Mardi 29 mai 2012 2 29 /05 /Mai /2012 11:37
En marge de Houla : bilans truqués & photo recyclée
BBC.jpg

La frontpage du site de la BBC : le prestigieux média britannique a réagi dans l'urgence quitte à faire n'importe quoi, un peu à l'image des journalistes et dirigeants occidentaux

La tuerie de Houla le ferait presqu'oublier, mais la mort violente est un phénomène quotidien en Syrie. L'OSDH parle d'un nouveau « massacre » de 41 « civils à Hama dimanche, naturellement perpétré par l'armée, décidément subitement prise d'une folie meurtrière très utile pour les adversaires intérieurs et extérieurs du régime. Les militaires de Bachar poussant « l'obligeance » à inclure à nouveau des enfants dans la liste de leurs victimes. L'OSDH incrimine en l'espèce une « offensive » des forces armées syriennes. Une offensive contre qui ? Des enfants en bas âge ou des combattants de l'ASL ? 

Nous jugeons toujours, comme d'ailleurs le gouvernement russe, que les responsabilités et circonstances ne son toujours pas clairement établies en ce qui concerne la tuerie survenue à Houla - pour désigner le groupe de localités voisines qui ont été touchée par des violences meurtrières. Et nous ne savons pas, comme d'ailleurs les États-Unis, le Quai d'Orsay et I-Télé ce qui s'est passé à Hama dimanche. Nous sommes absolument certains en revanche que l'OSDH est une officine de propagande stipendiée du gouvernement britannique et au service du CNS et de l'ASL c'est-à-dire des Frères musulmans. Et que ni la France, ni la Grande-Bretagne, ni les États-Unis - ne parlons pas du Qatar et de l'Arabie séoudite - ne sont intéressés vraiment par la vérité, ni d'ailleurs par la liberté : ils poursuivent tous un but géopolitique et diplomatiquement beaucoup plus « profane ». 

Urgent : BBC recherche photo cadavre arabes pour article anti-syrien 

Nous venons de parler, et avons parlé maintes fois avant, du rôle des médias comme relais de la propagande CNS et OTAN. On vient justement d'avoir une preuve nouvelle, à propos de Houla, de leur rigueur professionnelle. Le grand photographe-reporter Marco di Lauro - récompensé en plus de vingt ans de carrière par une vingtaine de prix et distinctions internationaux, et qui, entres autre médias, travaille avec Paris-Match - a eu la surprise de tomber, en consultant la page d'accès du site de l'honorable et vénérable BBC, sur une de ses photos censée illustrer le massacre de Houla. Le problème c'est que cette photo de dizaines de corps enfermés dans des sacs blancs, di Lauro l'a prise... le 27 mai 2003 à al Musayyib, en Irak ! On suppose que pour les journalistes citoyens (« citizens » ?) de la BBC, l'urgence iconographique excuse toute les approximations et puis, après tout, des cadavres arabes dans des sacs c'est toujours des cadavres arabes, non ? Et tant pis si ces Irakiens ont été victime de ces Américains qui jouent aujourd'hui les amis de la liberté et les protecteurs des Arabes ! Enfin, ce n'est pas grave, en tous cas moins grave que la désinformation continuelle de articles et analyses, de la BBC et de ses confrères et consoeurs du monde « libre ». 

Ceci dit, redit et re-redit, voyons du côté des victimes qui intéressent si peu la majorité des membres du Conseil de sécurité. L'agence Sana annonce le tout dernier haut-fait des stipendiés du Golfe et des auxiliaires objectifs de l'OTAN : un bus transportant des soldats est tombé dans une embuscade près de Ménine dans les environs de Damas ; le bilan est de quatre morts et de onze blessés 

Et comme un rappel entêtant et funèbre de tout ce qui vient d'être dit, redit et re-redit, la journée du dimanche 27 mai a vu de nouvelles obsèques de « martyrs » des forces de l'ordre : 16 cercueils drapés de tricolore de plus, emmenant à leur champ de repos un lieutenant, deux adjudants-chefs, un adjudant, sept sergents-chefs, deux caporaux, deux conscrits et un policier, tombés à Deraa, Deir Ezzor, Alep, Hassaké et Damas sous les balles et les bombes des fanatiques que les croisés de la démocratie à la sauce atlantiste ne veulent pas entendre parler. Mais que l'armée syrienne continuera à traquer et à éliminer quoiqu'en pensent les faux-témoins et faux vertueux de l'Occident plus trop chrétien et absolument plus progressiste et héroïque.

Source: Infosyrie

Par wikistrike.com - Publié dans : Politique internationale
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés