Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un changement de pôles se produit sur le Soleil

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2012, 08:51am

Catégories : #Astronomie - Espace

Changement de pôles sur le Soleil

 

Selon les informations des astronomes qui participent à l’étude du Soleil, un changement de la polarité des pôles est en train de produire sur cet astre. C'est la raison d’une série des orages magnétiques et de tempêtes de protons, qui affectent considérablement la santé des gens et la performance des systèmes électroniques complexes.

 

so.jpg

 

 

Les scientifiques affirment que des processus similaires se produisent tous les onze ans et coïncident avec le cycle de l'activité solaire. Avec le changement de la polarité des pôles magnétiques, notre étoile augmente en température, et une quantité importante de matériel solaire est éjectée dans l’espace.

Voix de la Russie


Origine du champ magnétique solaire

écrit en collaboration avec le Dr David H. Hathaway, NASA-MSFC

 

L'inversion cyclique du champ magnétique (II)

Nous avons évoqué précédemment la loi des polarités de Hale qui suit un cycle de 22 ans, double de celui des taches sombres. Nous savons aussi que les courants électriques du Soleil génèrent un champ magnétique complexe qui s'étend dans l'espace interplanétaire. Ce champ magnétique se propage à travers le système solaire, emporté par le vent solaire pendant que le Soleil continue de tourner sur lui-même.

Cette rotation enroule le champ magnétique dans une immense spirale appelée "spirale de Parker" en l'honneur du scientifique qui la décrivit le premier.

La spirale de Parker

 

 parker-spirales.gif

sun-spiral-parker-flucts.jpg

En haut gauche modélisation du champ magnétique solaire s'étendant dans l'espace interplanétaire. Noter le sens opposé de la spirale de Parker (indiquée par les flèches) dans chacune des hémisphères du Soleil. En bas, modèle numérique tenant compte du mouvement brownien (schémas de gauche) dans la photosphère) comparé au modèle théorique. Ces fluctuations "Alfveniques" expliqueraient la diffusion perpendiculaire des rayons cosmiques à travers le champ magnétique solaire. Documents J.Jokippi/U.Arizona et Steve Suess/NASA-MSFC.

Ce champ magnétique est orienté. Il est dirigé vers l'extérieur du Soleil dans l'une des hémisphères et vers l'intérieur dans l'autre hémisphère comme le montre l'illustration ci-dessus. La spirale de Parker présente ainsi des champs magnétiques opposés. L'étroite bande qui sépare les champs de différentes directions est dénommé le feuillet de courant neutre. Etant donné que cette ligne de séparation entre les deux directions ne se situe pas exactement sur l'équateur solaire, la rotation du Soleil provoque une ondulation du feuillet qui se propage dans l'espace interplanétaire avec le vent solaire. On comprendra mieux ainsi pourquoi ce feuillet de courant neutre est souvent appelé "la robe de la ballerine".

En février 2001 les scientifiques ont observé un important changement à ce sujet : le champ magnétique du Soleil s'est inversé. C'est-à-dire que le pôle nord magnétique du Soleil, qui se trouvait encore il y a quelques mois dans l'hémisphère nord, pointe aujourd'hui vers l'hémisphère Sud. C'est une situation littéralement sans dessus-dessous, "topsy-turvy" comme disent les Américains, mais pas inattendue.

Le Dr David Hathaway nous rappelle que "cela se produit toujours à l'approche du maximum solaire. Les pôles magnétiques échangent  leur place lors du pic d'activité du cycle des taches solaires; c'est une bonne indication sur le fait que le maximum solaire est bien d'actualité".

Les pôles magnétiques du Soleil resteront tels qu'ils sont, avec le pôle magnétique nord pointant vers l'hémisphère Sud, jusqu'en 2012 époque où ils s'inverseront à nouveau. Pour autant que nous ayons assez de recul cette transition se produit lors du pic du cycle de 11 ans des taches solaires, avec la régularité d'un mouvement d'horlogerie.

 

Source

Archives

Articles récents