les sorts de ceux qui choissisent de vivre la.

Le pire c est que chez nous assurance incemdie-inondation sont liees et obligatoires.

Sachant que je vis sur une petite colline ca me fais mal au cul d etre obliger de payer une assurance inondations inutiles qui va payer les degats de connards qui choissisent de construire en
zone inondable / c est moins cher je supposse.

Je ne comprends d ailleurs meme pas que l on assure ces gens.

On assure un risque d habitude, pas une certitude...

fred 11/08/2012 09:50


Mais c'est le nouveau Nostradamus lui!!! Pas de doute!! quel dont de clair voyance!!! ;)

Toto 10/08/2012 21:26


@cedric, pareil :D.


Cette fois le gars à osé dire "ce n'est qu'une question de temps", mais on pour mettre cette phrase sur tous les articles concernant la crise financière, la troisième guerre mondiale, la future
crise alimentaire, etc ...

JASTREBIEC 10/08/2012 20:11


"La prédiction est un art difficile...surtout en ce qui concerne l'avenir"....EN RESUME: on ne sait ni ou ni quand ni quoi ...Mais ça va arriver ! des coups de pieds au c....!

cedric 10/08/2012 19:25


Pas con le scientifique : ce n'est qu"une question de temps !!! s'avance pas trop non plus...


 

Archives

Articles récents