Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Thierry Meyssan : « le coup d'Etat à Kiev fut préparé par l'OTAN »

Publié par wikistrike.com sur 13 Mars 2014, 14:03pm

Catégories : #Politique internationale

Thierry Meyssan : « le coup d'Etat à Kiev fut préparé par l'OTAN »

 

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000.jpgLes événements en Crimée invitent à un moment de réflexion, car on a du mal à s'y repérer : croire ou ne pas croire en légitimité du pouvoir à Kiev ? 

Faut-il ou non interdire le référendum d'initiative populaire de la péninsule de la Crimée qui semble avoir largué ses amarres pour être portée en direction de la Russie en fuite du brasier d'une guerre civile en gestation ? A partir de Damas, Thierry Meyssan, le premier journaliste protestataire de France, nous livre à crû ses impressions sur l'affaire ukrainienne. 

Ecouter l'interview 

Voix de la Russie. L'heure est très grave en Crimée. On se prépare au référendum tandis que les putschistes à Kiev font de leur mieux pour faire envenimer les choses... Qu'en pensez-vous ? 

Thierry Meyssan. Pour ce qui est des événements à Kiev, le fait qu'il s'agisse d'un coup d'Etat, il suffit de le regarder pour le constater ! Ces événements ont été préparés pendant de longues années par l'OTAN et par les Etats-Unis, avec l'aide de la Pologne et de la Lituanie pour renverser le régime. L'Ukraine est familière du fait depuis la révolution orange ! Mais là on ne nous a pas rejoué la même partition que pour la révolution orange, on a mélangé à celles-ci des éléments que l'on a empruntés ou déjà expérimenté dans les printemps arabes. Cela est devenu très violent et effectivement le régime a été renversé. 

Mais il a été renversé d'une manière que les Européens eux-mêmes n'ont pas compris, puisque vu d'Europe, on a pu croire que ce sont les manifestants de la place Maïdan qui ont pris les Palais Nationaux. Or ce n'est pas le cas ! Les manifestants de la place Maïdan occupaient l'esprit et les écrans de télévision pour les Européens et les Occidentaux en général, pendant que d'autres groupes prenaient le pouvoir dans les Palais Nationaux qui sont dans une autre partie de la ville l'essentiel s'étant joué à la Rada c'est-à-dire au Parlement où l'on a contraint le président du Parlement à démissionner, où l'on a séquestré des parlementaires du groupe communiste pour qu'ils ne viennent pas perturber la séance. Il y a eu une quantité considérable des choses perpétrées en violation de la Constitution. Pour ce qui est de la démission du président, il n'y a pas eu de procédure d'empeachment! Il n'y a pas eu de possibilité de contrôle judiciaire ! Il n'y a pas eu la possibilité pour le président de répondre aux accusations dont il faisait l'objet ! 

Une fois que l'on a constaté que c'est un coup d'Etat, que faut-il donc conclure pour les éléments qui ont lieu ensuite en Crimée ? Si la population des certaines régions de l'Ukraine se retrouve dans ce coup d'Etat, c'est à elle de l'accepter mais on ne peut pas l'imposer à d'autres régions du pays. De ce point de vue, le droit international reconnaît une capacité à l'autodétermination lorsque la composition de la population dans une région est d'une nature complètement différente à ce qui existe dans le reste du pays. C'est ce que l'on a admis au Kosovo cette région ayant fait partie de la Serbie depuis beaucoup plus longtemps c'est-à-dire plusieurs siècles ce qui est loin d'être le cas de la Crimée par rapport à l'Ukraine. Logiquement on doit admettre que le référendum en Ukraine a une valeur légale internationale même si la conjoncture reste conflictuelle. 

VDLR. Voyez-vous un certain parallélisme pour l'interventionnisme américain et européen avec ce qui se passa en Egypte, en Libye et Syrie ? 

Thierry Meyssan. Il y a énormément de points communs ! Tout d'abord les Etats-Unis n'agissent pas de manière officielle dans ces Etats : ils prétendent que c'est leur opposition représentée par le sénateur Mac Cain qui déclenche les événements. Mais c'est une présentation tout à fait malhonnête ! En réalité le sénateur Mac Cain est, lui aussi, un fonctionnaire du gouvernement des Etats-Unis puisqu'il est le président de l'Institut Républicain des affaires internationales et que celui-ci est une branche de la National Foundation for Democracy qui lui-même fait partie du Département d'Etat contrairement à ce que disent les Etats-Unis. Cela est très facile à vérifier puisque pour le budget des Etats-Unis lorsque le Congrès vote le budget, il vote celui de la National Foundation for Democracy dans le cadre du budget du Département d'Etat et non pas de manière distincte ! En vérité, cet organisme a été créé par le président Reagan de manière conjointe avec ses homologues au Royaume-Uni et en Australie. En réalité Mac Cain est un fonctionnaire à la fois de son propre gouvernement et de l'alliance de son gouvernement aussi bien que de ceux du Royaume-Uni et de l'Australie ! A chaque fois c'est lui qui déclenche les événements ; D'autre part, on peut constater que dans chacune de ces opérations il y a eu des tirs qui ont été faits lorsqu'il y avait des manifestations, attribués au gouvernement... Mais on ne retrouve jamais les tireurs ! Et dans certains ca s on a pu constater que ce sont les mêmes tireurs qui tiraient à la fois sur la foule et sur la police. Il n'y a pas de doute là-dessus : les Etats-Unis pour créer le chaos envoient eux-mêmes des snipers ou recrutent sur place des snipers qui tirent dans les deux camps à la fois ! Et j'attire votre attention sur le fait que les écoutes téléphoniques qui ont été récemment découvertes en Ukraine, montrent d'une manière à peu près évidente que Madame Ashton est tout à fait consciente de cette manipulation. Pour ce qui est de la Lybie, lorsque j'ai fui la Lybie après la chute de Tripoli, je me suis retrouvé dans une embarcation qui prenait le large et les différentes parties au conflit étaient convenues que ce bateau contiendrait des gens issus des différents pays. Il y avait donc à bord 4 Forces Spéciales Italiennes qui venaient de sortir de la prison de Tripoli et qui ont expliqué à bord de ce bateau qu'en fait ils étaient venus au début de ces événements à Bengazi pour tirer à la fois sur la police et sur la foule et provoquer le début de la guerre civile ; Donc chaque fois nous voyons le même scénario à l'œuvre. Mais la nouveauté par rapport aux révolutions colorées qu'on avait vues depuis 1989, c'est ce recours systématique à la violence ! » 

Commentaire de l'Auteur. A force de dégénérer, les Etats-Unis sont devenus une vraie plaie de l'humanité - cette ivraie qui gâche la moisson ! La preuve tangible à l'appui est fournie à la fois par la Géorgie où à Tskhinval, ville ossète, les blindés tirèrent sur les Casques bleus russes et les maisons paisibles qui abritaient des enfants ou le cas yougoslave où les Onusiens parquent les Serbes derrière des barbelés sur la terre de leurs ancêtres, au Kosovo. Dans les deux cas il y avait Washington qui se tenait derrière les combattants. Ces extra-continentaux américains qui ne sont pas de notre monde ni de notre histoire européenne régissent l'Europe comme une affaire familiale ayant la haute main en France ou en Allemagne. Alors le jour où la France succombera à son tour aux assauts des énergumènes armés en train de massacrer la Police Nationale, soyez sûrs que sur les toits de Paris seront nichés les tireurs d'élite américains qui sèmeront la pagaille et le désordre.

 

 

http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/269089992/

Commenter cet article

lesaint 14/03/2014 19:43


28 Février 2013


Publié par Simon



Sur Alain Soral. Introduction à l’idéologie Soralienne.




Iconoclaste et provocateur, l’essayiste controversé Soral a parfaitement repris à son compte le processus de victimisation et de diabolisation du Front National de Jean-Marie Le Pen.
Expliquant à tours de vidéos que les problèmes mondiaux, européens et français proviennent de divers complots , issus de l’alliance des lobbys juifs, francs-macons et autres organisation
bobo-gaucho-BHListes. Des analyses sociales et sociétales qui ne manquent souvent pas de panache et de talent mais qui reflètent une certaine ineptie soralienne à penser.


Le nouveau chantre du national-gauchisme ?


Oui, il se revendique nationaliste de gauche. Sûrement pour ne pas pénétrer dans les entrailles piégeuses du point Godwin si cher à l’extrême droite. Pour expliquer, Godwin a remarqué que sur
internet lorsqu’une des parties n’a plus d’arguments lors d’un débat, il en revient toujours à Hitler et à la seconde guerre mondiale. Réjouissons-nous, nous ne débattons pas. Il est donc
utile de notifier que le nationaliste de gauche Soral nous renvoie bel et bien au national-socialisme allemand du milieu du siècle.


Le courageux Soral qui ose tout a visiblement du mal à exprimer jusqu’au bout le fond de sa pensée. Sans doute a-t-il peur des tribunaux en s’autoproclamant nazi. Provocateur, courageux mais pas téméraire Alain.


Alors bien évidemment, cette facétie sémantique ne saute pas aux yeux de tous le monde, et il est important de rappeler que le national-socialisme et son
application est entièrement responsable de la mort de cinquante millions de personnes en six ans. Arrêtons-nous là sinon le point Godwin va nous arriver en pleine figure incessamment sous
peu.


Comprenez que dans le national-gauchisme le problème n’est pas le deuxième mot mais bien le premier. Et oui, si des partis ont crée successivement quatre
internationales, c’est bien parce qu’ils ont insufflés l’idée que les révolutions de l’époque devaient être internationales, c'est-à-dire au-delà des Nations au cas où certaines personnes se
sentiraient outrés par l’usage du mot. Le communisme, étape ultime du socialisme entrainait de fait la disparition des Etats, comprenez des Nations. Soral roi du paradoxe. Comme d’autres en
leur temps. Où bien est-ce un moyen de faire passer des idées proches de la remontée gastrique.


Mais ne soyons pas trop violents. Peut-être a-t-il voulu prendre exemple sur l’idéologie Bismarckienne. Bah oui,après tout le chantre de l’unification
allemande a quand même inventé la première Sécurité Sociale moderne et rêvait à une grande expansion de l’Empire Allemand. Le chancelier avait ainsi demandé à ses conseillers à quel âge les
ouvriers mourraient. On lui a répondu soixante ans. Donc il a inventé la retraite à soixante ans. Le tout financé par les cotisations des salariés. Ca calme les socialistes (les vrais,
entendez-moi) et en plus ça permet de réprimer grèves et manifestations sans trop de protestations.


Au fond c’est peut-être çà l’idéologie Soralienne . Ca part dans tous les sens et même avec un fil on ne sort pas du labyrinthe.


Antision... semitisme au coeur


Mais le combat de Soral ca reste quand même l’antisionisme. Comme je le dit assez souvent, si être sioniste est de reconnaître un état à Israël, alors oui
effectivement je suis sioniste. Mais Alain Soral n’est pas dans cette optique là. Lui il ne veut pas entendre parler d’Israël. Il aimerait bien qu’on raye l’Etat hébreux de la carte. Il n’est
pas à un paradoxe prés. Si on réfléchit bien le sionisme c’est un peu du nationalisme juif dans sa branche la plus extrême.


Soral en fait a le mérite d’être assez cohérent sur ce point là. Il légitime le choc des Nations et des nationalismes. L’idéologie nationaliste consiste
toujours en un affrontement des Etats. Dans ses vidéos (par honnêteté intellectuelle il faut avouer que je n’ai pas lu ses livres, non par simple dégoût ou manque de curiosité mais par manque
d’argent, et peut être aussi par consciencieuse non envie de ne pas participer aux revenus du triste sire, mais vu qu’internet c’est gratuit et que ses vidéos sont accessibles j’y fait un
tour de temps en temps), il exalte les passions, revient aux instincts primitifs d’affrontement de deux peuples qui ont pourtant presque tout en commun. Caché son antisémitisme derrière un
antisionisme patent, ca n’inspire pas que les humoristes et c’est en cela que c’est dangereux.


Cette courte introduction doit nous servir doit être un prélude à l’entreprise d’analyse et de destruction ces nouvelles idéologies qui pullulent sur le
net.


Simon




Alain Soral, Asselineau, les nouveaux visages du nationalisme français.


Réponse


Pour commencer, je voudrais rappeler ce que j'ai écrit pour Robespierre, défendre Robespierre, et donc la Révolution, c'est combattre le fascisme.


Alain Soral c'est précisément le nouveau visage du fascisme. Le mot est dur, et les partisans de ce gourou, me mépriseront pour avoir qualifié leur guide spirituel de fasciste. Qu'importe.


Soral, en se qualifiant lui-même de national-socialiste (voir la vidéo chez Taddei), ne dit-il pas à demi-mot qu'il est nazi? En ce sens, qualifier son idéologie de fascisante ne fait que
restituer avec le terme approprié le véritable sens de sa pensée. Non? Simon a très bien introduit la pensée soralienne, mélange de discours "complotiste" et absurde, d'antisémitisme latent
masqué par un écran plus ou moins acceptable d'antisionisme, un nationalisme supposé être de gauche, bref un ensemble complexe proche de la folie et du paradoxe permanent.


Pour comprendre Alain Soral il faut déjà connaitre son parcours. Il faut avant tout savoir qu'il est allé PCF, avant de partir, durant la période que je qualifierai "d'exode idéologique",
vers le Front National. Avant d'être un sombre nationaliste, il était internationaliste et communiste. De ce passage au PCF, il en garde une haine tenace des gauchistes internationalistes,
qui, selon lui, n'ont rien compris à la politique. Toujours selon lui, seul le capital est international. Là-dessus il n'a pas tort, les capitalistes n'ont pour patrie que l'argent.
Cependant, il oublie que l'humanité n'est pas quelque chose de réductible à une nation. Ce concept fumeux permettant de diviser les hommes entre eux et d'instaurer une compétition fratricide.
D'ailleurs, cette compétition fratricide, n'est-elle pas l'un des axes majeurs du capitalisme ? Finalement c'est peut-être Soral qui n'a rien compris au capitalisme, et qui fait le jeu du
"système" qu'il dénonce avec tant de rage.


Il est important de relever que Soral est un personnage avant tout psychologique. Ses vidéos difficilement compréhensibles, car partant dans tous les sens, elles provoquent un sentiment de ré


lesaint 14/03/2014 19:41


Agnès Soral compare son frère Alain Soral à Hitler





Par Première - Vendredi 17 janvier, 22h11


 











Regarde les gens glisser!







Les Kardashian sur le point de signer un accord télévisé de plus de 40 millions de dollars







Miley Cyrus pense que sa tournée Bangerz sera éducative pour les enfants







Britney Spears à nouveau accusée de chanter en playback






Agnès Soral a de plus en plus de mal à assumer un nom devenu trop lourd à porter.


L'actrice de 53 ans et soeur de l'essayiste controversé Alain Soral ne supporte plus de voir son patronyme associé à une idéologie qu'elle ne partage pas et l'explique dans un
entretien accordé au Nouvel Observateur.


"Je ne côtoie plus mon frère depuis des années et par Alain, le nom "Soral" est en train de devenir un adjectif qualificatif pour désigner la haine et une idéologie que je ne partage
pas. Je ne peux pas l'accepter ! J'aimerais donc que par respect de mon existence dans les médias depuis quarante ans en tant qu'"Agnès Soral" et de mes engagements humanistes, les gens et les
journalistes aient la délicatesse et s'appliquent à systématiquement mettre le prénom d'Alain pour éviter l'amalgame qui m'est préjudiciable professionnellement et dans ma vie. Symboliquement, on
me tue !" a expliqué l'actrice révélée en 1983 par Tchao Pantin.


Alain Soral, connu pour présider l'association Égalité et Réconciliation après avoir fait un détour par le Front National, puis s'être présenté aux élections européennes de 2009 sur la liste
antisioniste conduite par Dieudonné, est plus que jamais au coeur de l'actualité à cause de sa quenelle au Mémorial de la Shoah, à Berlin.


Accusé d'antisémitisme, d'homophobie et de misogynie, Alain Soral n'a pas bonne presse, tout comme son acolyte Dieudonné. Agnès Soral explique que la notoriété croissante de son frère lui porte
préjudice, lorsque le journaliste lui demande si son nom est "devenu un handicap" : "Vous auriez envie de vous appeler Agnès Hitler ?" réplique l'actrice
franco-suisse, marquant au passage un beau point Godwin.


"J'ai un projet de documentaire-fiction au Venezuela. Mais je viens de recevoir une lettre du producteur qui me demande de justifier ma présence sur le film. L'ambassade de France là-bas a
répondu que les autorités refusent de me donner l'autorisation... Je vous cite un extrait du mail du producteur français : "Suite à l'actualité intense de ces derniers jours concernant le
soi-disant spectacle de Dieudonné et les propos engagés et négationnistes de ton frère Alain Soral, le gouvernement vénézuélien nous demande de justifier ta présence dans le film. En effet, il ne
souhaite pas assimiler le nom de Soral à l'existence d'un film qu'il soutient et qui mettra notamment en avant les spécificités culturelles du Venezuela avec des propos d'une personne dont il
réfute totalement l'existence."


Blessée, Agnès Soral balance que son frère impopulaire est "prêt à tout pour être célèbre" et que le fait d'être black-listé par les médias a eu un effet "contre-productif" dans
sa radicalisation.


Cliquez ici pour voir toutes les photos.

lesaint 14/03/2014 19:38


Voici un article de Charles Rojzman  sur le gourou de secours (photo).


Alain Soral comprend les mystères du monde. En tout cas, c’est ce qu’il répète à longueur de vidéos. Voyons un peu.


La vidéo intitulée « la troisième guerre mondiale » reprend mot pour mot les discours du Sheikh Amran Hosein dont Soral est un admirateur.


Israël veut gouverner le monde. Les juifs après avoir lancé la première guerre mondiale ont obtenu la déclaration Balfour qui leur promettait un foyer national juif. Puis ils ont suscité la
deuxième guerre mondiale qui a permis la création de l’état d’Israël. Enfin, ils se préparent  maintenant à lancer la troisième guerre mondiale qui leur permettra de conquérir leur grand
Israël « du Nil à l’Euphrate », tout le Moyen-Orient en somme qui servira de base pour la conquête du monde.


Leur stratégie, à chaque fois consiste à se présenter en victime d’une agression et à mener une guerre défensive. Plan machiavélique et diabolique que Soral déroule devant nous, et que le Sheikh
Amran Hosein, lui, explique par l’eschatologie islamique.


Pour le Sheikh Hosein comme pour Soral, les révoltes arabes, manipulées par les sionistes ont pour objet d’installer des islamistes au pouvoir qui justifieraient ainsi par leur attaques verbales
excessives, une guerre préventive d’Israël.


L’alliance de l’OTAN, « bras armé du sionisme » et d’Israël s’apprêterait à mener cette troisième guerre mondiale, au service du Dajjal selon le Sheikh Hossein, le Dajjal étant pour
l’eschatologie musulmane l’équivalent de l’antéchrist.


Voyons maintenant d’autres sources d’Alain Soral :


En 1956, Douglas Reed expliquait déjà dans « la controverse de Sion »  que « les élites juives ont instrumentalisé les deux Guerres Mondiales et en préparaient une troisième
dans le but d’installer un gouvernement mondial. »


Le 8 janvier 1943, Radio Berlin en arabe en 1943[1] à destination du Moyen-orient donna
sa version de l’idée qu’un Etat juif en Palestine serait « une tête de pont » à partir de laquelle les juifs pourraient entrer dans d’autres pays arabes.  Le présentateur ajouta
que le problème de la Palestine devait être compris comme un élément du plan juif pour dominer le monde. S’ils pouvaient installer un état juif en Palestine, ils seraient en mesure « de
contrôler les trois continents : l’Europe, l’Asie et l’Afrique. Ils pourraient aussi dominer le monde et propager le capitalisme juif. »


Alain Soral, disciple de Sheikh Imran Hosein et héritier du national-socialisme ?


Charles Rojzman



[1] Jeffrey Herf: Hitler, la propagande et le monde arabe, ed. Calmann-Lévy 2012,
édtion originale : Nazi Propaganda For The Arab World Yale University Press 2009 P.223 et 295 en particulier

lesaint 14/03/2014 19:35


Brillant sur l’analyse, Alain Soral se trompe en misant sur le communautarisme musulman contre l’assimilation


Publié le 18 juin 2012 par Martine Chapouton - Article du nº 256


Philippe Landeux, contributeur occasionnel à Riposte Laïque, dans une lettre ouverte, a passé au crible les positions du très controversé Alain Soral, président de l’association Egalité
& Réconciliation. Il ne s’est pas contenté de rejeter ses propositions. Il explique comment ce dernier en arrive à les faire, et pourquoi elles sont « foireuses » selon lui. Alors
qu’ils sont tous les deux d’accord sur l’analyse générale et se veulent tous deux des opposants au système (Philippe Landeux est connu pour sa critique de Largent et sa théorie du Civisme), alors
même que Philippe Landeux ne fait pas mystère de son admiration pour Alain Soral, leurs solutions sont radicalement opposées.


Alain Soral prône la communautarisation des Arabo-musulmans en vue d’un rééquilibrage communautaire. Philippe Landeux démontre que cette politique est non seulement « contraire » au but
recherché (la « réconciliation »), mais encore « désastreuse » sous tous rapports. Il défend, lui, le modèle assimilationniste, pendant d’un modèle
« différencialiste ». Il fait plus : il énonce clairement les règles de l’assimilation et de la différenciation. Il a cependant conscience des limites de cette méthode dans le
contexte actuel.


Cette lettre est la meilleure analyse jamais produite sur ces deux modèles. Philippe Landeux va au fond des choses. Il ne ménage rien ni personne. Il ne se soucie que de la vérité et du salut de
la France.


Cette lettre est trop longue pour être rapportée ici. En voici néanmoins quelques extraits, suivis du lien pour la trouver dans son intégralité.


« Il faut garder à l’esprit que le but est la réconciliation entre les Français « de souche » (patriotes) — hostiles à une immigration non désirée qu’ils considèrent à juste titre
comme une invasion — et les Arabo-musulmans, issus de l’immigration, se considérant toujours comme des immigrés (imprégnés qu’ils sont par l’idéologie antiraciste) et étant regardés comme des
étrangers (ils sont d’ailleurs souvent bi-nationaux), des intrus et un danger pour la France. Si une réconciliation est nécessaire, c’est bien qu’une séparation perdure entre les Français
« de souche » qui sont chez eux et dont les exigences sont seules légitimes, et des immigrés qui, au bout de plusieurs générations, ne sont toujours pas perçus comme des Français à part
entière. Or en quoi le fait que les musulmans se renforcent en tant que communauté favoriserait-il leur acceptation par les Français et donc la réconciliation ? Ils sont déjà perçus
comme une communauté étrangère, et le communautarisme que vous préconisez comme solution (même si cela n’est, dans votre esprit, que la première étape d’un long processus) ne peut que renforcer
la défiance et susciter une haine inextinguible à leur endroit.  En outre, s’ils renouent avec la culture de leurs parents et se ré-islamisent, comme vous le leur conseillez, comment
pourront-ils prétendre être français, comment les Français pourront-ils les regarder jamais autrement que comme des étrangers ? D’autant plus que le communautarisme a pour but de d’être fort
et de se faire craindre. Mais être forts contre qui, pour faire quoi, pour demander quoi, pour obtenir quoi les concernant ? Pour persécuter un peu plus les Français « de
souche » ? Pour arracher des dérogations aux lois de la « République », au nom de coutumes étrangères ? Non ! décidément, faire bande à part, se signaler en tant
qu’étranger, emmerder le monde et se faire craindre est la pire recette pour une réconciliation. 


[...]


Commençons par les immigrés, français ou non, qui se sentent étrangers et désirent rester en France avec honneur ou envisagent de retourner un jour dans leur pays d’origine avec fierté. La ligne
de conduite à adopter est la même dans les deux cas. Ils doivent :


1. Renoncer à toute nationalité autre que celle qui leur tient à cœur,


2. S’interdire d’exercer en France aucune influence politique,


3. Se comporter en dignes invités de la France et des Français,


4. Garder à l’esprit que leur comportement rejaillit sur tous leurs compatriotes.


[...]


Nous en arrivons enfin au véritable objet de ce texte : l’assimilation, méthode que vous rejetez, M. Soral, mais sans jamais indiquer en quoi elle consiste. Je soutiens, moi, que les
Français « de souche » ne peuvent se « réconcilier » avec les immigrés qui ont acquis la nationalité française sur demande et les descendants d’immigrés qui l’ont obtenue à la
naissance que si ces derniers dissipent eux-mêmes les doutes que leur attitude suscite à bon droit chez les premiers quant à savoir s’ils sont Français à part entière, et que, s’ils font ce qu’il
faut, on ne parlera pas de « réconciliation » (qui suppose deux camps) mais d’« indifférenciation » et de « fusion ». Les immigrés qui aspirent sincèrement à ce
résultat doivent :


1. Porter et donner à leurs enfants des prénoms français ou francisés,


2. S’interdire le port d’attributs vestimentaires typiquement étrangers,


3. Parler systématiquement français,


4. Renoncer à toute nationalité autre que française,


5. Etre discrets en matière religieuse et franciser leur votre culte,


6. Militer contre l’immigration et les aides sociales aux étrangers. (règle contextuelle) 


[...]


Chacun de ces points porte sur un objet essentiel, hautement symbolique. Toute attitude dans chacun de ces domaines envoie, plus ou moins consciemment, un signal clair et net que l’autre reçoit
haut et fort. Les immigrés n’ont donc droit à aucune erreur, encore moins ceux qui auront lu ce texte. La moindre fausse note de leur part est un trait lumineux ; elle dit tout. Et même
s’ils protestent — surtout s’ils protestent — qu’ils ne font rien de mal, qu’ils ont de bonnes raisons, tous les Français, même les gauchistes, savent, consciemment ou non, à quoi s’en tenir, et
le charme est rompu. »


Martine Chapouton


Lien :


http://philippelandeux.hautetfort.com/archive/2012/06/11/lettre-ouverte-a-alain-soral.html

lesaint 14/03/2014 19:15


Poursuit mon maxounet


Certain que Enculator et tous les autres t'apprécient plus encore.


Je ne suis pas né d'une pute mais d'un singe, il y a 4,2Ma, mais toi de quoi ?


lesaint

Max 14/03/2014 17:06


LM, maintenant tu te dis fils de pute ? avant tu te disais fils de lucifer.


Ton ego est si facile à froisser/manipuler... très fragile.


Merci encore et bonne continuation, tu fais du "bon" boulot.

Enculator ! 14/03/2014 16:37


C'est pas enculator mais Enculator ! fils de pute !


 

Max 14/03/2014 15:28


Merci de valoriser Laurent Louis, Thierry Meyssan, Alain Soral et autres guerriers pacifiques.


La malhonnêteté/lâcheté/médiocrité de tes commentaires les sert bien.


(Les francs-maçons sont tellement cons...)

lesaint 14/03/2014 15:17


Et voilà le guignole maxou est pleinement dans son trip, il nous enseigne la voie et voix de la sagesse soralienne, mais tien donc, serait-il sur le même chemin que son mentor condamner pour
difamation à Toulouse. En fait bien peut de répondant de ce monsieur, il faut que le maître lui dise ce qu'il faut faire pour se rendre intéressant.


A moins que le gus fasse du louislepieux : difamation sous couvert de mandat ?


Bon ben c'est râté maxounet


lesaint des saints depuis jérusalem la belle


pour maxounet à bisounours.com

Max 14/03/2014 14:57


Toujours aussi hypocrite Lavigne...


Trop lâche pour utiliser le même pseudo (lm, lesaint, enculator, athos, mouchamerd, ... )


Aurais-tu renoncé à évoluer ?

Mouchamerd 14/03/2014 12:22


la source : la voix de la russie - interview : t.meyssan  


Media alternatif qui pompe sa source sur le mainstream de propagande en periode de crise diplomatique -


 


Bonjour l'independance de ce support media -


 


 


 


 

Intruder 14/03/2014 11:34


Laurent, trouve un ordinateur et va sur Wikistrike, tu verras que l'Otan et l'UE sont des méchants assoifés de sang qui mangent des bébés et veulent violer les européennes.
Contrairement aux ONG/journaleux indépendants, Wikistrike c'est forcément vrai, y'a des sources alternatives avec et des vidéos youTube et ce sont des preuves irréfutables. Répète après moi,
L'Alternatif, c'est la vérité  

Panic Room 14/03/2014 11:15


Laurent, trouve une télé et allume la, tu verras que les Russes et les Chinois sont des méchants assoifés de sang qui mangent des bébés et veulent violer des européennes.
Contrairement à Wkikistrike, la télé c'est forcément vrai, y a des images avec et ce sont des preuves irréfutables. Répète après moi, la télé, c'est la vérité !
 

lesaint 14/03/2014 10:59


Il m'aurait étonné de ne pas voir le loup sortir du bois.


Oui monsieur le professuer maxounet, nous vous écoutons qu'est-ce que le respect, de la part de je m'impose comme donneur de leçon ??????????


Aller sort vite ta ribambelle de facécies, histoire de rabaisser, d'humilier, que sais-je encore.


lesaint des saints depuis jérusalem la belle......

SanderS 14/03/2014 10:10


Exact Franssen, mais c'est tellement facile pour les marginaux de critiquer negativement le continent qui les " accueillent "

Max 14/03/2014 08:46


Il serait bon que tu apprennes ce qu'est le respect...


Quand même !

lesaint 14/03/2014 07:22


Il serait tout de même sage de ne pas imposer la vision de ce guignole, par respect.


lesaint

Antisioniste 14/03/2014 01:19


" />

Leveilleur 14/03/2014 00:43


Le député Belge laurent Louis clash BHL et les lobbys


 


https://www.youtube.com/watch?v=bT4O2MtSxuc


 


Alors que les USA viennent d'annoncer une aide à l'Ukraine (enfin un prêt) qui plus est illégal au regard de la loi américaine, le peuple ukrainien se demande déjà à quelle sauce ils vont être
mangé. le spectre des heures grec les plus terribles commencent à resurgir dans leur mémoire...

Éric 14/03/2014 00:07


Nibitruth = BIG PICTURE = ÉVEIL DU PEUPLE FACE èa l'élite globaliste


 


C'est prévu depuis longtemps tout comme le Printemps Arabe ! 


 


http://nibitruth2013.wix.com/nibitruth

Antisionistes 13/03/2014 23:12


Pour ne pas blâmer la colonie illégale d'israel Laurent.

lesaint 13/03/2014 22:29


http://www.youtube.com/watch?v=bMGatrWkG2c


pourles mordu du truc

Laurent Franssen 13/03/2014 21:56


Comment se fait-il que c'est toujours les mêmes que l'ont accuse ? ( Europe / USA / Otan / civilisation occidentale )

Letzte Ölung 13/03/2014 21:37


Ingérence & zizanie en UKR; c'est le vieux rêve d'hégémonie US & de ses laquais de l'UE qui rêve de l'irréalisable expansion vers l'Est, (mdr). http://french.ruvr.ru/news/2014_03_05/L-Estonie-confirme-l-authenticite-des-conversations-sur-les-snipers-a-Maidan-0528/ …

Rensk 13/03/2014 19:42


13.03.14 00:03


Des juristes londoniens ont découvert sur les comptes de banques britanniques 200 millions de dollars volés dans le budget d’Ukraine au milieu des
années 90 appartenant à l’ex-Premier ministre d’Ukraine Ioulia Timochenko et aux membres de sa famille...

Rensk 13/03/2014 19:38




Alors que les Tatars de Crimée avaient dénoncé la tenue d’un référendum d’autodétermination comme inconstitutionnel et avaient appelé à la constitution de milices d’autodéfense, leur
principal leader, Mustafa Dzhamilev, revenant sur ses précédentes déclarations, se félicite désormais de l’évolution des choses.

Entre temps, Mustafa Bey (1) a eu une longue conversation téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine et le Parlement de Crimée a adopté diverses mesures pour garantir les droits
des Tatars. Les quotas attribués à leurs représentants dans diverses instances seront supérieurs à leur proportion dans la population de Crimée.


(1) Le terme « Bey » est un titre honorifique héréditaire donné aux préfets de l’Empire ottoman.




CVV 13/03/2014 18:28

OTAN en emporte le vent !

Archives

Articles récents