Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

DSK : Trois nouveaux éléments troublent l'affaire

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 19 Mai 2011, 07:45am

Catégories : #Politique internationale

Trois nouveaux éléments troublent l'affaire

etats-unis-new-york-c-est-dans-cet-hotel-sofitel-de-new-yorTrois nouveaux éléments penchent en faveur de Dominique Strauss-Khan. L'enquête n'en est qu'à son début, et rien, absolument rien ne semble normal dans cette histoire de tentative de viol. 

Un délai d'une heure entre le départ de DSK et l'alerte donnée par le Sofitel

Les policiers s'interrogent sur le délai d'une heure entre le départ de l'hôtel de DSK et l'alerte donnée par le Sofitel. Selon  une source proche du dossier, la femme de chambre est entrée dans la chambre peu après 12h (18h, heure française). À 12h29 ou 12h30, selon les caméras de surveillance de l'hôtel et des témoins, DSK a quitté l'hôtel. Les policiers pensent que la femme de chambre a presque immédiatement rapporté l'agression présumée à plusieurs collègues. Le premier appel de l'hôtel au 911 a été reçu à 13h32, selon les documents cités par cette source. Pour cette source, il y a deux explications possible à ce délai d'une heure: la victime présumée a été tellement choquée et son récit de l'agression si surprenant que la direction de l'hôtel a mis une heure avant d'être sûre qu'elle devait alerter les autorités, ou la direction française de l'hôtel n'a pas voulu se précipiter pour dénoncer un client français si prestigieux.

 

Un membre de l'hôtel fait entrer la présumée victime dans la chambre

Selon Le Figaro, qui cite une source proche du Sofitel de New York, un membre du personnel de l'hôtel, qui s'occupait du room service, se trouvait dans la suite de DSK quand la femme de chambre est entrée. Elle aurait simplement poussé la porte qui était entrouverte. L'homme était en train de débarrasser le couvert dans la suite. La femme de chambre lui aurait demandé si elle pouvait commencer à nettoyer, il lui aurait répondu qu'il avait terminé et que la suite était inoccupée, puis il est sorti. Il ne savait pas que DSK pouvait se trouver dans la salle de bains.

 

Pas de caméra au 28ème étage

Des caméras il y en a bien, mais dans les salons d'affaire, là où la discrétion doit être de mise, au 1er et 2ème étage du Sofitel. Les clients des chambres, quant à eux, n'en ont pas. Cela ne passe pas, ce n'est pas logique, c'est même incroyable. Alors que l'hôtel Sofitel est un hôtel de luxe, des viols peuvent se passer à tous les étages de l'immeuble. On se moque de nous, ça paraît clair.  

Archives

Articles récents