Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Syrie : Barack Obama piégé par Fox News sur son soutien à Al-Qaïda en Syrie (vidéo)

Publié par wikistrike.com sur 24 Septembre 2012, 10:51am

Catégories : #Politique internationale

Syrie : Barack Obama piégé par Fox News sur son soutien à Al-Qaïda en Syrie [vidéo]

Il y avait de quoi se poser de vraies questions, sur le bien fondé de la guerre en Syrie. De savoir pourquoi un tel acharnement, fait essentiellement de bruits et de fureur contre ce pays était aussi intense dans toutes les chancelleries occidentales, jusqu'au ralliement contre-nature entre ceux qui disent combattre le terrorisme et les...terroristes. Une réalité kafkaïenne dont l'absurdité laisse pantois. Une folie douce qui peut aisément faire qu'un aveugle recouvre la vue. Et là, après 18 mois de lourds labeurs à tenter d'expliquer l'inexplicable, le secret, le pot aux roses est de plus en plus palpable : la guerre du gaz et non celle d'atteindre l'Iran à cause de son programme nucléaire... civil. Moi qui suis un partisan acharné anti-guerre, c'est finalement l'émission « Reality Check », sur la Fox19 (Fox News), qui j'espère, ouvrira les yeux à beaucoup...

Face à l’évidence du terrain, les “mainstream” et tous les médias alignés font l’autruche en refusant de voir ce scénario syrien qui ressemble à s’y méprendre à celui utilisé pour la Libye. On l’aura compris, avec la multiplication des attentats en Syrie, plus de doutes possible. Pas que les Syriens eux-mêmes n’aient pas d’artificiers qualifiés mais, les méthodes, ce modus operandi, ces actions, sont celles d’Al-Qaïda. Visiblement, aussi, notre Gouvernement-caniche, soubrette me semble-t-il des États-Unis accepte sans ciller, le terrorisme à 3000 km de Paris quand il s’agit de remplacer un gouvernement laïc, peu importe sa nature en refusant d'aller à la négociation, par une dictature religieuse sectaire. En revanche, les attentats terroristes dans nos rues ou nos écoles ne sont pas acceptables pour nos gouvernants. Logique implacable, cynisme indicible.

Dans ce document vidéo donc, la chaîne américaine Fox19 du groupe Fox News se pose des questions en ce qui concerne le soutien trouble des États-Unis aux djihadistes d'Al Qaïda en Syrie, soi-disant opposants au régime du président Bachar Al-Assad. En effet, la chaîne s’interroge sur la dichotomie dont nous-mêmes, ici ou ailleurs, nous nous posions des questions. Elle essaye de combattre, de décrypter pourquoi les États-Unis, ou plus exactement, pourquoi l’Occident qui dit combattre Al-Qaïda en Afghanistan, au Yémen, au Pakistan et ailleurs, soutien ce dernier en …Syrie ? Mais bien sûr, certains journalistes, coincés dans leurs derniers retranchements lorsqu'il y a des preuves, bottent en touche, en parlant de 1% de djihadistes. Comment le savent-ils alors que l'Armée syrienne libre (ASL) elle-même n'a pas de raponse ? Mais, il y a d'autres, à l'image de Florence Aubenas, probablement droguée par les terroristes et mercenaires syriens, qui a passé...plus d'un mois avec ses protégés à Alep, "sans avoir vu un seul... djihadiste", a-t-elle affirmée. Elle déclare même, dans la vidéo en dessous, qu'il n'y a aucun extrémisme ni extrémiste (6'20).

 

Toute honte bue, Barack Obama, piégé, reprend ce sempiternel mantra répété, répété et ré-répété au public occidental lobotomisé selon lequel, les « rebelles » syriens sont principalement des citoyens lambda, qui luttent contre leur gouvernement oppressif. La thèse officielle sortie des officines gouvernementales et que les soi-disant journalistes, qui ont probablement le parchemin mais rien de déontologique dans l'exercice de leur fonction, déversent à outrance.

Mais, ce n’est pas une surprise. De l’Afghanistan en Libye, en passant par la Syrie aujourd’hui, Al Qaïda a toujours combattu auprès de l’Occident, contre les Russes d’abord, et maintenant contre la laïcité. On se demande enfin, sans vouloir créer de polémique, si les attentats du World Trade Center sont oubliés ou simplement étaient un contrat signé entre Al Qaïda et la CIA, d'où l'image parodique de Ben Laden qui accompagne ce texte.

Une honte. Regardez !

 

Allain Jules

Archives

Articles récents