Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Trois molosses" empêchent le fils de Valérie Trierweiler de lui rendre visite

Publié par wikistrike.com sur 18 Janvier 2014, 14:09pm

Catégories : #Politique intérieure

"Trois molosses" empêchent le fils de Valérie Trierweiler de lui rendre visite

 

 

media_xll_6409618.jpgLéopold, le fils de Valérie Trierweiler, a été empêché par le service hospitalier de rendre visite à sa maman. Il a critiqué, sur Twitter, la méthode musclée utilisée. La sortie de la toujours officielle Première dame serait "imminente".

 

Une semaine après les révélations de l'affaire Hollande-Gayet, l'évolution  de l'état de santé de Valérie Trierweiler fait l'objet d'autant d'inquiétudes
que de démentis, notamment de la part d'un entourage qui peine, semble-t-il, a prendre contact avec elle.

Vendredi, certains s'alarmaient de voir leur appel téléphonique rester sans réponse. Ce samedi pourtant, l'entourage du président français calmait le jeu, soulignant que l'état de santé de l'officielle Première dame "n'avait rien de préoccupant". Pourtant, vendredi, au lendemain de la visite de François Hollande, celle-ci n'a été autorisée à recevoir personne. Pas même son fils, Léopold. 

Ce dernier s'est ému vendredi d'avoir été retenu par le service d'ordre en charge de la sécurité de sa maman. "Le professeur a fait appel a trois molosses musclés pour m'expulser et m'empêcher de voir ma mère a la Pitié. Pourquoi ?". Un tweet repris d'emblée par la Toile, mais depuis lors effacé. Sous la contrainte de la présidence?

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1776614/2014/01/18/Trois-molosses-empechent-le-fils-de-Valerie-Trierweiler-de-lui-rendre-visite.dhtml

Commenter cet article

Athos 20/01/2014 16:12


Lesaint


Pour quelqu'un qui voit des sionistes partout, me dire de ne pas "sombrer ans la rumeur" , c'est un comble.

Dalek 20/01/2014 13:24


Vendredi dernier, selon WS (le seul média qui dit la vérité), elle était en prison sur ordre d'Hollande.


Aujourd'hui elle est magiquement dans un hopital, mais le méchant Hollande fait bloquer ses fils à l'entrée.


Laquelle de ces 2 infos est "la vérité plus forte que tout" ?


Comme toujours chez WS : aucune des deux.

boran 20/01/2014 00:27


il faut bien que ho'landouille  protege ses conquetes Ha ha ha


je n'ai pas les moyens , alors au bout du temps elles s'en vont trouver plus riches que moi


l'argent des citoyens sont bien utilises pour les femmes de joie de ho'landouille

lesaint 19/01/2014 11:43


@Athos


Oui, je suis tellement flambisé que la dame de pique est sortie hier au soir, Hum, c'est clair on ne tent pas une manipe de l'opinion là hein ?


C'est comme la grossesse, la visite de Ségolène, ou la non viste du pot de "flambi vide", heureusement que la presse lui rappelle son devoir de concubin, sinon la pauvre elle serait seule. Au
fait c'est qui son ex à la Val ? Ha oui le patron de presse, elle même n'écrit-elle pas dans un journal avec un nom US ? mais si bien sûr.


Ne sombrez pas dans la rumeur, ou alors regardez bien qui les lancent ça en dit long sur la raison d'état...


lesaint

Athos 18/01/2014 19:35


Lzsaint


T'es tellement flambisé que tu pourrais gober tout ce qu'il dit!


Il est clair qu'elle a pété les plombs et ils ont peur qu'elle parle trop car elle le connait par coeur et cela pourrait faire drôle, vu qu'elle a été humiliée et une femme humiliée ça craint et
tes copains le savent;


Sous pretexte de besoin de repos ( comme au bon vieux temps de l'urss et ses hopitaux psychiatrique) ils l'isolent d'abord le temps qu'elle se calme et ne fasse pas de conneries, puis viendra le
temps du chantage au bouclage de bouche ( peut être au sujet de son fils, prison ....) tout le monde a un cadavre dans son placard.


Sinon, aux grands maux les grands remèdes, comme spus mettérand, silence on sucide!!!

lesaint 18/01/2014 16:28


Sans doute le même que :


 






Passe-droit pour le fils de Valérie Trierweiler
?



Le Point.fr - Publié le 07/12/2013 à 09:54


L'un des fils de Valérie Trierweiler a été interpellé à plusieurs reprises par les forces de l'ordre en flagrant délit pénal sans qu'une poursuite judiciaire soit décidée.





Par Aziz Zemouri


Dans son numéro qui paraît samedi, le magazine Closer révèle que l'un des fils de Valérie Trierweiler a été
interpellé à plusieurs reprises par les forces de l'ordre en flagrant délit pénal sans qu'une poursuite judiciaire soit décidée. La plus édifiante de ces arrestations, selon le compte rendu de la
brigade anti-criminalité en date du 23 octobre 2012 que Le Point.fr a pu consulter, s'est déroulée à Saint-Ouen (93), en pleine zone de sécurité prioritaire (ZSP), mise en place par Manuel Valls afin de concentrer les moyens policiers pour démanteler l'économie parallèle. En Seine-Saint-Denis, il s'agit
essentiellement de s'attaquer aux trafics de stups. Le jeune homme s'y était rendu avec deux camarades, selon sa déclaration faite aux gardiens de la paix, pour acquérir du cannabis en vue de
fêter un anniversaire.


Les interpellations en ZSP font toutes l'objet d'une procédure policière avec avis au parquet. Et depuis le mois de septembre 2013, dans les ZSP du 93, une amende, proportionnelle à la quantité,
est requise sur-le-champ contre tout acheteur de shit. Dans le cas du fils de Valérie Trierweiler, il n'y a eu ni l'un ni l'autre si l'on en croit la conclusion - amère - du rédacteur du rapport
à l'adresse de sa hiérarchie : "Nous avons pris contact avec l'officier de sécurité (du fils de Valérie Trierweiler, NDLR). Afin de lui faciliter la prise en charge, nous l'avons pris à notre
bord pour le confier à X avec lequel nous avions rendez-vous à la porte de la Chapelle à 17 h 40. Nous lui avons rappelé que, pour cette action, nous nous trouvons en porte à faux... de ne pas
avoir fait notre travail d'anti-criminalité... ni de devoir rendre compte des faits au vu du caractère récent et sensible de la création de la zone de sécurité prioritaire."


lesaint

lesaint 18/01/2014 16:23


Tient tient, comme quoi les hoax ça paye


 


Hollande-Trierweiler: qui est Léonard Trierweiler, fils de la première dame?





Par Romain Pomian-Bonnemaison
Publié le 18 janvier 2014












© @trierweiler3 via twitter





 





 


 


 



Le feuilleton Hollande-Trierweiler nous avait presque fait oublié que Valérie, toujours première dame, a trois fils, dont Léonard Trierweiler. Dans un tweet assez angoissé, vendredi 18 janvier
(depuis retiré), le garçon, âgé de 16 ans, exprimait son inquiétude de ne pas pouvoir rendre visite à sa mère à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.


 


Sur Léonard Trierweiler, peu d'informations ont filtré dans la presse. Tout juste sait-on qu’il est très présent aux côtés de sa mère depuis que celle-ci est hospitalisée à la Pitié-Salpêtrière
- à cause du « gros coup de blues » qui a accompagné les révélations sur la relation entre son compagnon et l’actrice Julie Gayet. Sa fratrie est le fruit de l'union en 1995 entre Valérie,
alors Massonneau, et Denis Trierweiler, secrétaire de rédaction à Paris Match. Ils auront trois enfants dont Léonard, le cadet, naît en 1998.


 


Mais hier soir, Léonard s’est fait connaître tout seul, en publiant ce tweet: « Le professeur a fait appel a trois molosses musclés pour m’expulser et
m’empêcher de voir ma mère a la Pitié. Pourquoi ? ». Et d’enflammer la toile… Quelques heures plus tard, le post était retiré, suscitant encore davantage de réactions.


 


>> Lire aussi: Qui est Santiago Amigorena, ex-mari de Julie Gayet?

lesaint 18/01/2014 15:56


Doyle tu es un menteur et un psychopathe..... "sur ordre de la pésidence... tes vraiment atteint, même en reprenant les rumeurs tu es un danger....


C'est très fréquent en psychiatrie que d'interdire même les visites de la famille, surtout si celle-ci vous font rechutée le patient. Et qui aurait fait rechuter la petite Valé ? Ben le gros
pignouf hier est venu lui annoncer qu'il passait le week à Tulle avec sa pouf pour nous annoncer son épousaille ?


lesaint

Archives

Articles récents