Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tyché : la neuvième planète du système solaire ?

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 15 Février 2011, 22:48pm

Catégories : #Astronomie - Espace


Tyché 


        Giant Stealth Planet May Explain Rain of Comets from Solar System

Voir une vidéo plutôt surprenante



 

John Matese et Daniel Whitmire, deux astrophysiciens de l'Université de Louisiane à Lafayette (Etats-Unis), ont fait part de leurs travaux à propos de la possible découverte d'une nouvelle planète au sein du Système Solaire.

 

Surnommée provisoirement Tyché (nom de la déesse grecque symbolisant la fortune, soeur de Némésis), elle aurait une masse quatre fois supérieure à celle de Jupiter et se situerait à 15.000 UA (1 Unité Astronomique = distance Terre-Soleil) - 2.250 milliards km (dans le Nuage de Oort) - soit à une distance 375 fois plus grande que celle de Pluton (raison de sa découverte tardive). Elle aurait une température de surface de -73 °C. Selon Daniel Whitmire, elle serait composée essentiellement d'hydrogène et d'hélium (comme Jupiter).

 

Ces travaux se basent sur les données récoltées par le télescope WISE (Wide-Field Infrared Survey Explorer - NASA) dont le rôle est de cartographier l’intégralité de la carte du ciel via un champ de vision très large en infrarouge. Voici undocument pdf résumant les travaux des deux astrophysiciens.

 

Si ces informations venaient à être confirmées par la suite, Tyché deviendrait donc la neuvième planète du Système Solaire, Pluton ayant perdu son statut de planète en 2006 (devenant un planétoïde à l'instar de Quaoar, Sedna, etc).Comparatif taille/distance de Tyché. Une hypothèse suggère qu'elle se serait formée autour d'une autre étoile et aurait ensuite été capturée par le champ gravitationnel du Soleil.

 

Une telle planète géante pourrait éventuellement posséder un ou plusieurs satellites (sa masse importante pouvant entraîner sur ceux-ci des effets de marée conséquents). S'il s'avère qu'elle évolue sur une orbite elliptique, son influence gravitationnelle pourrait engendrer des perturbations dans le Nuage de Oort (voire la Ceinture de Kuiper en cas d'orbite très elliptique).

 

Solar-System-Aleth.jpg

 

 

Si Tiché nous était Hercolubus, voici ci-dessous un extrait de la planète rouge. Prophétie ou pas, à l'approche de 2012, V.M Rabolù semble mériter une place dans cet article. A vous de juger. Ce blog consacré à l'humanité se doit aussi de laisser la part belle à toutes les théories des plus plausibles au moins probables, la liberté de jugement, et tout simplement l'information l'impose. 

 

 


Hercolubus ou Planète Rouge. (V.H Rabolù, Les Éditions Humanidad). 
En 1998, V.M.Rabolù, dans un ultime effort pour aider notre Humanité et au prix de grand sacrifice personnel, écrit « Hercolubus ou Planète Rouge ». Grâce à ses facultés de conscience, il peut y décrire en détail, et sans erreur possible, les terribles événements qui se produiront sous peu sur Terre à l’approche de la planète Hercolubus. Il nous dit aussi que faire pour en éviter les conséquences. Il meurt le 8 janvier 2000 à Bogota (Colombie). 
« J’ai écrit ce livre avec beaucoup de sacrifice, couché dans mon lit sans pouvoir me lever et sans pouvoir m’asseoir, mais en voyant la nécessité qu’il y a de prévenir l’Humanité au sujet du grand cataclysme qui vient. Je dédie ce message à l’Humanité, comme dernier recours, car il n’y a rien d’autre à faire…  
Lorsque Hercolubus sera près de la Terre, qu’il sera à la hauteur du Soleil, alors les épidémies mortelles commenceront à se répandre sur toute la planète et les médecins et la science officielle ne sauront pas de quelles maladies il s’agit et comment les soigner, ils resteront désorientés et désarmés. 
Nous allons parler d’une planète qui s’approche de la Terre et qui s’appelle Hercolubus ou Planète Rouge. Les scientifique, selon leurs dires, l’ont déjà pesée et mesurée comme s’il s’agissait d’un jouet pour enfants, mais ce n’est pas comme ça. Hercolubus ou Planète Rouge est 5 à 6 fois plus grande que Jupiter, c’est un géant que rien ne peut arrêter ou dévier… 
Il y a de grandes fissures le long des mers, très profondes, où le feu de la Terre est déjà entré en contact avec l’eau et les cyclones commencent à se déchaîner. Ce que les nord-américains appellent « Le Phénomène El Nino », c’est le contact du feu de la Terre avec l’eau, qui s’étend à travers l’océan. Les fissures sont dues précisément aux essais atomiques que les scientifiques et les grandes puissances, sont en train de faire sans mesurer les conséquences des barbaries qu’ils ont commises et qu’ils sont en train de commettre contre la planète et l’Humanité. 
Avec l’accroissement de ces fissures surgiront des raz-de-marée, des tremblements de terre, des choses épouvantables dans l’eau et sur la terre, et il ne restera aucune ville côtière qui ne soit rasée. Et l’enfoncement de notre planète dans l’océan commencera, car l’axe de la Terre a déjà bougé à cause de tous les essais qu’ils sont en train de faire. 
L’axe de la Terre n’est déjà plus à sa place, et avec les secousses, les tremblements de terre, les raz-de-marée, il finira par lâcher et l’enfoncement commencera. Ne croyez pas cher lecteur, que la planète va s’enfoncer d’un seul coup. C’est un processus long, lent, angoissant… » 
Ce que j’affirme dans ce livre est une prophétie à très court terme, parce que je connais la fin de la planète. Je ne veux pas faire peur, je veux prévenir, parce que je suis inquiet pour cette pauvre Humanité. Les faits ne se feront pas attendre et il n’y a pas de temps à perdre avec des choses illusoires. 
Je fais savoir qu’Hercolubus est une création, un monde comme le nôtre. Une Humanité l’habite, aussi perverse que celle-ci. Chaque planète, chaque monde a son Humanité. Que ces messieurs les scientifiques n’aillent pas croire qu’ils vont pouvoir attaquer cette planète et la désintégrer, parce que là-bas, ils possèdent aussi leurs armes, et ils peuvent répondre et nous faire disparaître d’un moment à l’autre. Si jamais ils les attaquent, ils vont se défendre et alors ; la fin n’en sera que beaucoup plus rapide. 
Le livre « Hercolubus ou Planète Rouge » met en alerte l’Humanité du rapprochement de la planète Hercolubus. C’est une planète énorme dont le grand pouvoir de gravitation provoquera sur notre planète de multiples tremblements de terre, raz-de-marée, des éruptions volcaniques…qui augmenteront d’intensité jusqu’à provoquer la destruction totale de cette Humanité. 
Dans cette œuvre, V.H.Rabolù décrit les événements catastrophiques que nous subirons tous, prochainement, et que certains d’entre nous, pressentons déjà, ainsi que les pas nécessaires pour pouvoir y échapper. 

Diverses recherches sur Nibiru (Hercolubus). 
En 1983, un télescope à infrarouge embarqué à bord d’un satellite américain dans le cadre du programme IRAS identifia formellement l’existence de cette planète baptisée « planète X » par les chercheurs de la NASA. Elle décrit une large orbite elliptique autour du Soleil et revient à proximité de la Terre tous les 3.600 ans. Son orbite va dans le sens contraire de celui des autres planètes de notre système. Elle est cachée par la barre d’astéroïdes qui se trouvent entre Mars et Jupiter. « Nous savons qu’elle est là, qu’elle se rapproche de nous, mais nous ne savons pas ce qu’elle est » a reconnu le directeur scientifique de l’IRAS. 
Nibiru revient vers nous. Elle est au delà de pluton. 
La pénétration d’un corps étranger dans notre système planétaire induit des bouleversements électromagnétiques au niveau de l’ionosphère, qui à leur tour, perturbent l’équilibre des pôles magnétiques terrestres. L’éventualité du franchissement du fameux Point Zéro et d’un basculement des pôles peut être ainsi directement liée à la venue de Nibiru. 

Hercolubus, cette planète six fois plus grosse que Jupiter, se dirige à grande vitesse vers la Terre. Elle possède un centre gravitationnel autour duquel elle décrit une immense orbite. 
Hercolubus, ce puissant géant traversera une partie de notre système solaire et lorsque cela arrivera, cela provoquera la nouvelle catastrophe avec la révolution complète des axes de la Terre. 

Hercolubus approche . Un des phénomènes marquants de notre planète pour un nouveau jour sidéral, est le déplacement des pôles nord et sud. Le pôle géographique ne coïncide plus avec le pôle magnétique. Les pôles de la Terre ont donc commencé à dévier sous l’impulsion de puissantes forces cosmiques, et ce déplacement ne cessera qu’au moment où ils atteindront le degré exact, le point de départ précis où ils se trouvaient originellement : les pôles deviendront l’équateur et l’équateur constituera les pôles. Les mers furieuses changeront de lits, et ces terres où nous habitons s’engouffreront dans l’océan. Cette verticalisation de l’axe terrestre connaîtra une accélération brutale par l’attraction qu’exercera sur notre Terre, une pièce maîtresse de la mécanique céleste, une planète nommée Hercolubus. 

 

 

 

 

 

Pour tous les amoureux de l'espace, rendez-vous sur http://www.planete-astronomie.com/

          Site officiel de la nasa :         http://www.nasa.gov/

Des photos de WISE : space.com

 

 

1983 : Quand on la devinait déjà.

 

Par Thomas O'Toole 
Journaliste au Washington Post 
Friday, 30 Décembre, 1983; A1 Page 

Un corps céleste peut-être aussi grand que la planète géante Jupiter et peut-être si proche de la Terre qu'il ferait partie de ce système solaire a été trouvé dans la direction de la constellation d'Orion par un télescope en orbite à bord du satellite astronomique infrarouge des États-Unis. 

Si mystérieux est l'objet que les astronomes ne sais pas si c'est une planète, une comète géante, un voisin "proto-étoile" qui n'a jamais été assez chaud pour devenir une star, une galaxie lointaine, si jeune qu'il est encore en train de former son premières étoiles ou une galaxie si enveloppée de poussière qu'aucune des éclairer par ses étoiles n'obtient jamais grâce. 

"Tout ce que je peux vous dire, c'est que nous ne savons pas ce qu'elle est," Dr. Gerry Neugebauer, IRAS scientifique en chef pour le laboratoire Jet Propulsion de la Californie et directeur de l'Observatoire Palomar de l'Institut de technologie de Californie, a déclaré dans une interview. 

L'explication la plus fascinante de ce corps mystérieux, qui est si froid, il ne jette aucune lumière et n'a jamais été vu par des télescopes optiques sur Terre ou dans l'espace, c'est qu'il est une planète géante gazeuse aussi grande que Jupiter et que près de la Terre de 50 milliards de miles. Même si cela peut sembler très loin en termes terre à terre, il est un jet de pierre en termes cosmologiques, si proche en fait qu'il serait le plus proche de la Terre corps céleste au-delà de la planète Pluton ultrapériphériques. 

"Si c'est vraiment que près, ce serait une partie de notre système solaire", a déclaré le Dr James Houck du Centre de l'Université de Cornell pour la radio et de Physique de la recherche spatiale et d'un membre de l'équipe scientifique IRAS. "Si il est si près, je ne sais pas comment les scientifiques planétaires dans le monde serait même pas commencer à le classer." 

Le corps mystère a été vu deux fois par le satellite infrarouge comme il balayé le ciel du nord de dernière Janvier à Novembre, lorsque le satellite a manqué de l'hélium supercold qui a permis sa télescope pour voir le plus froid des organismes dans les cieux. La deuxième observation a eu lieu six mois après la première et a suggéré le corps mystérieux n'avait pas bougé de sa place dans le ciel près de l'extrémité ouest de la constellation d'Orion en ce moment. 

"Cela donne à penser que ce n'est pas une comète parce qu'une comète ne serait pas aussi grand que celui que nous avons observée et une comète aurait probablement déplacé», a dit Houck. "Une planète peut-être déplacée si elle était plus près de 50 billion miles, mais il pourrait encore être une planète plus éloignée et ne pas avoir déménagé dans six mois." 

Quoi qu'il en soit, Houck a dit, le corps mystère est si froid que sa température est d'au plus 40 degrés au-dessus "absolue" zéro, ce qui est de 456 degrés Fahrenheit en dessous de zéro. Le télescope à bord d'IRAS est refroidi de manière faible et il est si sensible qu'il peut "voir" les objets dans les cieux qui sont à seulement 20 degrés au-dessus du zéro absolu ...

 

 

Tyché dans la mythologie

 

Dans la mythologie grecqueTyché (en grec ancien Τύχη / Túchê, « chance ») est la divinité tutélaire de la fortune, de la prospérité et de la destinée d'une cité ou d'un État. Son équivalent romain est Fortuna et son équivalent germanique est Heil, leSalut de l'âme.

          Tyché décide du destin des mortels, comme jouant avec une balle, rebondissant, de bas en haut, symbolisant l'insécurité de leurs décisions. Nul ne doit donc se vanter de sa bonne fortune ou négliger d'en remercier les dieux, autrement cela mène à l'intervention de Némésis.


Elle est associée à Némésis et à Agathodémon (« bon esprit »). Tyché Agatha est l'épouse de Agathodïmon. Comme d'autres « abstractions personnifiées », elle est également rangée parmi les Océanides dans la Théogonie d'Hésiode et l'Hymne homérique à DéméterPindare1 l'appelle toutefois « fille de Zeus », tandis qu'une tradition isolée la fait plutôt naître du Titan Prométhée, auquel cas elle est considérée comme la sœur de Péitho (Persuasion) et d'Eunomie (Bon Ordre).

 

 

Plusieurs villes grecques antiques ont leur propre version de Tyché, dont la représentation couronnait les murs. À Antioche et Alexandrie en particulier, elle est vénérée comme déesse protectrice de la ville. Son culte est détecté à partir de la deuxième moitié du ve siècle av. J.-C.. À Antioche, le sculpteur Eutychides en réalise des représentations.

220px-Bronze-Gordian_III_and_Tranquillin
magnify-clip.png
Tyché au revers d'une pièce de monnaie de Gordien III

Tyché apparaît sur des pièces de monnaie de l'ère pré-chrétienne, surtout de la région de l'Égée. Au Moyen Âge, on la représentait avec une corne d'abondance, la barre emblématique d'un bateau et la Roue de Fortune.

Dans l'art gréco-bouddhique de Gandhâra, elle est associée à l'ogresse Hārītī.

Au site archéologique de Hadda, le Bouddha avec Héraclès/Vajrapani (détail de gauche) et Tyché/Hārītī (détail de droite) peut être « une sculpture bouddhiste naissante en style indo-grec » (Boardman 2). Héraclès a encore sa peau de lion sur l’épaule gauche, bien que sa massue ait été remplacée par le vajra (foudre) de Vajrapani. Tyché tient une corne d'abondance classique 3.

 

Notes :

 

  1. Pindare,Odes[détail des éditions][lire en ligne [archive]](Olympiques, XII, 1, 2).
  2. (en)The Diffusion of Classical Art in Antiquityde John BoardmanISBN 0-691-03680-2
  3. Référence photographique :[1] [archive], Hadda.

statuette-antiquite-tyche-deesse-de-la-f

 

 

 

 

 

 

Tyché, une nouvelle planète géante dans notre Système Solaire ?

article de crashdebug.fr

000000.jpg

Voici quelques jours que je voulais aborder ce thème. Mais je le répète, je ne suis pas scientifique. Aussi comme toujours, dans la mesure du possible, je vérifie mes sources. Et comme justement nous avions eu un contact à l’Observatoire de Haute Provence, je lui avais demandé son avis sur un éventuel lien entre ces possibles dérèglements électromagnétiques et cette découverte de Tyché, Némésis, Niburu, Planète X, (rayez la mention inutile), et si Tyché était cette fameuse Némésis. Mais j’attends toujours.

Update 23.02.2011 : Svp prendre en considération avant lecture, la chose est sans appel selon mon contact à l'Observatoire qui a eu la gentillesse de me répondre. C'est simple, Bien qu'il reste interrogatif a cause des récentes découvertes (Senda entre autre), à l'heure actuelle cette planète n'existe pas !(n'ayant pas été formellement détectée). Serait-ce à cause de ses particularités ? Sinon comment explique-t-on justement l'existence de cette planète naine Senda tout juste récemment découverte, dont la trajectoire défie toute logique ? alors s'il faut être pragmatique jusqu'au bout il faudra donc attendre confirmation via le bon vouloir de la NASA (ou du Vatican?) que comme pour Kepler l'exploitation des données recueillies par WISE arrivent au public qui les as financé...

On continue...

Aussi je me suis décidé à vous publier quand même cette tentative de condensé d’articles. Il faut que vous sachiez aussi, que malgré le nombre de choses assez incroyables que nous arrivons à publier, je filtre énormément de choses, et j’ai plutôt une approche interrogative et tant que possible scientifique, malgré je l’espère encore un esprit ouvert. Cependant je ne peux m’empêcher d’être étonné, encore une fois par la « légende urbaine » et ce qui se déroule sous mes yeux. Depuis des années on nous parle de « Niburu ou la Planète X » dont voici la description issue de Wikipédia :

Certains auteurs comme Zecharia Sitchin et Burak Eldem[1] soutiennent une toute autre théorie, jugée pseudo-scientifique, qui inclut l'idée que Nibiru est en réalité un objet céleste non encore identifié par l'astronomie moderne. Cet astre inconnu, laplanète X, passerait à proximité de la Terre tous les 3 600 ans, et serait actuellement situé au-delà de Pluton. On l'assimile parfois à l'hypothétique planète Perséphone (astre supposé par certains astronomes sur base d'anomalies dans l'orbite deNeptune).

Dans son livre, la 12e planète, Sitchin suppose qu'une ancienne légende, L'Epopée de la Création, découverte dans les ruines de la bibliothèque d'Assourbanipal à Ninive, ne décrit pas des combats célestes symboliques opposant les divinités, mais des faits astronomiques réels, chaque divinité représentant une planète. Ce faisant, il remarqua qu'une planète inconnue était mentionnée en tant que Tiamat. Il affirme qu'une collision de Tiamat et de Nibiru, aussi nommée Mardouk, engendra la Terreet la ceinture d'astéroïdes ; Tiamat fut complètement détruite durant la collision.

nibiru3.jpg

Suivant son orbite, Nibiru ne passe au voisinage de la Terre que tous les 3600 ans, causant à chaque fois d'importantes perturbations et destructions[2], une combinaison de facteurs aux effets dramatiques : séismestsunamis, éruptions volcaniques, basculement de l'axe des pôles, terres englouties, changements climatiques, disparitions de certaines espèces animales, végétales et communautés humaines[3].

Et simultanément nous apprenions (en restant dubitatif) en Mars 2010 qu’une énorme planète semblait être présente dans notre système solaire, mais indétectable avant 2 ans, et que ce dernier « semblerait » être en fait un système « binaire » incluant une seconde étoile plus petite que notre Soleil et orbitant autour, nommée « naine brune ». Ces informations ont été victimes de calomnies à l’époque et d’une campagne de désinformation, tout comme l’est aujourd’hui sa tentative de discréditation lors de la confirmation (?) de la découverte de Tyché dans Futurama Science (ceci dit on comprend, vu le ridicule de ne pas l'avoir vue avant !). Pourtant comme vous allez le juger avec cet article, encore une fois de l’incontournable Post, tout est connu sur internet et son existence semble quasiment avérée.

Alors, je me pose la question. J’ai beau adorer l’informatique et être logique, pourquoi tout ces scientifiques se drapent-ils dans leurs certitudes et préjugés, et se réfugient-ils derrière leurs téléscopes optiques myopes ;))? Ceci en ignorant et répudianttous les anciens textes, qui sont riches d’enseignement et nous permettraient de gagner un temps précieux, et de nous pencher sur des énigmes et des voies insoupçonnés. C’est ce que certains se tuent à essayer de leur dire. Et c’est ce que semble avoir compris le Vatican. Car comme je l’ai appris récemment, s'ils ont construit les télescopes (dont on vous avait déjà parlé) les bien-nommés  Lucifer 1 et maintenant Lucifer 2, c’est pour leurs capacités infrarouges, capables justement de détecter Tyché/Niburu ! D’ailleurs comme vous allez le voir sur la vidéo ci-dessous, issue du site NewOrder2012, il semble aussi se passer des choses étonnantes au Québec, mais je mettrais un conditionnel… (la date enregistrée sur la vidéo). Et de plus, après recherches, il est fort probable que ce phénomène soit une simple parhélie, mais il est tout aussi possible que ce soit une orbite exceptionnelle ? Je n’en sais absolument rien, je ne suis pas astronome (cependant gravité, chaleur, etc., je doute fortement). Justement, c’est pourquoi j’aimerai avoir des réponses basées sur des faits scientifiques.

 


Le grand secret (NÉMÉSIS)
envoyé par lovy1966. - L'actualité du moment en vidéo.

Dans tous les cas c’est facilement démontrable (il suffit de regarder dehors). Les infos circulent, et on ne sait pas, car on n’a pas de réponse.

Cela ne doit pas masquer le fait que Tyché lui c’est sûr (?), est bel et bien là dans l’ombre. A priori on ne peut pas encore le voir, et il fait 4x Jupiter, Plus de nouvelles dans les mois et années qui viennent avec WISE et ses données (c’est le bon moment pour un PTRZ+ et un crédit sur 30 ans dans une banque pour une maison, prenez-leur le max ! ; ) Je rigole…)

Décidément 2012 semble être emprunt de surprises et changements. Mais rassurez-vous, comme on l’espère, il ne se passeraRIEN… (bien sûr, si nos astronomes bien-aimés donnent des nouvelles et nous envoient un mail, on vous tiendra informé).

Pour compléter ces nouvelles planétaires, je me permets de vous soumettre cette excellente analyse issue du toujours excellent blog de Merlin (que je vous conseille). Ne manquez pas aussi les informations complémentaires avec les Moutons et les autres,

Amicalement

Folamour,

 

Wikistrike vous propose ci-dessous une autre vidéo intéressante montrant (ou pas) une censure sur Némésis (Tyché).

 

 


 

Planet X Nibiru


Archives

Articles récents