Sibérie : l'Altaï serait le berceau génétique des Amérindiens

 

le-beloukha-point-culminant-de-l-altai-en-siberie-credits-s.jpgSelon une étude d’anthropologues américano-russes, une petite région montagneuse du sud de la Sibérie serait le berceau génétique des premiers habitants du continent nord-américain, les Amérindiens.

C'est une découverte inattendue qu'a annoncée une étude publiée hier par une équipe internationale d’anthropologues américano-russes. Celle-ci révèle que le berceau génétique des Amérindiens se situerait dans l’Altaï, une région montagneuse d’anthropologues américano-russes. Comme l’explique Theodore Schurr, professeur adjoint d'anthropologie à l'Université de Pennsylvanie, l’Altaï "est un lieu clé marqué par le va-et-vient de nombreuses peuplades depuis plusieurs milliers d'années".

Or, certaines de ces peuplades seraient justement les ancêtres des tout premiers Américains et seraient arrivées il y a 20.000 ou 25.000 ans de l'Altaï, qui fait aujourd'hui partie de la Fédération de Russie. Initialement issues de lignées génétiques asiatiques, ces populations auraient traversé la Sibérie puis franchi le détroit de Béring pour arriver en Amérique. Le franchissement aurait alors été simple puisqu’à cette période la région n’était pas submergée par les eaux.

Pour arriver à une telle conclusion, les scientifiques ont analysé l'ADN du chromosome Y (transmis par le père) chez les Amérindiens et chez les autochtones de l'Altaï du Sud, rapporte TV5monde. Ils y ont découvert une mutation génétique unique dans la lignée partagée par les deux groupes. Des similitudes génétiques particulières ont également été découvertes dans le génome mitochondrial (hérité de la mère) de ces deux groupes, révèle l'étude.

Selon les estimations des chercheurs, la lignée Altaï aurait en fait divergé génétiquement de celle des Amérindiens il y a 13.000 à 14.000 ans. Cette hypothèse entre en adéquation avec les premières migrations de Sibérie vers l'Amérique, situées entre 15.000 et 20.000 ans en arrière. Outre le fait d'élucider la relation Asie-Amérique chez certaines populations, cette étude confirme aussi que la division culturelle d'aujourd'hui entre Altaï du Sud et du Nord aurait des racines anciennes.

 

Source:Maxisciences

Tag(s) : #Civilisations anciennes
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog