Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Kislovodsk (Russie) : Un Stonehenge caucasien

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 28 Février 2011, 11:48am

Catégories : #Civilisations anciennes

     KISLOVODSK : Le Stonehenge caucasien

Russie ::

Kislovodsk  - Caucase -  Faisant suite à l’étude de photographies aériennes prises il y a 40 ans, les archéologues d’une équipe russo-allemande ont découvert sur les sommets des monts du Caucase, les vestiges d’une civilisation inconnue de l’Age du Bronze.

Les archéologues ont découvert, sur les sommets des montagnes situées au sud de Kislovodsk (entre 1400 m. et 2400 m. d’altitude), près de 200 sites datant du XVIe au XIVe siècle av JC., répartis sur une centaine de kilomètres entre la rivière Kuban à l’ouest et la ville de Nalchik à l’est.

Toutes ces constructions sont construites selon un plan architectural identique avec un espace  de forme ovale en leur centre. Les fondations de pierres sont conservées jusqu’à un mètre de hauteur. Des routes reliaient les différents sites entre eux.

Les décorations et les formes des objets de bronze découverts sur les sites attestent que cette civilisation serait à rattacher à la culture de Kuban . Celle-ci, découverte à la fin du XIXe siècle au pied du Mont Kazbek, est connue pour ses travaux artistiques en bronze.

L'expédition archéologique dirigée parDmitry Korobov a mis au jour environ deux cents anciens sites  à l'architecture uniforme, dans la région Kabarde, sur les contreforts des montagnes Elbrus.

Tous les éléments de ces découvertes amènent à penser que l'on se trouve devant une civilisation inconnue. Cependant, les chercheurs sont embrassés devant le manque d'éléments matériels permettant d'appréhender cette culture qu'ils ont mis à jour.

Il semble que le peuple qui était venu s'établir ici, avait délibérément choisi l'endroit pour avoir une vue sur la montagne. D'après les calculs approximatifs des historiens, environ 25 000 personnes pourraient avoir vécu dans les 160 sites au même moment.

Le peuple mystérieux.... a mystérieusement disparu:
Après le 9ème siècle avant JC, ils ont quitté leurs maisons sur les contreforts de l'Elbrus et s'en sont allés.

Les scientifiques espèrent résoudre au moins une partie des énigmes de ces anciens habitants.

Une hypothèse propose ainsi que les habitants d'Arkaim, un grand site qui a prospéré derrière l'Oural au 2e et 3e millénaire avant JC, auraient pu arriver jusqu'à cette région.

 

n archéologue russe a affirmé  avoir découvert dans le sud de la Russie les ruines d’un “Stonehenge du Caucase” construit par une civilisation de l’âge du bronze jusqu’ici inconnue. Andreï Belinskiy précise que d’étranges structures circulaires en pierres ont été trouvées sur le site de l’une des quelque 200 colonies de peuplement remontant à -1.600 avant J-C. découvertes dans le Nord-Caucase par son équipe. Il décrit ces structures comme un “Stonehenge du Caucase”, en référence au mystérieux site mégalithique de Stonehenge, dans le sud de l’Angleterre.

Ces structures de forme inhabituelle pourraient “avoir un lien avec un calendrier”, a-t-il expliqué à l’Associated Press, soulignant qu’elles ne ressemblaient pas aux granges et maisons retrouvées dans d’autres colonies. Des objets en céramique découverts suggèrent que leurs créateurs connaissaient l’astronomie et les calendriers, note M. Belinskiy. Cette civilisation n’a laissé aucun document écrit et ses origines ethniques sont inconnues, précise-t-il.

Valentina Kozenkova, professeure d’histoire à l’Académie russe des sciences, juge la découverte “unique et sans équivalent”. Situé entre les mers Noire et Caspienne, le Nord-Caucase possède une grande diversité ethnique. La région a eu jadis des contacts avec des civilisations de Mésopotamie, d’Asie centrale et d’Iran.

Une civilisation inconnue découvertes près de Kislovodsk en russie thumbnail

 

 

Archives

Articles récents