Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un ancien responsable de l'OMS pense que l'accident de Tchernobyl aurait pu engendrer une mutation de gènes qu'il faut étudier

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 13 Octobre 2011, 12:53pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Un ancien responsable de l'OMS pense que l'accident de Tchernobyl aurait pu engendrer une mutation de gènes qu'il faut étudier


 6a015433c24917970c014e8c2ef643970d.jpg

 

"Nous avons quelques preuves qu'une espèce de mutation a été transmise [après l'accident de Tchernobyl] aux générations futures", a déclaré le professeur Keith Baverstock, ancien responsable du programme de radioprotection à l'OMS sur la BBC. M. Baverstock estime qu'un programme d'étude et de recherches doit être mis en place afin de comprendre les implications de cette mutation sur les générations futures.

Le documentaire "Fallout" sera diffusé dimanche à 18h30 sur la chaîne BBC2 Ecosse ; il raconte l'histoire de Catriona, jeune étudiante Russe qui prenait un bain de soleil sur son balcon de l'université de Minsk, en Biélorussie (250 Km de Tchernobyl) au moment de l'explosion de l'unité n°. 4 de la centrale Lénine de Tchernobyl, le 26 avril 1986. En avril 2008, les médecins ont diagnostiqué à Catriona un carcinome mammaire au stade IV (métastases), qu'ils se sont empressés de ne pouvoir attribuer officiellement directement à son exposition à l'irradiation d'avril 1986. Catriona Munro recherche actuellement des collègues étudiants (Université de Minsk, Biélorussie, 1986) qui pourraient la renseigner sur leurs éventuels problèmes de santé.

Le documentaire de la BBC tend à prouver que la dislocation de l'URSS en 1991 n'a pu permettre aux autorités de mener, faute de crédits, toutes les recherches et les études post-accidentelles que les scientifiques entendaient mener.

Source : BBC News Highlands & Islands (Anglais)


Archives

Articles récents