Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Turquie/ Syrie: La Russie pourrait vite réagir

Publié par wikistrike.com sur 4 Octobre 2012, 07:19am

Catégories : #Politique internationale

Turquie/ Syrie: La Russie pourrait vite réagir 

 

Turquie_plan3.jpg

Une de nos sources à Moscou nous informe que la Russie pourrait vite réagir au cas où la Turquie déciderait d’envoyer son armée côté Syrien de la frontière. La décision pourrait être des sanctions comme une partielle fermeture du robinet de gaz de Gazprom.

« Gazprom » avait augmenté en juin dernier les livraisons de gaz en Turquie après l’explosion du gazoduc acheminant du gaz iranien vers la Turquie. 

Plus d'infos à venir sur WikiStrike

 

Svetlana Antonovitch pour WikiStrike

Commenter cet article

... 06/10/2012 16:48


À Liberté :


Peut-être qu'ils présentent leurs excuses parce que les tirs venaient du territoire syrien, que ce soit les rebelles ou le gouvernement syrien les obus provenaient de Syrie donc le gouvernement
qui représente le pays se doit de présenter ses excuses.

Liberté 04/10/2012 19:35


@klint

Dans ce cas, pourquoi la Syrie présente-t-elle ses excuses ? 

klint 04/10/2012 18:50


2 femme 3 enfant qui a dit ? les médias ? qui croit encore au média ? et d'abord qui prouve que les obus on été tiré par l'armé régulière.


ils peuvent bien aussi (les rebelles ) tiré quelque obus pour crée un conflit entre les deux pays.


 


 

Liberté 04/10/2012 16:44


@klint

2 femmes et 3 enfants, un peu limite comme "terroriste". 

klint 04/10/2012 15:22


qui prouve que les 5 civil tué ne sont pas des terroristes qui essayait de passer la frontière ???


sachent que la turquie fournie a c'est gent du matériel et des camp d'entraînement les turques depuis un certain temps joue avec le feu j'espère que l'otan est pret a aidée ce pauvre pays en cas
de guerre contre les syriens.


parce que après faut pas venir pleurnicher

lolo 04/10/2012 10:30


Entretien de Izzat Ibrahim al Douri, le secrétaire général du Parti Baath (suite et fin) : L'Iran possède déjà l'arme nucléaire et poursuit son projet depuis maintenant 40 ans.



Dans la même rubrique:< > Mercredi 3 Octobre 2012 - 13:55
 
L'Iran victime d'une guerre économique (Ahmadinejad)  Mercredi 3 Octobre 2012 - 12:16
 
Izzat Ibrahim Al Douri, le Commandant suprême du Jihad de la Libération et du Salut National au Journal Bawabat al Ahram : le Kuwait était un piège tendu à l'Iraq 


 


    Notez



Jeudi 4 Octobre 2012



Autres articles
 L'Iran victime d'une guerre économique (Ahmadinejad)
 Izzat Ibrahim Al Douri, le Commandant suprême du Jihad de la Libération et du Salut National au Journal Bawabat al Ahram : le Kuwait était un piège tendu à l'Iraq
 Chiens de guerre
 Le Mali, un nouvel Afghanistan ?
 Le Mali, nouvelle victime désignée d’actives ingérences néocoloniales françaises  Entretien avec Ibrahim Sindjab
Dans la deuxième partie de l'entretien exceptionnel réalisé avec Bawabat al Ahram, Mr Izzat Ibrahim Al Douri, Vice-président iraqien dans le gouvernment de Saddam Hussein, secrétaire général du
Parti Baath arabe et socialiste (Iraq) surnommé, le cheikh des Moujahidine poursuit son discours concernant le rôle que l'Iran voudrait jouer en Iraq et dans la région du Golfe et présente son
point de vue sur les révolutions arabes, évoque la Résistance iraqienne et parle du retrait US d'Iraq.
Voici le deuxième et dernier volet de cet entretien. Nous attirons l'attention de nos lecteurs que les opinions exprimées et les informations révélées relèvent uniquement de la responsabilité de
Mr Izzat Ibrahim al Douri, secrétaire général du Parti Baath arabe et socialiste et nous publions ses réponse telles qu'elles en respectant les règles de la déontologie journalistique.
 
Bawabat al Ahram : Les US ont envahi l'Iraq sous prétexte d'armes de destruction massives, comment appréciez-vous leur position envers l'Iran ?
 
Izzat Ibrahim al Douri : En vérité l'Administration US et non le peuple US, a commis le crime le plus horrible de l'histoire US en tant que grand pays civilisé qui prétend protéger les libertés,
la démocratie et les droits de l'homme, en occupant l'Iraq. Ce crime n'a point d'égal ni dans l'histoire ancienne ni récente. Ce crime US est contraire à toutes les valeurs célestes que le
Seigneur, loué soit Son nom a installées sur la terre. Les US ont utilisé pour cette basse besogne les mensonges les plus atroces et les plus immondes en affirmant que l'Iraq détenait des armes
de destruction massive. L'administration US a reconnu par Bush et son ministre des affaires étrangères Pawel et d'autres par la suite, qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massives en
Iraq.
Après l'occupation, le monde entier a réalisé que l'Iraq ne détenait aucune de ces armes. S'agissant de l'Iran, l'Occupation de l'Iraq a été rendue possible par une collaboration iranienne
fondamentale, claire et scandaleuse. C'est l'Iran elle-même qui l'a reconnu par les déclarations de Ali Akbar Ubtuhi, vice-président de l'ancien chef d'état iranien qui en était fier. D'ailleurs
l'alliance US-sioniste-iranienne est connue de tous.. Considérez le dossier nucléaire iranien et comment ils est traité par l'administration US et l'Entité sioniste ! Regardez de quelle manière
ils lui ont fourni le temps et les opportunités nécessaires pour le mener à bien et produire l'arme atomique, afin que l'Iran exerce un chantage sur la Nation arabe et continue de menacer toute
la région du Golfe arabe, forcer les pays de la Nation à chercher protection et appui auprès des US et pour que l'Iran et les US se partagent la région.
L'alliance US-sioniste-iranienne est connue depuis l'ère du Shah. Les US ont soutenu le shah. Ils ont fourni à l'Iran des armes dans la bataille de Qadissya par l'Entité sioniste. Durant les 9
ans d'occupation les US ont fourni couverture et protection aux agents de l'Iran pour détruire l'Iraq, assassiner son peuple et livrer le pays en son entier à l'Iran à travers des agents iraniens
installés au gouvernement de Bagdad. L'Iran occupe l'Iraq par ses appareils de sécurité, d'intelligence, par sa présence politique et économique.


A cette occasion, je m'adresse à la Nation, à son peuple et au peuple US, ami et civilisé qui manifesta son refus de l'invasion de notre pays, que l'Iran possède déjà l'arme nucléaire et elle
attend le moment venu pour le déclarer publiquement et elle en surprendra les Arabes et le monde ! En effet nous observons de très près ses activités et ce depuis 40 ans et tenons en notre
possession des informations extrêmement importantes concernant le projet nucléaire iranien. C'est pourquoi les Arabes doivent s'unir et mobiliser toutes leurs forces pour affronter le danger à
venir. Ils ne doivent jamais faire confiance aux palabres des US et de l'Occident pour les protéger. Les US et l'Occident ne voudront pas protéger ceux dont la protection ne relève pas de leurs
intérêts vitaux.


Bawabat al Ahram : Après l'Occupation, est-ce (Israël) l'Entité sioniste joue un rôle d'envergure en Iraq ?



Izzat Ibrahim al Douri : ''Nous avons déjà expliqué dans la première partie de notre entretien et dans nos discours, nos lettres et nos communiqués, la nature de l'Alliance US-sioniste-iranienne
avant et après l'occupation de l'Iraq. Aujourd'hui avec la protection des US et de l'Iran et sous leurs auspices, il devient évident que le Mossad est présent en Iraq ainsi que les firmes
sionistes de tous bords qui y agissent publiquement. La Résistance iraqienne, concentre aujourd'hui ses efforts contre la présence sioniste et celle des perses, leurs agents, leurs espions et
collaborateurs dans le gouvernement concoctée par les services de renseignements étrangers. Une fois le projet iranien démoli et ses agents chassés, les activités et la présence de l'Entité
sioniste cesseront et sa présence en Iraq sera abolie.


Bawabat al Ahram : « Quelles sont les signes de l'expansion iranienne en Iraq et dans la Patrie arabe.. Est ce une expansion doctrinale ou politique ? »


Izzat Ibrahim al Douri : « Les signes de l'expansion et de l'ingérence iraniennes qui ont atteint des niveaux d'occupation et de la main mise totale sur certains des pays de la Nation, sont à
présent plus qu'évidents pour tous ! En Iraq, les US ont livré le processus politique en son entier à l'Iran. Dans un premier temps les US avaient abandonné leurs agents qui rejetaient
l'intrusion des perses dans les affaires de la Nation, mais l'Administration US a livré tout l'Iraq à l'Iran à travers des accords pour se partager les intérêts. Il faut que les forces de la
Révolution s'unissent en Iraq et dans la Nation et se soulèvent pour éradiquer ce projet hideux. Prenez le Liban par exemple, il y existe un état iranien perse safawide à l'intérieur de ce pays
plus fort même que l'Etat libanais lui-même. L'Iran y jouit d'une armée plus forte et plus nombreuse et mieux équipée que l'armée libanaise. Dans le Golfe arabe, ce pays agresseur occupe la
province arabe d'Al Ahwaz. Il occupe les îles de la Petite et la Grande Toumbs et Abou Moussa qui appartiennent aux Émirats. Il revendique publiquement les territoires de Bahrain. En fin après la
grande défaite de la Nation en Iraq, l'Iran voudrait annexer par son président Ahmadi Najad tout le Golfe du Kuwait jusqu'à Oman et des portions de l'Arabie saoudite. Aujourd'hui, l'Iran surfe
sur la vague du printemps arabe pour établir des pieds à terre dans chacun pays s'apprêtant à les envahir pour y exporter leur révolution islamiste.
En Iraq, l'Iran viole les valeurs et la liberté du peuple, sa dignité, sa souveraineté et son indépendance. En effet, l'Iran bombarde quotidiennement les villages iraqiens frontaliers au nord de
l'Iraq et tout au long de la frontière. Elle vole et pille le pétrole iraqien et occupe de grandes portions de territoires iraqiens. Elle barrent les fleuves partagés et coupe les eaux aux
agriculteurs iraqiens et leurs évacue les eaux salées et polluées du drainage industriel. En Iraq l'Iran s'immisce dans les opérations des forces armées iraqiennes et supervise les missions
d'assassinat, d'emprisonnement, de poursuite et d'exécution des patriotes iraqiens.


Bawabat al Ahram : «  Pourquoi le Parti Baath ne participe-t-il pas au processus politique après qu'il ait annonc&eacu

lolo 04/10/2012 10:05


si la turkquie entre en guerre contre la syrie( la russie  ,la chine,l iran  )la guerre serra portée sur son térritoire avec tous le matos russe et  -s400  missil topol furtif
arme chimique et compagnie

lolo 04/10/2012 09:58


S-400, le super-Patriot russe




La Russie vient de
mettre en service ce qui pourrait être le meilleur missile de défense aérienne au monde. Depuis le 6 août, le premier bataillon de missile S-400 Triumf (nom de code Otan : SA-20) est
opérationnel à Elektrostal, une ville située à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Moscou.


Le S-400 est à la fois un système capable d'engager des avions, mais aussi des missiles et cela à très longue portée. Sa portée maximale serait de 400 kilomètres (soit le double des Patriot
PAC3 américains), jusqu'à une altitude de 30 kilomètres. "C'est un élément clé dans la construction d'un bouclier antimissile de théâtre" assurent les militaires russes. Des essais, conduits
les 12 et 13 juillet sur le site de Kapustin Yar, dans la région d'Astrakhan, ont permis d'intercepter deux cibles : l'une volant  à 2,8 km/sec  (10.000 km/h) et l'autre à une
altitude de 56 kilomètres. Cette altitude correspond à la moitié de l'apogée d'un missile intercontinental. Selon l'armée russe, le S-400 est destiné à intercepter des missiles d'une portée
maximale de 3500 kilomètres, jusqu'à des vitesses de plus de Mach 15. Le système S-400 peut également tirer un missile plus léger, le 9M96, conçu pour l'interception des missiles de croisière
(volant à basse altitude) jusqu'à 120 kilomètres.


Le S-400, construit par NPO Almaz, sera présenté publiquement pour la première fois lors du salon de l'aérospatial Maks qui se déroulera à Moscou du 21 au 26 août. D'ici 2015, la Russie
souhaite équiper 20 divisions, à raison d'un bataillon de 8 à 12 lanceurs par division. Le S-400 sera proposé à l'exportation à partir de 2009, assure son fabriquant. La Chine est déjà sur
les rangs pour en acquérir.




Rédigé le 17/08/2007

lolo 04/10/2012 09:54



L'OTAN est solidaire avec Ankara



Mots clés: réunion, OTAN, Turquie, Syrie, Actualités, Monde, Défense et Sécurité






 




4.10.2012, 01:41
































 



© Collage : La Voix de la Russie







L'Otan a exigé l'arrêt par la Syrie de toute « violation flagrante du droit international » à la suite du tir de mortier de provenance syrienne qui a fait mercredi cinq morts dans le
sud-est de la Turquie, informe Reuters.


L'Alliance atlantique a également réclamé que cesse tout acte agressif de Damas à l'encontre de la Turquie, pays membre de l'Alliance atlantique.


« L'Alliance continue de se tenir au côté de la Turquie, réclame la cessation immédiate de tout acte agressif contre un allié, et exhorte le régime syrien à mettre fin à ces violations
flagrantes du droit international », ont-ils annoncé.


L'organisation s'est réunie d'urgence à Bruxelles conformément à l'article 4 du traité de l'Atlantique Nord qui prévoit des consultations extraordinaires si l'une des parties juge que son
intégrité territoriale est menacée. /L

Archives

Articles récents