DAMAS, Syrie - De fortes explosions ont frappé la banlieue de la capitale syrienne tôt ce dimanche, annonce la télévision d'Etat. Ces roquettes israéliennes ont ciblé un centre de recherche militaire. Les explosions ont été entendues près du mont Qasioun à Damas. La zone abrite le centre militaire de recherche de Jamraya. 

Mais, le plus étonnant dans cette affaire, c'est la coalition entre Israël et les terroristes qui sévissent en Syrie. Il suffit d'écouter ces derniers dans les vidéos en dessous pour s'en convaincre. Alors qu'on bombarde leur « pays », crier « Allah akbar » est vraiment décent. De ne voir aucune condamnation après la violation d'un territoire, celui d'un pays souverain; de ne point condamner la mort de près de 300 soldats syriens sans compter les blessés, va marquer une escalade certaine et personne ne sait où ça va s'arrêter. 

Les Etats-Unis, en tête, disent tout comme Israël, que l'attaque a visé un entrepôt situé à l'aéroport de Damas, et qui contenait des missiles iraniens de type Fateh-110, en transit, qui devaient être transférés au Hezbollah. Rien que ça. 

Demain, avec ces provocations, ils nous brandiront le droit de se défendre d'Israël, alors que c'est ce pays qui provoque tous ses voisins. Cette arrogance, ce mépris des autres, se retournera un jour contre eux. Ce n'est pas un souhait mais, tout prend ce chemin car, à trop se croire intouchable, les surprises sont souvent amères...