Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tunisie: le chef de l'opposition assassiné, des locaux du parti au pouvoir brûlent

Publié par wikistrike.com sur 6 Février 2013, 12:10pm

Catégories : #Politique internationale

 

 

Marzouki a-t-il commandité le meurtre du charismatique Chokri Belaïd ?

 

12h50: Hollande condamne le meurtre

La bourse tunisienne s'effondre 

 

 

5199026-7757507.jpgLe chef du parti des Patriotes démocrates, mouvement d'opposition tunisien, Chokri Belaïd, a été assassiné par balles mercredi matin, a indiqué son frère à l'AFP, alors que les violences politiques s'aggravent deux ans après la révolution. 

"Mon frère a été assassiné, je suis plus que désespéré et déprimé", a indiqué à l'AFP Abdelmajid Belaïd. Selon l'épouse de l'opposant, s'exprimant sur la
radio Mosaïque, il a été touché par deux balles alors qu'il sortait de chez lui. 

 

Des centaines de manifestants se rassemblent devant le ministère de l’intéreur. Nous apprenons que des locaux d'Ennahda ont été attaqués après le meurtre de Chokri Belaïd.(info de 12h30)

Ce sont les bureaux de Gafsa, de Jelma et de Sidi Bouzid qui brûlent actuellement

Des locaux du parti islamiste Ennahda au pouvoir en Tunisie ont été attaqués après l'annonce du meurtre de l'opposant Chokri Belaïd. Des manifestations ont également éclaté dans plusieurs villes du pays, dont Sidi Bouzid, berceau de la révolution tunisienne.

Le président islamiste revient dans son pays.

 

Source: L'orient le jour / France 24 / WikiStrike

Archives

Articles récents