Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Shutdown: «Arrêtez cette farce et votez», dit un Obama stressé aux républicains

Publié par wikistrike.com sur 5 Octobre 2013, 13:16pm

Catégories : #Politique internationale

Dans le trou noir - «Shutdown»: «Arrêtez cette farce et votez», dit Obama aux républicains

 

 

 

article_obama.jpgBarack Obama a affirmé qu'il «ne paiera(it) pas de rançon en échange de la remise en marche de l'administration...

Barack Obama hausse le ton. Il a appelé samedi les républicains qui bloquent l'adoption du budget au Congrès «d’arrêter cette farce», demandant en termes vifs qu'ils votent immédiatement pour mettre fin à la paralysie de l'administration.

«Allez-y et votez. Arrêtez cette farce. Mettez fin maintenant au shutdown», a dit le président américain à l'adresse des élus républicains dans son allocution radio-télévisée hebdomadaire. La crise budgétaire à Washington, qui provoque depuis mardi dernier la paralysie partielle des services fédéraux, est entrée samedi dans son cinquième jour sans solution en vue.

Le Sénat a déjà approuvé le budget et «il y a suffisamment d'élus républicains et démocrates à la Chambre des représentants prêts à faire de même, et à mettre fin immédiatement à la paralysie budgétaire», a dit Obama. «Mais l'aile droite du parti républicain ne veut pas laisser le président de la Chambre John Boehner soumettre cette loi au vote».

Pas de rançon

Barack Obama a affirmé qu'il «ne paiera(it) pas de rançon en échange de la remise en marche de l'administration. Et je ne vais certainement pas payer une rançon en échange du relèvement du plafond de la dette», a-t-il insisté.

Des élus républicains ont en effet menacé de lier la question budgétaire à celle du relèvement du plafond légal de la dette, une prérogative du Congrès. Les Etats-Unis doivent atteindre le plafond de leur dette, actuellement situé à 16.700 milliards de dollars, le 17 octobre, et le Congrès doit approuver un relèvement de ce plafond pour éviter un défaut de paiement aux conséquences potentiellement catastrophiques.

Vers une paralysie économique?

«Pour aussi dangereuse que soit la paralysie budgétaire, une paralysie économique à la suite d'un défaut de paiement serait bien pire», a affirmé Obama. Le président américain a souligné qu'il serait «toujours prêt à travailler avec tous, dans chaque parti, sur les moyens d'améliorer la croissance, de créer de nouveaux emplois, et de mettre de l'ordre dans notre budget sur le long terme». «Mais pas sous ces menaces visant notre économie», a-t-il averti.

Pour souligner son propos, Barack Obama a lu deux lettres d'Américains touchés par le shutdown, habitant dans des régions conservatrices du pays.

Faute d'un accord sur le budget au Congrès, les administrations centrales des Etats-Unis sont partiellement fermées depuis mardi matin 04H00 GMT, et quelque 900.000 fonctionnaires fédéraux, soit 43% des effectifs, ont été mis d'office en congés sans solde, selon les chiffres du site GovExec.

 

 Avec AFP

 

Source

Commenter cet article

Arlette 07/10/2013 11:57


Isabelle, QUEBEC - http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/ Vendredi, 4 Octobre 2013 - Quelques faits... Le Pentagone a dépensé 5 milliards de
dollars à la veille du "shutdown" du gouvernement, 5 milliards pour des armes et munitions pendant que 800’000 fonctionnaires ne reçoivent aucun salaire
:http://killerapps.foreignpolicy.com/posts/2013/10/01/on_the_eve_of_the_governt_shutdown_the_pentagon_spent_billions_on_weapons
Selon une loi de 1870, il est
illégal pour le Congrès d'emprunter de l'argent pendant un arrêt du gouvernement :
http://www.nbcnews.com/business/143-year-old-law-has-lawmakers-treading-gingerly-during-shutdown-8C11319714
Le secrétaire du Trésor admet qu'à partir du
17 octobre le Trésor sera à court d'argent emprunté et qu'on pourrait connaître la fin du dollar :http://www.usatoday.com/story/news/politics/2013/09/25/treasury-debt-limit-october-17/2867471/
http://money.cnn.com/2013/08/26/news/economy/debt-ceiling/index.html?hpt=hp_t3
Le 17 octobre
prochain, le "jour J" pour le Congrès et surtout pour tous les citoyens américains, se déroulera l'exercice "Shakeout": "Drop, cover and hold" à travers 37 États américains à 10:17.  Les États situés sur les côtes feront sonner les sirènes d'Alerte au tsunami au
même moment :http://www.issaquahpress.com/2013/09/28/october-is-disaster-preparedness-and-noaa-weather-radio-month/
Sous la loi de la santé d'Obama, des agents
du gouvernement pourront procéder à des "visites de santé à domicile" qui seront obligatoires pour certaines catégories
de personnes décrites dans le programme "Matermal, Infant and Early Childhood Home Visiting Program":http://gopthedailydose.com/2013/09/29/great-news-obamacare-provisions-will-allow-forced-home-inspections-govt-agents/
L'opération "Urban Shield" qui se
tiendra du 25 au 28 octobre prochain prévoit une série de scénarios d'urgence qui mobiliseront plusieurs villes de la Californie :http://www.urbanshield.org/index.php/2012-urban-shield-exercise/about-urban-shield
50 millions de personnes dépendent du
"programme des bons alimentaires" pour manger à tous les mois et leur envoi aux familles à faible revenu est effectué par le Département de l'Agriculture (USDA), un Programme Fédéral... Le site est hors fonction depuis le 1er octobre
!http://www.usda.gov/fundinglapse.htm 
   Commentaires :  Anonyme 4 octobre 2013   La
Retraite est-elle terminée ? Anonyme 5 octobre 2013  Merci de la
poursuite du travail de Veille malgré, comme le dit le Commentaire précédent, ton Annonce de Retraite. Bonne Continuation - même au ralenti !  

Arlette 06/10/2013 11:08


Popov - Barak, Hussein son 2e prénom : père Kényan, Musulman, (OBAMA) s'écrit avec k et un autre Barack...  (gouvernement en ISRAEL) s'écrit avec ck
!  Si j'ai le temps, j'approfondis. 

madrass 06/10/2013 10:23


si tu penses ca c'est que tu n'as rien compris au personnage ...


depuis peu, il semble que Barack decide de tout ce qu'il se passe sur Terre ! il n'y a qu'a voir se retournement de situation concernant Israel/Palestine ...


 


enfin, ne vous y tromper pas, Barack fais parti du lot de satanistes que vous avez citez, sauf que le Boss, C'est LUI ! Bientôt vous verrez .... bientôt ...

Popov 05/10/2013 17:04

Barack Oblabla n'est pas le vrai Président des États-Unis ! Se sont les pourris de juifs Sionistes et Satanistes qui sont au pouvoir des États-Unis et aussi de la France, de l'Angleterre, de
l'Allemagne !

Archives

Articles récents