Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Toujours moins de requins dans le Pacifique, et plus dans les bols de soupe

Publié par wikistrike.com sur 31 Octobre 2012, 19:25pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Toujours moins de requins dans le Pacifique, et plus dans les bols de soupe

 

media xll 5290226

 

Dans le Pacifique, les requins, particulièrement appréciés des amateurs de soupes, connaissent un déclin "inquiétant" en dépit des limitations de la pêche et de la découpe des ailerons, indique mercredi un étude. Le stock de requins longimanes, aux nageoires partiellement blanches, a diminué en moyenne de 17% par an de 1995 à 2010, le requin bleu, couleur de la partie supérieure de son corps, de 5%, et le requin mako, bleu nuit, de 7%, selon cette étude publiée dans la revue Conservation Biology.

Sur la base de données collectées par des observateurs indépendants sur les bateaux de pêche dans l'ouest et le centre du Pacifique pendant 15 ans, les chercheurs montrent aussi que la taille des requins a diminué, un indicateur clé de la surpêche. Ces résultats "accentuent les inquiétudes quant à la durabilité des populations de requins dans le Pacifique", indique un communiqué. 

La chute de la population de requins longimanes représentent un "déclin sévère" pour une espèce qui ne se reproduit pas rapidement, a expliqué un des coauteurs de l'étude, scientifique spécialisée dans la pêche des requins, Shelly Clarke. "Il est également très surprenant de voir un déclin important dans la population de requins bleus qui se reproduisent relativement plus rapidement que les longimanes", a-t-elle également souligné. 

Cette recherche a été menée dans le cadre du Programme des pêcheries océaniques du Secrétariat de la Communauté du Pacifique (SPC), un organe intergouvernemental régional. L'étude indique également que l'interdiction de la découpe des ailerons à bord des navires de pêche et du rejet à la mer des animaux encore vivants, est peu respectée, et que la demande pour la viande de requins est en augmentation. 

Le requin longimane, qui vit dans les mers tropicales, est la seule espèce soumise à une limitation de la pêche dans le Pacifique. Selon le WWF, environ 73 millions de requins sont tués chaque année, principalement pour leurs ailerons qui, mijotés en soupe, sont considérés comme un mets raffiné en Asie. Hong Kong en importe environ 10.000 tonnes par an, et en ré-exporte la majorité vers le reste de la Chine, où la demande ne cesse d'augmenter. 

Le nombre d'espèces menacées de requins a augmenté de 15 en 1996 à plus de 180 en 2010. Les Etats-Unis ont interdit la découpe d'ailerons de requins dans leurs eaux en 2000. L'Union européenne a elle banni cette pratique en 2003, mais des dérogations permettent encore aux pêcheurs de débarquer les carcasses et les nageoires des requins dans des ports différents, ce qui rend les fraudes aisées. 

A la différence des autres poissons, les squales sont fragilisés par leur cycle biologique car ils n'atteignent leur maturité sexuelle qu'après une dizaine d'années et n'ont que peu de petits à la fois.

 

Source:7s7

Commenter cet article

Laurent Franssen; el 01/11/2012 10:22


0 kill sinon extinction, c'est pas une menace, juste un constat logique valide.

Ou alors faite pleuvoir des requins... 

Archives

Articles récents