Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un célèbre producteur hollywoodien était un espion israélien

Publié par wikistrike.com sur 27 Novembre 2013, 13:55pm

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

Un célèbre producteur hollywoodien était un espion israélien

 

 

 

media_xll_6290689.jpgOn lui doit des films cultes, tels que "Pretty Woman" ou "Fight Club". Mais derrière son métier de producteur, Arnon Milchan menait une double-vie.

Le nom d'Arnon Milchan ne vous dit sans doute rien. Pourtant, on ne compte plus les films mondialement connus qu'il a produits, comme "Il était une fois en Amérique", "Brazil", "Heat", "Copycat", "L.A. Confidential" ou les deux précités quelques lignes plus haut. Au total, son nom est associé à plus de cent-vingt films hollywoodiens.

Recruté par Shimon Peres
Cette "success story" s'accompagne aujourd'hui de révélations pour le moins surprenantes. Car ce magnat du cinéma, né il y a 68 ans en Palestine - à l'époque sous mandat britannique -, a mis un terme à des années de rumeurs qui circulaient dans l'industrie hollywoodienne. Il était bel et bien un espion des services secrets israéliens. Tout est parti d'une biographie non autorisée publiée en 2011. Dans "Confidential: The Life of Secret Agent Turned Hollywood Tycoon-Arnon Milchan", Meir Doron et Joseph Gelman révélait la face-cachée d'Arnon Milchan qui, jusqu'au milieu des années 80, était un agent du Lekem, une agence de renseignement israélienne spécialisée dans l'espionnage technologique. Une affirmation confirmée dans ce livre par l'actuel président israélien, Shimon Peres, qui dit l'avoir recruté.

Arsenal nucléaire
Il était chargé notamment de créer des sociétés écrans au bénéfice des services de renseignement de son pays et d'acheter des composants utilisés pour la construction et la maintenance de l'arsenal nucléaire du pays. "Je l'ai fait pour mon pays et j'en suis fier", a-t-il déclaré dans une interview télévisée accordée à "Uvda", un magazine d'investigation israélien diffusé le 25 novembre. "Quand je suis arrivé à Hollywood, je me suis complètement détaché de mes activités pour me consacrer au cinéma, ma passion. Mais parfois, j'ai fait les deux". Selon lui, il travaillait secrètement avec d'autres grands noms d'Hollywood.

Les premières rumeurs ont commencé à circuler en 1985, suite à l'inculpation de Richard Kelly Smyth, président d'une société d'import export californienne, pour trafic illégal de détonateurs d'armes nucléaires. Ceux-ci étaient expédiés vers Israël grâce à l'une des sociétés de Milchan. Comme le précise Associated Press, L'agence Lekem a été dissoute en 1987, après avoir été liée au scandale d'espionnage pour laquelle l'ancien analyste de la marine américaine Jonathan Pollard, accusé d'avoir fourni à Israël des milliers de documents classés secret défense, avait été condamné à la prison à vie au cours de la même année.

 

Source

Commenter cet article

Hercobulus 28/11/2013 19:29


Ah, désolé, je n'avais pas regardé au dessus du titre.

Hercobulus 28/11/2013 19:03


Antoine, donne donc des sources pour qu'on te suive.

Antoine 28/11/2013 00:11


http://fr.wikipedia.org/wiki/Symphonie_en_rouge_majeur#L.27interrogatoire_de_Christian_Rakovsky


 


L'interrogatoire de Christian Rakovsky[modifier | modifier le
code]







Christian Rakovsky (†) avec Leon Trotsky, vers 1924.




Rakovsky est conduit dans une pièce agréable, avec différents mets et interrogé par Duval après que Landowsky lui ait versé une drogue euphorisante dans sa boisson.


Rakovsky commence par argumenter que si Karl Marx connaissait les contradictions du capitalisme, c'est qu'il connaissait ceux qui les produisaient en son sein21. Il théorise ensuite une alliance entre
lafinance
internationale (qu'il affuble du sobriquet d'"Internationale capitaliste" ou "Kapintern") et l'Internationale communiste (Komintern)22. Il ajoute que Marx, dans ses écrits,
est manifestement passé à côté d'un phénomène économique qui pourtant fascinait les gens de son époque: l'immense accumulation du capital des 5 frères de la famille Rothschild. Il précise qu'ils
sont 5, tout comme les 5 branches de l'étoile rouge soviétique23. (Amschel Mayer
Rothschild, Salomon Mayer Rothschild, Nathan Mayer Rothschild,Kalmann Mayer Rothschild, James de Rothschild). Pour Rakovsky,
l'ennemi commun de ces deux entités, l'une pronant le cosmopolitisme (car le capital n'a pas de frontière) et l'autre l'internationalisme (car le prolétariat
n'a pas de frontières) sont la destruction de l'état-nation

Hercobulus 27/11/2013 20:53


Hollywood, c'est 80-90% de membres du peuple élu. Tout est conforme, non ?

maxpayne 27/11/2013 20:29


oué oué c'est le seul peut etre ?

Archives

Articles récents