Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Servier aurait détruit des preuves

Publié par wikistrike.com sur 14 Mars 2012, 11:58am

Catégories : #Santé - psychologie

Mediator : des "preuves détruites" chez Servier ?


servier.jpgperquisitions


On n'a pas fini d'entendre parler de l'affaire du Mediator. Cette fois, il s'agit de destruction de preuves. Hier, une perquisition a été menée au nouveau siège à Suresnes (Hauts-de-Seine) des laboratoires Servier, visés dans l'enquête sur le médicament Mediator. Les policiers de la Division nationale des investigations financières et fiscales cherchent des éléments sur d'éventuelles malversations financières. Et plusieurs salariés des laboratoires Servier ont en effet été placés en garde à vue notamment pour « suspicion de destruction de preuves ».

 

Ils seraient « moins de cinq » à avoir été entendus. De son côté, un porte-parole de Servier a confirmé « qu'une demi-douzaine de collaborateurs ont été questionnés à Nanterre au sujet de documents passés à la broyeuse ». Présenté comme un antidiabétique mais prescrit comme coupe-faim, responsable de malformations cardiaques, le médicament Mediator serait coupable, selon une nouvelle estimation publiée le mois dernier, de 1 320 décès et environ 3 100 hospitalisations en France entre 1976 et 2009 pour une insuffisance des valves cardiaques.

 

L'information judiciaire, où plusieurs milliers de personnes sont parties civiles, a déjà abouti en septembre à la mise en examen du fondateur des laboratoires, Jacques Servier, 90 ans, pour « tromperie sur la qualité substantielle d'un produit, escroquerie et obtention indue d'autorisation ». Ses sociétés sont poursuivies pour les deux derniers chefs. Les juges d'instruction ont d'ores et déjà imposé dans ce cadre à la société et ses dirigeants 100 millions d'euros de cautions et de garanties.

 

Source:La dépêche

Archives

Articles récents