Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Syrie - Guerre mondiale imminente ? (LIVE)

Publié par wikistrike.com sur 26 Août 2013, 08:55am

Catégories : #Politique internationale

Les prix Nobel de la Paix, Obama et UE, prêts à la guerre 

 

 

WIKILIVE.PNG

 

Avant tout, lisez ceci

 

 

 

Washington et Londres semblent de plus en plus décidés à frapper le régime de Damas, il faut dire que le gaz sent fort, provoquant la colère de Bachar el-Assad et de Moscou.


nic-jpg-1852908-jpg_1670106.JPG

 

 

Les États-Unis sont-ils sur le point de lancer une opération militaire sur la Syrie ? Alors que les experts de l'ONU doivent commencer à enquêter lundi sur les lieux d'une attaque chimique présumée survenue mercredi près de Damas, tout laisse à croire que des frappes américaines seraient imminentes. Suivez en direct les derniers événements.

 

LIVE

 

 

21 h 10. John Kerry accuse expressément Assad d'avoir voulu caché l'utilisation d'armes chimiques

17 h 30. L’opposition annonce qu’elle ne participera pas aux pourparlers de paix (Genève 2), suite aux attaques chimiques (Reuters)

15 h 15.  Lavrov : "la Russie n'entrera pas en guerre dans le cas d'une intervention militaire occidentale ». Mais les navires russes font route vers Tartous...

 15 h 00: Mission suspendue pour les enquêteurs de l'ONU. 

14 h 56. "les Occidentaux sont incapables de fournir des preuves pr soutenir leurs allégations concernant l'attaque chimique" (Lavrov) 

14 h 52. La Turquie prête joindre une coalition. L'Allemagne, la France, et la G-B évoquent pour la première fois des frappes aériennes.

14 h 50. Une intervention militaire contre la Syrie sans l’aval de l’ONU serait une violation grave du droit international (S.Lavrov)

14 h 30. Le ministre des Affaires étrangères russe Lavrov qualifie les accusations d'utilisation d'armes chimiques "d'hystérie".

14 h 20. Syrie - Le régime accuse les rebelles d'avoir tiré sur les inspecteurs de l'ONU

14 h 12.  « Les États-Unis veulent commencer une guerre mondiale » (le président vénézuélien)

14 h 05. A quoi servent les enquêteurs ? pas besoin de l'Onu pour une riposte US (McCain)

13h 58. INFO WIKISTRIKE. Les frappes internationales prévues autour du 9 septembre.

13 h 55. “Il y a des signes forts pointant en direction de l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien” (Haut responsable). Mais ne Faut-il pas attendre des nouvelles des experts avant de parler ?

13 h 50.Toute intervention américaine serait prise en concertation avec la communauté internationale (Secrétaire US à la défense)

 13 h 45. Le 1er ministre britannique écourte ses vacances en raison de la situation en Syrie

13 h 25. Confirmé: L'armée de l'air française placée en code rouge, signal d'une attaque imminente.

13 h 20. Un groupe palestinien pro-régime menace de représailles si la Syrie est attaquée (AFP)

13 h 00. Le convoi des enquêteurs de l'ONU est la cible de tireurs embusqués, mais c’est plus joli de dire snipers, puisque ceux qui tirent sont américains, ou presque… (au moins, ils parlent anglais)

12 h 40. L'Allemagne soutient une intervention internationale

12h 00. Pékin réclame une solution politique

11 h 30. les rebelles coupent l'approvisionnement de l'armée vers Alep (ONG)

 

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a indiqué ce lundi que les rebelles syriens se sont emparés de la localité stratégique de Khanasser située sur la seule route reliant Alep au centre de la Syrie. Les renforts militaires et alimentaires de l’armée syrienne vers cette province sont donc coupés, précise l’ONG.

 11 h 00. Les inspecteurs se dirigent vers le site du carnage chimique

10 h 40. Des tirs de mortier atteignent presque les inspecteurs de l'ONU

10 h 11. Les chefs d'état-major de plusieurs pays occidentaux et musulmans entament lundi à Amman une réunion de deux jours pour examiner les retombées du conflit en Syrie, selon un responsable jordanien.

9 h 52. Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, juge "possible" de répondre à l'usage d'armes chimiques en Syrie "sans unité complète au Conseil de sécurité de l'ONU". Une première.

9 h 48. Les enquêteurs de l'ONU se dirigent vers le site de l'attaque chimique présumée.

9 h 13. Des obus de mortier s'abattent dans le centre de Damas et ont blessé trois personnes, rapporte l'agence officielle Sana. Par ailleurs, un photographe de l'AFP qui attendait à la sortie de leur hôtel des experts de l'ONU venus en Syrie pour enquêter sur les allégations d'usage d'armes chimiques dit avoir entendu deux explosions dans le secteur.

8 h 54. La Turquie se dit prête à rejoindre une coalition contre la Syrie, même sans consensus à l'ONU. "Si une coalition est formée contre la Syrie lors de ce processus, la Turquie en fera partie",déclare le ministre des Affaires étrangères turc Ahmet Davutoglu.

8 h 30. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, déclare surEurope 1 que la décision d'une intervention militaire en Syrie "n'est pas encore prise". "Toutes les options sont ouvertes", précise-t-il. "Il y a un massacre chimique qui est établi", affirme le chef de la diplomatie, assurant qu'à titre personnel il avait la conviction de la responsabilité de Damas. "Il y a un devoir de réagir", estime Laurent Fabius, qui parle d'une réponse de la communauté internationale "dans les jours qui viennent".

Dans une interview au Parisien de ce lundi, François Hollande estime que "tout va se jouer cette semaine". "Il y a plusieurs options sur la table, qui vont du renforcement des sanctions internationales aux frappes aériennes en passant par l'armement des rebelles. Il est encore trop tôt pour se prononcer de façon catégorique sur ce qui va se passer", déclare le président de la République.

8 h 12. Le Front Al-Nosra, affilié à al-Qaida et qui combat le régime syrien, revendique l'assassinat du gouverneur de Hama (centre). Les islamistes affirment se venger de l'attaque chimique présumée menée par l'armée près de Damas. Inconnu avant la révolte en Syrie, le groupe sunnite extrémiste Al-Nosra s'est rallié aux rebelles voulant renverser le régime syrien et a revendiqué de nombreux attentats-suicides et à la voiture piégée à travers le pays.

7 h 2. La Russie met en garde les États-Unis. "Sergueï Lavrov a attiré l'attention de son interlocuteur sur les conséquences extrêmement graves d'une possible intervention militaire pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord où des pays comme l'Irak ou la Libye sont toujours déstabilisés", selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

6 h 54. Le président syrien Bachar el-Assad sort de son silence. "Les déclarations faites par des hommes politiques aux États-Unis et en Occident sont une insulte au bon sens", déclare-t-il. "Les États-Unis essuieront un échec comme lors de toutes les guerres précédentes qu'ils ont lancées, à commencer par le Vietnam", s'ils décident de mener une opération militaire en Syrie, ajoute-t-il.

6 h 46. Un diplomate américain indique que le secrétaire d'État américain John Kerry a déclaré dimanche au secrétaire général de l'ONU et à ses homologues britannique, français, canadien et russe avoir "très peu de doutes" quant à une attaque à l'arme chimique par la Syrie le 21 août. D'après ce responsable du département d'État, M. Kerry a souligné auprès de Ban Ki-moon, William Hague, Laurent Fabius, John Baird et Sergueï Lavrov que "si le régime syrien voulait prouver au monde qu'il n'avait pas eu recours à des armes chimiques au cours de cet incident, il aurait cessé ses bombardements dans cette zone et offert un accès immédiat à l'ONU il y a cinq jours".

François Hollande s'est également entretenu avec Barack Obama, dimanche. "Tout concorde pour désigner le régime de Damas comme l'auteur" des attaques chimiques du 21 août, estime l'Élysée.

 

5 heures. "Chaque heure compte. Nous ne pouvons pas nous permettre de délai supplémentaire", déclare Ban Ki-moon à Séoul, quelques heures avant le début d'une mission d'inspection de l'ONU dans la zone, près de la capitale syrienne, théâtre mercredi dernier d'une attaque chimique présumée.

 

Source

 

 

Les russes viennent d'envoyer deux nouveaux navires en Syrie et les USA un croiseur américain avec tomahawk.... 

 

BREAKING. Selon certaines sources syriennes proches du gouvernement Assad, les Etats-Unis pourraient attaquer la Syrie dès samedi.  L'Iran menace, la Russie s'inquiète.

Le Royaume-Uni et les Etats-Unis sont en train de planifier une série d’attaques aux missiles de croisière contre des cibles gouvernementales en Syrie "dans les jours qui viennent", en représailles à l’attaque chimiqueprésumée perpétrée contre des civils le 21 août dernier,selon le Daily Telegraph.

Le président syrien Bachar Al-Assad a finalement cédé à la pression internationale en autorisant l’accès au site de la Ghouta ciblé par l’attaque aux inspecteurs de l’ONU mais cette réaction a été rejetée par Washington qui a jugé qu’elle arrivait "trop tard".

L’éditorial du quotidien britannique ajoute :

 

Dans le chaos de la Syrie qui se désintègre, une intervention armée de l’Occident est un choix déchirant. Mais d’un autre côté, les risques stratégiques de l’inaction sont horriblement évidents.

 

 

Source

Commenter cet article

Arlette 27/08/2013 11:52


LE
PARISIEN - Publié le 27.08.2013,  Mise à jour : 10h20 - SYRIE -
Bourdin direct : Jean-Luc Mélenchon - 27/08/2013 :    http://dai.ly/x13qa69


Répondant aux
propos de Philippot qui parlait d'une «diplomatie de cow-boys», Jean-Luc Mélenchon indique que «cela ne peut pas être le système des shérifs», déclarant qu'une intervention en Syrie « serait une erreur gigantesque ».  BFMTV
 1/4 
 234 
-  72 réactions
EN DIRECT. Une   intervention en Syrie «serait une
erreur gigantesque», selon
Mélenchon.  Une opération militaire contre le régime
de Bachard al-Assad semble imminente. Intervention qui pourrait se faire sans
le consentement de l'ONU

Arlette 27/08/2013 10:44


D'après un article de Leandro ALBANI et Raimundo KABCHI   URL de cet article 22005
http://www.legrandsoir.info/l-occident-joue-avec-le-feu-en-syrie.html


traduction : Collectif Investig’Action - publié en français sur Investig’Action


http://michelcollon.info/L-Occident-joue-avec-le-feu-en.html 


 

Arlette 27/08/2013 01:56


L’article est un peu long, mais pose des questions de fond sur la crise Syrienne et ses coulisses :
http://www.mondialisation.ca/du-gaz-naturel-au-gaz-sarin-le-fond-du-bourbier-syrien/5346701

Arlette 27/08/2013 01:05


Voilà pourquoi l’U.S.A. mènent toutes ces guerres  :  http://youtu.be/4WDzIN0gLlk


Commentaire n°6  par MagiK hier à 22.00 H. 

Arlette 27/08/2013 00:50


…/…
 Il n'y aurait ainsi plus aucun obstacle
psychologique à poursuivre ouvertement le remodelage du Proche-Orient en s'en prenant ensuite à un Iran encerclé de toute part.
Comme on peut le voir, en cas d'intervention armée de Washington et de ses caniches, aucun scénario idyllique n'existe. La mer de sang qui ne se sera pas déversée aujourd'hui, le sera sans doute
demain. La renonciation à l'escalade par les Russes et les Chinois en Syrie permettant temporairement d'échapper à l'embrasement de la région pourrait au contraire contribuer ultérieurement à un
conflit mondial et généralisé lorsque l'Iran sera dans le viseur de la Maison Blanche, de Westminster, de l'Elysée et de la Knesset. En attendant, puisqu'aucun média mainstream sous
perfusion étatique ne se risquerait à aller contre la doxa, nous ne pouvons qu'avoir une pensée de solidarité et de compassion pour le peuple syrien, victime du grand échiquier des
puissants, et dont les morts vont continuer de s'entasser par dizaine de milliers au nom de leur propre libération...
source : Kairos & Logos


http://kairoslogos.blogspot.fr/2013/08/tragiques-répétitions-avant-la-3eme.html

Laurent Franssen 27/08/2013 00:41


Et surtout arretêz de tirer sur nos alliés!

Laurent Franssen 27/08/2013 00:38


On devrait soustraire les Oléoducs complètement détruits et non-fonctionels pour n'y voir que ce qui reste et ce qui est " en construction" et/ou "planifié ".

Laurent Franssen 27/08/2013 00:36


aj,

tu dis
" Heureusement que les russes sont la, pour aidé un peu  ces
poppulations contre les batards d occidentaux vivant dans l'opulence en massacrant les autres pays.


Commentaire n°12 posté par aj aujourd'hui à 12h57 "
Sur quoi est basée l'économie Mondiale?
Le pétrole.
Ou se trouve le pétrole, et qui vit dans l'opulence?
( cfr Khadafi et le dévellopment Nord-Africain / Moyen-Orient. )
( Dubaï et companie peut-être? Si nécessaire? ) 

Arlette 26/08/2013 22:29


A arlette :  Thierry MEYSSAN  est loin d'être un prophète si ce n'est un cassandre sur le passé.  -  - - -
-  -  -  -  -  -  -  -   Commentaire n°6 posté par Athos aujourd'hui à 17h52


A Athos -  Le journaliste préféré est le Belge : Michel COLLON,  certains de ces anciens youtubes
(LIBYE), etc. - COLLON  avait été enquêter en Libye... aussi à GAZA - (Opération Plomb durci). Thierry
MEYSSAN, est valable, il est honnête, il a des idées claires. J'avais acheté son Livre à la FNAC en triple exemplaire. L'effroyable IMPOSTURE. (W.T.C.) - il y a même à présent encore, un tome II -  Salim LAIBI  LLP  Le Libre Penseur - ses youtubes...  lorsqu'il
allait à l'Université de BETHLEEM.


Site de Thierry MEYSSAN :   http://www.voltairenet.org


s/ Moyen-Orient :   http://www.alterinfo.net   -  http://allainjules.com


http://www.iran-resist.org  -   http://www.presselibreinternationale.com/


 

MagiK 26/08/2013 22:00


Voilà pourquoi l’USA mènent toutes ces guerres


http://youtu.be/4WDzIN0gLlk

Arlette 26/08/2013 20:48


Une armée, leur travail est de faire la guerre - pas d'être assis derrière les bureaux. Un Militaire est fait pour tuer tout ce qui bouge ! Ces gens ont leur salaire pour cela ! On a vu les
youtubes de la SYRIE...


Propagande de guerre pour légitimiser le conflit Syrien. Michel COLLON, Journaliste BELGE :    
http://youtu.be/TLV3_YF_mzs 


 


investig’action   -   http://www.michelcollon.info/

madidouda 26/08/2013 20:37

J'ai des doutes sur cette news et sur Wikistrike !

Arlette 26/08/2013 20:10


J'avais LU quelque chose, après la date du 19 septembre... VOICI, pour vous donner à réfléchir :  http://www.minuit-1.blogspot.fr/2011/04/oc


Une coalition internationale
va attaquer la Syrie sans consensus à l'ONU ?  10 hours ago     http://t.co/IJiOgDBkzl                                           


La Russie prévient sur les conséquences, extrêmement graves,
d'une Intervention Militaire en Syrie    10
hours ago                   http://t.co/TxVR07YoSw


Syrie : Washington déploie des Moyens
Militaires 
1 day ago http://t.co/aiACiEd7o0


"Israël pourrait intervenir contre l’Iran
avant les États-Unis" a déclaré Netanyahu   1 month ago     http://t.co/22azjUFhMD


L'Iran va envoyer 4’000 hommes en Syrie, la C.I.A. remettra
des armes aux rebelles prochainement   2 months ago    http://t.co/IJiOgDBkzl



 Les taux (re)montent et la guerre arrive... 1 day ago  http://t.co/sML9WxPoV2



  


Un Analyste Russe prédit l'effondrement en
2014   28
days ago  http://t.co/6S906WPwGe



 1907/1914 - La crise financière et la guerre
 2 months ago


http://t.co/NLSE5geQNq

Laurent Franssen 26/08/2013 18:28


C'est vraiment une idée stupide...

Ouvrier 26/08/2013 18:25


J'ai déjà vu ce film, et j'aime pas la fin...

Athos 26/08/2013 17:52


A arlette


 Thierry MEYSSAN  est loin d'être un prophète si ce n'est un cassandre sur le passé.

Arlette 26/08/2013 17:19


@ ATHOS, ne sois pas trop optimiste ! Dans n'importe quoi, il y a des motifs ! En SYRIE, ils
veulent s'approprier le GAZ souterrain, la priorité - en plus, la SYRIE est un tremplin, un PONT, pour la guerre projetée contre l'IRAN !
 (La CHINE protège l'IRAN) :  l'IRAN a des Accords stratégiques avec la SYRIE.  Le Président Algérie a déjà dit : 
(LU) qu'ils aideront la SYRIE !  Thierry MEYSSAN a dit : s'ils attaquent la SYRIE, c'est la 3ème Guerre Mondiale ! Je ne
voudrais pas vivre de guerre mais j'y crois !


World War 3 - Russia (Evacuates Syria) USA - Israel (Golan) Syria - 
http://youtu.be/i-CkZOKP_J4


Obama and the plan for World War 3 - Best documentary film 2013 -  http://youtu.be/nTeWwPMiqvs

Athos 26/08/2013 15:38


Il y aura quelques actions aeriennes (missilles ou chasseurs) évitant bien sûr le port russe, et tout sera terminé ( peut être élimination physique de hassad, c'est bien possible, pour donner la
possibilité à l'armée de faire une trêve et si possible d'en sortir la tête haute)

vic 26/08/2013 14:06


tireur americain, action vers le 9 septembre.....   et encore ?  aucune source juste de la desinformation comme souvent .

aj 26/08/2013 12:57


Heureusement que les russes sont la, pour aidé un peu  ces poppulations contre les batards d occidentaux vivant dans l'opulence en massacrant les autres pays.

Arlette 26/08/2013 12:16


Ils veulent à tout prix entrer en Guerre ... ISRAEL+OTAN - que-ce-soit l'un : Bachar ou l'autre : Rebelles, la situation est inacceptable et
ce, depuis deux ans que ça dure. Pourquoi
le conflit en Syrie n'est pas une Guerre civile :
http://www.slate.fr/monde/76784/syrie-guerre-civile 


Young girl affected by chemical weapons attack on
Damascus 21/08/2013 :    http://youtu.be/QF6wHbgT2XU


# SYRIE :  "Je suis encore vivante" crie une fillette après les bombardements (en Français) :
http://youtu.be/feBI_7aXaBo


#SYRIE : Seul survivant de sa famille après les bombardements
CHIMIQUES :   http://youtu.be/i0LYsdu1fa8


SYRIE - Témoignage POIGNANT d'un enfant témoin du
massacre :   http://youtu.be/Ha9N63LOKuI


 

Pappy 26/08/2013 12:00


Alerte enlèvement !


Madame, Monsieur,

Joachim Paul, un petit bébé de huit mois, a été enlevé depuis plus de neuf semaines à ses parents et placé à l'Aide Sociale à l'Enfance (ex-DDASS) du Vaucluse.

Le seul reproche fait aux parents est que sa mère ne mange pas de produits d'origine animale, et qu'elle n'a pas accepté pour son enfant les vaccins qui n'étaient pas obligatoires !!

L'avocat Maître Ludot, en charge de l'affaire, a témoigné dans le journal La Provence du 17 juillet 2013 :

« Dans ce dossier, le seul reproche fait à la mère tient au fait qu'elle est végétalienne et qu'elle refuse de faire vacciner son enfant si ce n'est pour les vaccins obligatoires... »
(1)

Je précise que Joachim était nourri au biberon, et que les choix alimentaires de sa mère ne pouvaient donc pas avoir de conséquence pour sa santé. Son père, de son côté, mange de tout.

Nous sommes en contact avec les parents, qui sont accablés de douleur. Ils adorent leur enfant et remuent ciel et terre pour le récupérer. Tous leurs voisins et amis se sont mobilisés à leur
côté. Ils ont créé un comité de soutien, un site Internet, un groupe Facebook...

Mais rien n'y fait pour l'instant : en l'absence d'une mobilisation massive de l'opinion publique, l'Administration française
reste sourde à leurs appels. Elle laisse le petit Joachim dépérir, privé de ses parents. Il a désormais cessé de sourire. Les séquelles de cet enlèvement seront bientôt irréversibles...

C'est pourquoi je vous demande de
signer et faire signer massivement autour de vous la pétition qui se trouve ici (lien cliquable), pour obtenir la libération immédiate de Joachim.

Faites-le pour ce petit garçon et pour sa famille, mais faites-le aussi pour un principe, celui de la liberté de se nourrir et de se soigner comme
on le souhaite, dans le respect des lois en vigueur.



Une violation caractérisée des Droits de l'Homme


Il est inacceptable qu'il soit permis, dans un pays comme la France, patrie des Droits de l'Homme, de
discriminer et de stigmatiser des personnes sur la seule base de leur régime alimentaire ou de
leurs pratiques de santé.

Il est temps de surmonter les préjugés qui frappent ceux qui ont choisi une autre voie que les recommandations des laboratoires pharmaceutiques et de l'industrie agro-alimentaire.

La manière dont ce petit a été enlevé à ses parents est tellement scandaleuse que j'ai commencé par ne pas y croire quand on me l'a racontée. J'imaginais en effet qu'une telle violence n'existait
que dans les dictatures policières, pas en France.

C'est à la suite d'une banale visite chez le médecin que ces parents ont été vicieusement dénoncés aux autorités. Alors qu'ils nourrissaient
convenablement leur enfant, avec un lait de riz maternisé adapté à son âge, ils ont constaté qu'il ne grossissait plus selon les courbes normales de croissance.

Ils sont donc allés consulter, dans des délais parfaitement normaux. Mais ils ont été adressés à l'hôpital où un médecin manifestement hostile a déclaré à tort que l'enfant était en dénutrition
et en déshydratation sévère, alors qu'il ne l'avait examiné que quelques secondes.

En réalité, il est apparu qu'il avait un simple préjugé contre le régime alimentaire de la mère. Ceci alors que le petit était nourri au biberon,
et que le régime de sa mère ne pouvait avoir aucune influence sur lui !

Qu'à cela ne tienne : l'équipe médicale a pris prétexte du fait que les parents nourrissaient Joachim avec des biberons de lait infantile au riz
et ne voulaient pas les vaccins non-obligatoires pour les faire passer pour des fous dangereux.

C'est un exemple typique de l'obscurantisme médical qui se répand chez nous : le lait de riz maternisé est parfaitement conforme à la législation
et il est adapté à l'alimentation d'un enfant de cet âge. C'est d'ailleurs un produit vendu en pharmacie, et recommandé aux enfants qui ne digèrent pas bien le lait de vache. Tout parent a le
droit d'en donner à ses enfants, pour diminuer le risque d'allergie. Par ailleurs, tout parent a le droit de refuser qu'on administre à ses enfants les vaccins qui ne sont pas obligatoires. Leur
imposer le contraire est une violation de leurs droits fondamentaux.



Les expertises donnent raison aux parents


Le diagnostic de dénutrition de l'enfant a d'ailleurs été démenti par les expertises suivantes. L'avocat Maître
Ludot a demandé au juge d'instruction de faire procéder à l'expertise psychologique et psychiatrique des parents qui sont "des gens tout à fait normaux, qui n'ont rien à redouter".

Mais l'Administration, qui ne veut pas reconnaître son erreur, n'a toujours pas bougé. Joachim, arraché de chez lui depuis plus de neuf semaines, est en pleine souffrance dans un foyer, et
connaît une grave régression psychologique.

Tous les psychiatres, mais également tous les parents, savent que priver durablement un tout petit de son papa et de sa maman est une terrible violence. Là se trouve la véritable maltraitance.

L'avocat Me Ludot a prévenu que « l'heure des comptes » allait venir, lorsque les coupables seront mis face à leurs responsabilités.

Mais en plein mois d'août, juges, médecins et assistantes sociales se renvoient la balle. Tout le monde ouvre le parapluie et personne n'a le courage de reconnaître l'erreur.



Ce que VOUS pouvez faire


Concrètement, cela signifie que Joachim reste prisonnier. Son calvaire et celui de ses parents pourrait encore
durer des semaines ou des mois, si ne se produit pas une immense mobilisation de l'opinion publique.

C'est pourquoi j'espère vraiment que vous allez
signer et faire signer la pétition (lien cliquable).

Le médecin nutritionniste Jérôme Bernard-Pellet, du Centre de Santé de l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense, a publié un certificat médical dans lequel il écrit en toutes lettres que
:

« on ne trouve pas dans le dossier médical d'arguments qui appuient la thèse d'une maltraitance des parents, ni d'une incapacité de ces derniers à s'occuper de leur fils Joachim
PAUL. » (2)

Selon le compte-rendu hospitalier du Dr Violaine Bresson, qui a examiné l'enfant, il avait un excellent contact, incompatible avec l'attitude d'un enfant subissant une carence de soin. Elle
indique de plus avoir « réalisé un bilan organique qui ne retrouve pas pour l'instant de carence ». (3)

Le Dr. Bosdure, praticien hospitalier à la Timone (domicile des parents) dans l'unité de Médecine infantile du Pr. Chabrol avait lui aussi précisé dans un courrier au Vice-procureur Soriano qu'il
semblait tout à fait précipité et préjudiciable d'envisager le placement de

Archives

Articles récents