Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les USA pleurent le Sinaï que l'armée égyptienne a sauvé (3 150 morts au Caire)

Publié par wikistrike.com sur 17 Août 2013, 00:13am

Catégories : #Politique internationale

 

 

 

 

Les USA pleurent le Sinaï que l'armée égyptienne a sauvé

 

2965461_012f73096b000f08886a7901d52ac4de02c0369c.jpg


24 policiers sont morts aujourd'hui de manère officielle, quant au nombre de manifestants décédés, il pourrait dépasser les 200, certains évoquent les 500 ce vendredi soir. 

Au total, les morts pourraient se compter en milliers. Nous possédons des chiffres fous, ils atteigent les 3 150 morts en deux jours, juste dans la Capitale du Caire. (hôpitaux)

 

Bracak Obama et Mohamed  Morsi (Frères Musulmans) s'étaient accordés sur une vente de 40% du Sinaï aux US pour la modique somme de 8,5 milliards de dollars, quelques jours plus tard après que l'armée découvre la chose, elle attaque, prend le pouvoir et destitue le Préisident Morsi, allant jusqu'à le mettre en prison, une prison qui s'éternise.

Evidemment, c'est cette fameuse concession déjouée qui a tout déclanchée: La réaction de l'armée, le bain de sang (condamnable). L' armée n'ayant pas supporté la vente d'une partie historique de son territoire.

La répression est sévère à l'image de l'énorme territoire  qu'aurait perdu l'Egypte si l'armée n'avait pas réagi, un triangle trop important stratégiquement et trop précieux dans l'histoire de la Religion..

Aucun meurtre n'est beau, tirer sur son peuple n'est pas être nationaliste, pourtant, l'armée égyptienne a tué des frères, pour un bilan qui en trois jours s'élève à plus de 3 000 morts (non officiel); mais a-t-elle sauvé l'Egypte ? Une telle violence a-t-elle un prix caché ? A-t-elle même évité une guerre régionale incontrôlable quitte à s'approprier une guerre civile ? L'armée égyptienne l'a sans doute entendu et décidé d'agir en prenant possession du pays en usant de la force.

Les USA se trouvaient à deux pas d'un accord financier d'importance. En effet, 40% du Sinaï aurait dû être concédé aux Etat-Unis, cela dans les deux années à venir, par un accord secret entre Obama et Morsi.

L'armée égyptienne l'ayant entendu aurait décidé de passer à l'action, pour reprendre le contrôle des négociations en récupérant les rennes du pays, des constations d'opposants dans la ligne de mire.

Si elle tue son propre peuple, ce que l'armée n'a jamais désiré, c'est qu'au sommet, l'on souhaite éviter pire. Et ce pire, c'est la perte de 40% du Sinaï.

Voilà aussi pourquoi les médias européens, itélé, BFM, pour exemple, ne laissent la parole qu'aux pro-Morsi, aux amis des Frères Musulmans, et jamais à l'armée ou au pro-transitionniste du Général Sissi qui représente au moins la moitié de la populayion. (France, réfléchissez, ne sommes-nous pas dans le même cas...) 

 

 


 

 

BFM/Itélé: A WikiStrike, nous savons que ces chaines sont manipulées, mais nous ne pensions pas qu'elles soient capables d'inviter 100% de Frères Muslmans tandis que le pays est divisé en deux; et mettent en place de faux débats entre des gens de même position. Un scandale.

 

 


 

 

L'échec américain est total, tandis que les USA miraient le sol égyptien depuis le départ (souveznez-vous de la visite de B. Obama, 10 jours après sa première investiture, en visite dans une univesité du Caire) rien ne s'est vraiment passé comme prévu, mais tout était révélateur, limite prémonitoire.

Les USA ont bien réussi à mettre l'un des leurs au pouvoir, M. Morsi, formé aux Etats-Unis, comme d'autres placés dans divers pays du maghreb, riches en ressources , comme  en Libye ou encore en Tunisie, tentant de placer des islamistes en échange de biens premiers.  Mais aujourd'hui, les peuples réagissent, le "fake occidental" n'ayant plus de contenance.

Ce qui se passe en Egypte, chers français et frères, amis de tous bords, c'est une défaite internationale, et l'ONU, si elle ne dira rien, c'est qu'elle ne pourra rien, et qu'elle ne souhaite rien, c'est qu'elle s'est trompée. L'UE dans ses bottes...

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

 


 

 

Archives

Articles récents