Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Syrie : Les « rebelles » ont utilisé du gaz sarin, les russes en détiennent la preuve

Publié par wikistrike.com sur 11 Juillet 2013, 05:52am

Catégories : #Politique internationale

Syrie : Les « rebelles » ont utilisé du gaz sarin, les russes en détiennent la preuve

gaz.jpg
La Russie a la preuve que les rebelles syriens ont utilisé du gaz sarin le 19 mars à Khan al-Assal près d’Alep, a indiqué à la presse l’ambassadeur russe auprès de l’ONU Vitali Tchourkine.
10 JUILLET 2013 | THÈMES (S.CATTORI) : SYRIE

« Je viens de remettre au secrétaire général [de l’ONU] les résultats de l’analyse des échantillons prélevés par des experts russes à l’endroit de la chute d’un obus chimique à Khan al-Assal » a déclaré M. Tchourkine.

Par ailleurs, les forces gouvernementales syriennes ont découvert 281 tonneaux contenant du polyéthylène glycol, du monoéthylène glycol ainsi que du monoéthanolamine, du diéthanolamine, et du triéthanolamine, dans un entrepôt appartenant aux groupes terroristes à Banias, sur la côte méditerranéenne.


 

« Cette quantité est suffisante pour faire sauter une ville entière, ou même un pays », a déclaré le 8 juillet l’ambassadeur de la Syrie à l’ONU, M. Bachar al-Jaafari. Le diplomate syrien a de nouveau demandé à l’ONU de dépêcher des experts en armes chimiques faire une inspection à Khan al-Assal, près d’Alep.

Alors que la France n’a cessé d’accuser Damas d’avoir utilisé des armes chimiques contre les « rebelles », la Russie s’appuie aujourd’hui sur les conclusions d’experts qui mettent en cause les prétendues « preuves » rapportées de Syrie par deux reporters du quotidien français Le Monde [1], dont le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov avait déjà contesté la fiabilité en soulignant que l’acheminement des échantillons vers le laboratoire n’avait été soumis à aucun contrôle.

Seule, parmi les membres de la Commission de l’ONU chargée d’enquêter sur la Syrie, la Suissesse Carla del Ponte a eu jusqu’ici le courage et l’honnêteté d’attribuer aux « rebelles » l’usage des armes chimiques, défiant ainsi les manipulations et les mensonges des puissances engagées, depuis 2011, à renverser le gouvernement de Bachar el-Assad par gangs terroristes interposés. Mme Carla del Ponte a déclaré, début mai, que du gaz sarin avait « été utilisé par les rebelles et non pas par les autorités gouvernementales ». [2]

Silvia Cattori



 

[1] Voir : 
- « L’enquête sur les armes chimiques par deux reporters du Monde en Syrie : Une scandaleuse manipulation », par Silvia Cattori, 31 mai 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4498.html

- « L’offensive de Fabius pour une intervention militaire en Syrie », par Silvia Cattori, 6 juin 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4514.html

[2] Voir : 
- « Gaz sarin en mains "rebelles" », par Silvia Cattori, 6 mai 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4403.html

Sur la question des armes chimiques, voir également : 
- « L’Occident couvre le bombardement chimique des terroristes en Syrie »,Médiarama - Al-Manar , 21 mars 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4310.html 
- « Syrie : l’armée saisit un lot de gaz sarin dans la ville de Hama », Ria Novosti, 2 juin 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4511.html 
- « Utilisation d’armes chimiques par les "rebelles" syriens - Un reportage de la journaliste russe Anastasia Popova », 8 juin 2013. 
http://www.silviacattori.net/article4520.html

Archives

Articles récents