Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Shutdown": Les USA s'aventurent dans la fin du monde

Publié par wikistrike.com sur 1 Octobre 2013, 05:04am

Catégories : #Economie

États-unis : faute de budget, l'Etat fédéral contraint de cesser ses activités


 

Fiscal-Cliff.jpgINTERNATIONAL - La Maison Blanche a ordonné aux agences fédérales américaines lundi peu avant minuit (6h à Paris) de cesser leurs activités, le Congrès ayant échoué à voter un budget avant l'heure limite en raison de positions irréconciliables.

"Malheureusement, nous n'avons pas d'indication claire que le Congrès agira à temps pour que le président signe une résolution budgétaire avant la fin de la journée de demain, le 1er octobre 2013", a annoncé Sylvia M. Burwell, directrice du bureau du budget de la Maison Blanche. "Les agences doivent donc exécuter leurs plans pour une cessation ordonnée de leurs activités en l'absence de budget".

Plus de 800.000 fonctionnaires fédéraux jugés non essentiels, sur un total de plus de deux millions, devaient se retrouver en congés forcés sans soldes dès mardi matin. Les effectifs des administrations se retrouveront réduits au minimum vital, certaines agences se retrouvant avec à peine 5% de leurs effectifs.

L'exécutif américain n'a pu que constater l'impasse dans laquelle se trouvait le Congrès lundi soir à l'approche du début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé mardi à minuit (04H00 GMT), et avant lequel le Congrès devait approuver des crédits pour assurer que l'Etat fédéral puisse fonctionner normalement.

Après deux rejets lundi par le Sénat américain de projets de loi de finances élaborés par la Chambre des représentants, les dirigeants républicains avaient annoncé tard lundi qu'ils entendaient voter une nouvelle fois dans la nuit sur un texte, jugé inacceptable par les démocrates, car sabordant la loi de réforme du système de santé de Barack Obama.

 

Source

 

Les conséquences du shutdown

 

Le long bras de fer entre démocrates et républicains a abouti, comme beaucoup le craignaient, à une impasse budgétaire. A partir du mardi 1er octobre, une grande partie du gouvernement fédéral fermera ses portes. Barack Obama avait prévenu que ce shutdown "aurait des conséquences économiques très réelles pour des gens dans la vraie vie, et tout de suite". Cette situation durera jusqu'au vote d'une nouvelle loi de finances par le Congrès, ce qui pourrait prendre des jours, voire des semaines.

 

Les fonctions régaliennes de l'Etat fédéral – justice, sécurité, FBI, opérations militaires extérieures – seront assurées, tout comme les dépenses sociales, le contrôle aérien ou les inspections de santé. Mais cette fermeture de l'Etat – la première depuis 1995 – aura un certain nombre de répercussions pour les fonctionnaires et les citoyens américains.

 

Employés fédéraux

 

Au total, 800 000 fonctionnaires – jugés non essentiels – seront mis en congé sans solde. Ces derniers sont tenus de n'effectuer aucun travail pendant leur congé forcé, sous peine de lourdes sanctions. Il n'est pas garanti non plus qu'ils toucheront un salaire, même si cela a été le cas chaque fois par le passé. Durant les précédents shutdowns, le Congrès avait, en effet, adopté une loi remboursant rétroactivement les jours de chômage technique des fonctionnaires.

 

En revanche, près de 2 millions de travailleurs, considérés comme "essentiels" pour le fonctionnement de l'Etat devraient continuer à travailler. Ceux-là seront obligatoirement payés pour leur travail, mais possiblement en retard. On trouve dans cette catégorie les contrôleurs aériens, les gardiens de prison, les scientifiques des stations spatiales internationales, ou encore les agents des services secrets. Les salariés du Congrès peuvent également travailler, sur demande expresse du député ou de la commission qui les emploie.

 

Ce chômage technique imposé à un large nombre de fonctionnaires aura de nombreuses conséquences dans les administrations. Lors du shutdown de 1995-1996, plus de 200 000 demandes de passeports n'avaient pas été traitées pendant la période de fermeture.

 

 

Musées et parcs nationaux

 

L'un des aspects les plus visibles de ce shutdown sera la fermeture de plus de 400 parcs nationaux et musées à travers le pays – ce qui pourrait se traduire par un impact négatif de plusieurs millions de dollars pour le secteur touristique.

 

Le zoo national de Washington, l'un des plus anciens des Etats-Unis, géré par le Smithsonian Institution, gardera ses portes closes, tout comme le parc national Yosemite, l'ancienne prison d'Alcatraz ou la statue de la liberté.

 

 

Marchés financiers

 

La publication d'un certain nombre de statistiques est bloquée et les introductions en Bourse peuvent être retardées. Les sociétés peuvent toujours déposer certains documents à la Securities and Exchange Commission (SEC), mais le gendarme boursier a prévenu vendredi que le traitement des demandes serait perturbé en cas de shutdown. La SEC prévoit de maintenir seulement 252 employés sur 4 149.

 

 

Armée

 

Les militaires et services essentiels à la sécurité nationale ont été épargnés par le blocage du Congrès. Les soldats présents en Afghanistan et dans le reste du monde, ou encore les organismes chargés des contrôles aux frontières ne seront donc pas affectés. Les deux chambres du Congrès ont également approuvé un texte, promulgué juste avant l'officialisation du shutdown, qui garantit que les militaires seront payés à temps, sans retard, quoi qu'il arrive.

 

Un grand nombre d'employés civils pourraient cependant être mis au chômage technique, selon le Pentagone. Une fermeture de moins de deux semaines n'affecterait toutefois pas les grandes entreprises du secteur de la défense, qui pourraient alors se passer des versements contractuels du gouvernement, selon l'agence de notation Standard and Poor's. Les petits sous-traitants pourraient, en revanche, souffrir dans le cas où la situation se prolongerait.

 

Justice

 

Les tribunaux fédéraux resteront ouverts pendant dix jours ouvrés, jusqu'au 15 octobre. La situation n'est pas claire pour la suite. Selon le Washington Post, le ministère de la justice devrait suspendre de nombreuses affaires civiles. Pour autant, la justice est l'un des secteurs les moins affectés : 15 % de ses effectifs fédéraux seront mis en congé.

 

La Cour suprême, dont la session d'automne commence le 17 octobre, n'a pas souhaité commenter les tractations en cours, mais un porte-parole a indiqué que, dans des cas de figure similaires, la Cour avait continué de fonctionner normalement.

 

Impôts

 

A l'Internal Revenue Service, le nombre d'employés passera de quelque 95 000 à moins de 9 000. Les centres d'appel destinés aux contribuables fermeront, et les audits seront suspendus. Au ministère des finances, 80 % des employés fédéraux seront temporairement mis en congé forcé, exception faite des fonctionnaires chargés de l'émission d'argent.

Immigration

 

Le ministère des affaires étrangères a assuré que l'activité des agences chargées de délivrer visas et passeports seraient maintenue aussi longtemps que ses finances le permettraient. En revanche, dans les agences situées à l'intérieur d'antennes gouvernementales, certains services consulaires pourraient être interrompus.



http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/09/30/etats-unis-quelles-consequences-en-cas-de-desaccord-sur-le-budget_3486867_3222.html

Commenter cet article

Laurent Franssen 03/10/2013 23:53


JFK , c'est un show et lumiéres.
Cela n'est pas supposé sus-cité la frayeur.

http://be.bing.com/search?q=mise+en+lumière+de+façades&go=&qs=n&form=QBRE&pq=mise+en+lumière+de+façades&sc=0-19&sp=-1&sk= 

Arlette 03/10/2013 22:19


IL VA SE PASSER UN GROS TRUC - CA SENT L'EMBROUILLE.


http://youtu.be/y_JaqMhODGo 


POUR PROTEGER LEURS MONUMENTS ET TOUT ARRETER.


Commentaire n°3 posté par JFK avant-hier à 21h14

Laurent Franssen 02/10/2013 12:39


Un " gros " problème de la population en Amérique du nord est effectivement de type crise identitaire, manque de racines.

Résoudre cela implique une reconaissance de l'Europe comme leur passé et origine,
ce n'est peut être pas facile pour eux. 

Franck - MLFB 02/10/2013 10:48


Mais arretez de croire que les states sont le trou du cul nombrilistique du monde... C'est sur qu'avec les collabos qui impulsent cette idee fausse, le peuple aura toujours l'impression d'avoir
un grand frere pret a se porter a son secours...


De toutes facons si les states se cassent la gueule et que les autres etats ne s'en preoccupent pas, cela ne touchera que les states... Pas mal de pays, meme emergeants l'ont bien compris et s'en
tiennent tres loin.


On a qu'a envoyer tous les collabos suce-boules du monde entier aux states, comme ca, le reste du monde sera plus vivable...


Mais surtout arretons de toujours vouloir etre infeodés a ce peuple qui n'en est meme pas un... Juste les descendant d'un patchwork de dizaines de pays qui s'est debarassé de ceux qu'ils ne
voulaient plus en les envoyant au nouveau monde... Qui ont massacré les vrais occuppants de l'amerique originelle en creant par la meme occasion le mythe des cow boys et du grand ouest, et qui
sont des criminels contre l'humanité. 

JFK 01/10/2013 21:14


IL VA SE PASSE UN GROS TRUQ SA SENT L EMBROUILLE


http://youtu.be/y_JaqMhODGo


POUR PROTEGE LEUR MONUMENTS ET TOUT ARRETE

Hedger 01/10/2013 20:47


Une solution sera trouvé, ou pas... selon certaine prophéties qui concerne notre ère, ça ne devrait pas s'arranger d'ici la, les USA vont entrainer dans leur chute l'europe.


la misère, la famine, les guerres civils pustuleront partout bientôt. Ce qu'on vit en ce moment c'est juste un "amuse bouche" le "plat de resistance" viendra aprés et le dessert je vous laisse
deviner... WW3


les choses vont s'en doute trainer ou s'accélérer mais la fin elle, sera inévitable.  


C'est une réalité.

reficul 01/10/2013 15:52


j'ai bien peut que une puissance encore plus malveillante prenent le relais

Tog 01/10/2013 13:45


Arretez de rever, une solution sera trouver, et elle sera convenable ... pour eux.

333 01/10/2013 13:38


j'espere que cette fois tous les rokefeller rothschild goldman soros et co vont etre mssacrer jusqu'au dernier, c'est comme meme un comble que ses crapules ont pu echapper au deux dernieres
guerre mondial qu'ils ont financé et qu'ils s'echappe encore et encore, meme leur chateau ont etait epargner, mais cette fois je ne l'espere pas.

jeroe 01/10/2013 12:27


que tout s'effondre !!!


ce système de gouvernance par les banksters corrompus doit cesser.


nous risquons d'en sentir les effets mais ce sera un mal pour un bien...


préparez-vous, le chateau de carte va s'écrouler.

Mikado 01/10/2013 08:46


les russes et les ET vont en profite pour envahir les states et le slip d'obama

Archives

Articles récents