Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

TF1, pire chaîne de rugby au monde ?

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 25 Septembre 2011, 12:46pm

Catégories : #Sport - exploit

TF1, pire chaîne de rugby au monde ? Mais s'il n'y avait que le rugby...



La défaite de l'équipe de France de Rugby face à la Nouvelle-Zélande 17 à 37 était logique. Aujourd'hui, Eden Park était "Black", et personne ne pourrait dire le contraire... Personne ? Sauf le commentateur de TF1 Christian Jeanpierre.

  dan carter


 Dan Carter (AFP)

 

TF1 a obtenu de diffuser un grand nombre de matches de l'équipe de France à la coupe du monde de rugby. Nous avons donc droit à des commentaires dénués de la moindre objectivité, car il est exclu, apparemment que l'on puisse dire que cette chaîne ne couvre pas des événements exceptionnels, ou que notre équipe n'est pas digne du titre... Ce matin, la France jouait contre la Nouvelle Zélande.

 

Les journalistes de TF1, mis à part Thierry Lacroix, qui commenta longtemps le Rugby avec Pierre Salviac sur France Télévisions, n'ont pas l'habitude de commenter ce sport, qui est généralement diffusé sur des chaînes concurrentes. Cela se voit et s'entend. Le journaliste temporairement préposé au Rugby Christian Jeanpierre semble en effet lire un florilège d'expressions toutes faites censées montrer sa longue familiarité avec ce sport : "Les coqs contre les Blacks ! Quelle affiche, mes amis ! Quelle affiche !", "Vous allez assister à un terrible combat", "oui,on peut les battre !", "allez les Bleus !", "Il est seul, il faut aller l'aider !", "Quelle superbe touche !", "ah! La magnifique passe après contact !", "Celui-là, regardez comme il tord son vis-à-vis en mélée !". J'en passe...

 

Les Bleus étaient en blanc. Les néo zélandais jouaient dans leur tenue habituelle, en noir. A peine le match engagé, les blancs envahissaient la moitié de terrain de leurs adversaires, les acculant dans leurs 22 mètres. Les deux commentateurs exultaient : "80% d'occupation du terrain pour les Français ! Ça va passer, vous allez voir, ça va passer !"

 

Domination

 

On a vu. Après dix minutes d'une "énorme" domination française, qui n avait donné aucun point aux Bleus (blancs), deux ou trois flèches noires ont jailli du camp black et sont allées marquer un très bel essai qui venait démontrer qu'une domination stérile n'est qu'une marque d'infériorité. Mais pour TF1, pas de problème. On restait les meilleurs. D'ailleurs, cet essai fut suivi par une autre occupation du terrain "noir" de cinq ou six minutes qui enthousiasma nos amis de TF1, persuadés que nous allions écraser cet adversaire mythique et nous le faisant savoir. Puis, du camp black surgit un javelot ou deux qui transpercèrent la défense française pour aller marquer un autre essai.

 

Pas grave. Les Bleus repartaient à l'assaut, avec l'appui de TF1, qui n'avait absolument aucune critique à faire à leur jeu. Autre domination, et cette fois, c'est Daniel Carter qui trouait la ligne de défense pour donner le ballon à son arrière Dag qui marquait le troisième essai, avec une facilité bluffante.

 

Casquette

 

Le "combat" s'est terminé avec un score de 37 à 17 pour la Nouvelle Zélande. Les Bleus ( blancs) avaient réussi à marquer deux essais "casquettes" en deuxième mi-temps (un essai casquette est un essai de racroc, un coup heureux qui n'a pas grand chose à voir avec le cours du jeu). Et les Blacks en avaient pour leur part inscrit deux de plus, de magnifique facture, des essais faisant intervenir cinq ou six joueurs, du vrai et beau rugby, en somme. Celui que l'on aime, et que seuls les néo-zélandais et parfois les australiens savent aujourd'hui jouer aussi bien.

 

Conclusion des deux champions de TF1 : "on les aura ! On a montré notre force" "En fait, nous avons préparé le match de quart de finale que nous jouerons contre l'Angleterre. Et nous l'avons fait de belle façon". Il reste encore à battre le Tonga pour arriver en quarts de finale, mais comme l'a dit l'expert de TF1, notre sélectionneur dispose de trente joueurs; autant dire que ce sera une simple formalité...

 

Partout ailleurs que sur TF1, on parle à propos de ce match d'humiliation, de catastrophe, d'échec décourageant, bref, on regarde la vérité en face. Mais sur "la une", le réflexe que j'appellerai "sarkozyste" a été plus fort que la conscience professionnelle. Une défaite de l'équipe de France sur cette chaîne, c'est comme le bilan de Sarkozy vu par Nadine Morano : une réussite en tous points splendide ! On ne se refait pas.

 

Evidemment, tout cela est pour des raisons économiques. Ce que l'on ne dit pas, c'est que C.Jeanpierre est assez minable en commentateur de foot qui est pourtant sa spécialité. Tout à fait Jean-Pierre !

Archives

Articles récents