Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Seuls 28 français sur 100 font encore confiance à F. Hollande

Publié par wikistrike.com sur 7 Juin 2013, 09:26am

Catégories : #Politique intérieure

 

Seuls 28 français sur 100 font encore confiance à F. Hollande

 


Meeting-de-Francois-Hollande-au-Bourget.jpg

 

Les cotes de confiance du président, François Hollande, et du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, sont repartie à la baisse début juin, s'établissant respectivement à 28% et 25%, selon un sondage de l'Observatoire CSA pour Les Echos diffusé jeudi.


Le chef de l'État perd trois points par rapport au mois de mai, seuls 28% des Français déclarant faire confiance à François Hollande "pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent actuellement au pays".


Le chef du gouvernement perd de son côté quatre points à 25%.


La cote de confiance des deux têtes de l'exécutif avait connu une légère embellie en mai, avec un gain de deux points pour M. Hollande et de trois points pour M. Ayrault, selon le même institut.


"L'image du président de la République se dégrade nettement auprès des retraités (24%, -13) et auprès des catégories populaires. Ainsi seuls 22% des ouvriers expriment leur confiance envers le chef de l'Etat (-4)", relève CSA.


Parmi les principales personnalités politiques, Manuel Valls reste la plus populaire avec 46% (-3), devant Alain Juppé et François Fillon (45%, -3), François Bayrou (43%, -5), Nicolas Sarkozy (43%, +2), Jean-Louis Borloo (42%, =), Martine Aubry (38%, -3) et Nathalie Kosciusko-Morizet (34%, +2). Marine Le Pen est en quatorzième position (32%, -4).


Seules quatre personnalités politiques voient leur cote de popularité augmenter auprès de l'ensemble des Français: outre M. Sarkozy et Mme Kosciusko-Morizet, il y a également Jean-Luc Mélenchon (34%, +2) et Jean-François Copé (25%, +1). Le président de l'UMP voit aussi sa cote monter de quatre points auprès des sympathisants de droite (à 46%).


L'ancien président Sarkozy reste la personnalité préférée des sympathisants de droite (77%, -1), devant M. Fillon (73%, -4). Les sympathisants de gauche placent Mme Aubry en pole position (67%, +2), devant M. Valls (61%, +2).

Sondage réalisé par téléphone les 4 et 5 juin 2013 auprès d'un échantillon national représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

 

Source

 

Commenter cet article

Liberté 08/06/2013 15:39


@Antitroll

Pas con  

Antitroll 08/06/2013 15:37


Avec ta réputation Libertroll tu devrais parler en bien de Soral pour lui nuire

fgh 08/06/2013 12:24


28% ou 28 sur 100 ?

jastrebiec 07/06/2013 19:50


Je n'y crois pas....Qu'il puisse encore y avoir 28% de français qui fassent confiance à ce type ....impossible ! Il n'est pas credible.il ne sert à rien . Il a peur de tout ! Quand il
s'adresse aux militaires , il fait enlever les munitions et les pièces de sécurité ...Le chef des armées !

Dalek 07/06/2013 15:55


Soral qui défend l'extrême droite, ce n'est pas non plus la surprise de l'année...

Liberté 07/06/2013 15:37


@Pat

Ca va la propagande pour Soral ?  

Pat 07/06/2013 15:26


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Serge-Ayoub-interroge-par-i-TELE-18474.html

Pat 07/06/2013 15:25


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mort-de-Clement-Meric-un-temoin-raconte-le-debut-de-l-altercation-18470.html


 


BFMTV a pu rencontrer un homme qui a assisté au début de
l’altercation entre Clément Méric, un militant antifasciste, et un groupe de skinheads mercredi à Paris. « J’étais à la caisse et j’ai vu un petit jeune provoquer un
petit peu un autre qui ressemblait à un skinhead » a décrit le témoin qui a souhaité garder l’anonymat.

Pat 07/06/2013 13:39


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mort-de-Clement-Meric-communique-d-Egalite-Reconciliation-18459.html

Pat 07/06/2013 13:38


Suite au décès de Clément Méric, l’association Egalité & Réconciliation rappelle qu’elle condamne toute violence, de l’extrême gauche à l’extrême droite.


L’escalade de violence, artificiellement entretenue par le système, ne sert qu’à monter des français contre d’autres français en utilisant des sujets piégés et en manipulant une jeunesse
non-formée politiquement. La mort de ce jeune homme (18 ans à peine !) est le résultat de ce que Lionel Jospin appelait un théâtre, celui de l’antifascisme institutionnel, qui
instrumentalise de jeunes français exaltés par l’émotion et l’idéal jusqu’à la radicalité puis la mort.


Egalité & Réconciliation, par la voix de son président Alain Soral, a maintes fois mis en garde ses membres contre toute action violente, toute manifestation de rue, et les a, au contraire,
toujours enjoints à se former politiquement par la lecture et l’échange d’idées.


Rappelons qu’il y a quelques jours, le 2 juin, la Ligue de Défense Juive a revendiqué l’agression de Mounir qui l’a plongé dans le coma. En 2010, Saïd Bourarach a été assassiné et jeté dans le
canal de l’Ourcq par 5 personnes de confession juive (source Wikipedia). Ces agressions, ainsi que les nombreuses violences qui émaillent chaque jour les faits divers, ont été accueillies dans le silence assourdissant de la presse et du
personnel politique, loin de l’émotion organisée qui a commencé dès les premières heures de ce jour.


C’est pourquoi, tout en condamnant l’acte odieux qui a eu lieu mais aussi les nombreuses et répétées provocations des antifascistes (voir la propagande antifa ci-dessous), Egalité &
Réconciliation, comme l’indique son nom, appelle à la réconciliation des hommes et des femmes de bonne volonté en les enjoignant à dépasser la division artificielle organisée par le Système en
rassemblant leurs forces et leurs intelligences pour le combattre.


 



 


Exemples de propagande violente antifasciste :


 





 





 





 





 



Laurent Franssen 07/06/2013 12:31


C est 2 de + que votre dernier article il me semble, ca s ameliore>

treve de plaisanteries, qui ne sait pas que les sondages c est de la couille qui n a aucune valeur ? 

Archives

Articles récents