Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Syrie : La France et l’Angleterre souhaitent officiellement armer les rebelles

Publié par wikistrike.com sur 13 Mars 2013, 21:14pm

Catégories : #Politique internationale

Syrie : La France et l’Angleterre souhaitent officiellement armer les rebelles


 

 

free-syria-army-brandishes-weapons-data1.jpgHier, Laurent Fabius et David Cameron ont relancé la question d’une levée de l’embargo sur les armes destinées aux rebelles syriens.

La question d’une levée de l’embargo sur les armes à destination des rebelles syriens se pose à nouveau. « La Grande-Bretagne et la France poussent à armer l’opposition syrienne », écrit ce 13 mars le quotidien américain The New York Times, s’appuyant sur les déclarations faites par le Premier ministre britannique David Cameron et le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius.

David Cameron a indiqué que son gouvernement pourrait poser son veto à une extension de l’embargo européen, qui doit être renouvelé en mai. De son côté, Laurent Fabius a appelé l’Union européenne à reconsidérer le maintien de cet embargo qui, selon lui, favorise le régime syrien.

Mais cette position est loin de faire l’unanimité. Plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, ont récemment réaffirmé leur opposition à l’envoi d’armes supplémentaires dans une région instable, où elles pourraient finir entre les mains de djihadistes. En Grande-Bretagne même, l’idée d’armer la rébellion syrienne divise.

Dans une tribune au quotidien de centre-gauche The Guardian, le travailliste Douglas Alexander, ministre des Affaires étrangères dans le « cabinet fantôme » de l’opposition, appelle à « ne pas attiser le conflit ». Pour lui, « le choix n’est pas entre accroître notre soutien militaire à la rébellion et ne rien faire ».

Il se prononce en faveur d’une meilleure mise en œuvre des sanctions déjà adoptées contre le régime syrien et, surtout, pour une négociation avec la Russie en vue d’une transition politique. « L’écart de vues entre les pays occidentaux et la Russie concernant la Syrie n’est pas irréductible », affirme-t-il, alors que le ministre britannique des Affaires étrangères rencontre mercredi 13 mars son homologue russe Sergueï Lavrov, à Londres.

Le New York Times souligne également que les déclarations de David Cameron sont intervenues à la veille d’une rencontre stratégique russo-britannique, qui portera notamment sur la question syrienne. « Les Russes ont laissé entendre qu’ils pourraient être prêts à stopper leurs propres livraisons d’armes au régime si une interdiction similaire s’applique à destination des rebelles syriens », affirme le quotidien en se fondant sur une interview radio de Sergueï Lavrov.

Si les Russes acceptaient de se distancier un peu plus de Bachar El-Assad, les Britanniques pourraient (peut-être) revenir sur leur volonté affichée d’armer les rebelles.

Sources : Courrier International / New York Times / The Guardian / Le Journal du Siècle


Commenter cet article

@rensk 14/03/2013 19:56


conait tu la diference entre une democratie et une internatonalocratie


deja l'union europeene comence a devenir une dictature (je ne fait pas la diference entre une dictature et une internationalocratie) alors si en plus l'onu devient une dictature on est bien dans
la merde

Rensk 14/03/2013 18:47


Voilà que les anglais font les naïfs... Qui donc sait encore en diplomatie, comprendre ce que l'autre vous dis ??? (Ont cherche la perle rare dans toute démocratie)...


"Les Russes ont laissé entendre... entendre quoi ? Ces anglais réutilisent un truc déjà usé jusqu'à la corde... (rappelez-vous les mises aux points déjà maintes fois fait par la Russie, depuis la
Présidence, les affaires extérieurs... et même le parlement)


Ce que moi je vois ici c'est ça :


Deux pays veulent imposer leurs points de vue aux autres avec veto (arme très démocratique)


J'ai même lu ailleurs que la France "n'avait rien a foutre et qu'elle livrerait les armes quelque soit la déscision des partenaires"... Encore un moyen très démocratique de l'Europe des 27 (3
chefs et 24 vassaux ?)


PS: La Russie a déjà répondue haut et fort au dernier "laisser entendre invoqué" (plus enervés que la dernière fois) : Y savent plus quoi inventer les occidentaux


 

plop 14/03/2013 18:13


Le problème est plutôt évident... (cf l'entrainement et l'armement des rebelles en afghanistan par les américains). En gros on s'apprête à répéter les erreurs du passé. Après rien n'empêche que
le scenario ne se déroule autrement. Je dis juste :  prudence.

reficul 14/03/2013 17:39


mais ou est le probleme?


ça fait au moins la troisieme fois que vous faites un article sans dire ou est le probleme

zara 14/03/2013 09:22


L’Amérique est en train de se retirer de l’échiquier moyen orient pour ce recentrer sur la chine et l’Afrique.


De par là, est ce que l’Arabie saoudite n'est pas en mauvaise posture dans les 3 ans qui arrivent et par là un embrasement de la région jusqu'à Israël.


Pour info, l'Espagne se prépare à récupérer 1 000 000 de séfarades partis depuis le XV ième siècle sous Isabelle la catholique (en plus ils ont les appartements et infrastructures vide et prêtent
à les acceuillir...).


http://www.dreuz.info/2013/02/sepharades-retour-ou-repentance/


La chine a construit plusieurs villes (Angola, chine...) de 400 000 à 1 000 000 de personnes vide depuis 5 a 10 ans dans le monde.


http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/07/04/dig-une-ville-fantome-construite-par-la-chine-en-plein-coeur-de-langola/


La Russie tiens des navires prêt à exfiltrer ses ressortissants à double nationalités.


http://www.alterinfo.net/notes/La-Russie-a-des-navires-au-large-de-Gaza-pour-evacuer-ses-ressortissants_b4957962.html


La France est très soucieuse de l'image de la communauté et ne cesse de les mettre en avant comme des victimes éternelles (et les pauvres non ?).


Donc il serait possible que l'amerique en ce retirant du moyen orient et laissant les européens gérer les plaies qu'elles a ouverte et infectée pendant 60 ans réussisse ce que le Fachisme et le
communisme avaient loupée en 29-45.


pourquoi une Europe fédéral sans démocratie populaire ?.


Souvenez vous des 3 dernières guerres 1870 14-18 39-45 une étincelle à suffit à embraser le monde à chaque fois et dans les 3 mêmes zones pour les mêmes raisons économiques, religieuse,
térritoriales et surtout les demandes de la population pour un meilleur partage des richesses.


aprés ces 3 "évènements", les surplus on étés éradiqués et les zones nétoyer pour reconstruire de nouveau pays avec de nouveaux peuples. A chaque fois, des peuples sont génocides, sacrifiés,
éxiler pour nier leurs coutumes et existances et permettre le vol des richesse.


imaginer en syrie, irak afganistan, pas de retraite pas de sécurité social... la seule richesse, c'est l'or et l'argent donné en cadeau aux femmes pour subvenir aux besoin en cas de problèmes.
tout le monde sait que ces pays et personnes sont riche de matière premières, alors imaginer des rebelle fanatique armés et dragués avec droits de viol, pillage et mort sur les populations (cf:
droit de guerre http://fr.wikipedia.org/wiki/Pillage)

JASTREBIEC 14/03/2013 07:57


REMARQUABLE....Ce sont surtout  lesvoisins qui vont etre contents ! La crise syrienne, quelle qu'en soit l'issue est en train de destabiliser dangereusement toute la région :
Jordanie...Liban  Syrie... Ces pays ont tous un équilibre économique, social  et religieux très instable ...Et au  centre de tout ça , il y a Israel  . Récemment le chef d'EM
de Tsahal faisait part de ses craintes en cas  de départ de ASSAD et d'arrivée des islamistes sur le GOLAN , au LIBAN,et ailleurs !

Archives

Articles récents