Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un avion fait demi-tour pour éviter des heures supplémentaires

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2012, 10:53am

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

 

Un avion fait demi-tour pour éviter des heures supplémentaires


La compagnie régionale norvégienne emploie 1400 personnes et prend en charge quelque 2 millions de passagers par an.

Un avion qui interrompt subitement sa phase d’atterrissage pour retourner à son aéroport d'origine, à des centaines de kilomètres de là ? Ce n'est pas une blague, mais le scénario catastrophe vécu par quarante passagers de la compagnie régionale norvégienne Wideroe. La raison de ce retournement de situation n'est pas banale : éviter à l'équipage de l'appareil de dépasser le temps de travail réglementaire, rapporte la presse norvégienne.


L'appareil de cette compagnie propriété du groupe SAS allait se poser sur le tarmac de Mosjoen, petite ville du nord de la Norvège. Mais à quelques secondes de l'atterrissage, il a rebroussé chemin pour retourner à Trondheim, à environ 300 km plus au sud, selon le journal local Rana Blad"Juste après, le commandant de bord a dit lui-même par haut-parleur que c'était complètement incroyable mais qu'il avait été décidé de repartir", a témoigné un passager, Steinar Henriksen.


Se poser ou ne pas se poser : telle est la question


La compagnie – qui a fourni un logement ou d'autres moyens de transport aux passagers revenus à leur point de départ – a expliqué cette volte-face de dernière minute par la réglementation très sévère en Norvège. "Malheureusement, l'avion a décollé avec un équipage dont le temps de travail arrivait à son terme. Nous avons des horaires de travail stricts imposés par les autorités et dont nous ne pouvons nous affranchir", a déclaré au Rana Blad un porte-parole de Wideroe, Richard Kongsteien.

Si l'on en croit ce porte-parole, le retour à la case départ n'est finalement qu'un moindre mal. "Si l'avion avait atterri, il aurait dû rester immobilisé à Mosjoen parce qu'on n'avait pas d'équipage de réserve là-bas et le programme du reste de la soirée pour cet appareil aurait dû être annulé", a-t-il dit, faisant valoir que cela aurait touché plus de 200 passagers au lieu de 40.


Ironie du sort, Wideroe a été élue "compagnie aérienne de l'année" fin septembre par l'Association européenne des compagnies aériennes régionales (ERA).


Avec AFP

 

Source: Big browser

 

Commenter cet article

XAAL 02/11/2012 21:14


c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.

Max Planc 02/11/2012 17:20


C'est surtout leur règlementation draconienne qui prête à sourire.


Avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est foutu !

Valmont 02/11/2012 13:36


C'est merveilleux la Syndicalisation

Archives

Articles récents