Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un chanteur Tibétain emprisonné pour un album demandant la liberté

Publié par wikistrike.com sur 19 Mars 2013, 13:39pm

Catégories : #Social - Société

 

 

Un chanteur Tibétain emprisonné pour un album demandant la liberté


47907577b0266d9b93edcdfd52270c90.jpgSelon nos sources, une cour de la province du Qinghai (Chine occidentale) a condamné un chanteur populaire Tibétain à 6 ans de prison pour avoir appelé à la fin du joug chinois sur les régions tibétaines, pendant qu’un moine qui avait écrit quelques une de ses chansons a été emprisonné sans motif connu après avoir été torturé pendant sa détention provisoire.

Dans la province du Sichuan, un autre moine a entre temps été placé en détention provisoire après avoir participé à une manifestation de groupe demandant la liberté pour les Tibétains.

Le chanteur LoLo, 30 ans, qui a été détenu en avril 2012 après la sortie d’un album appelant à l’indépendance du Tibet, a écopé de 6 ans de prison le 23 février, selon les propos de Lobsang Sangye, un Tibétain vivant en Inde citant des sources de la région au service tibétain de Radio Free Asia mercredi.

Photo : LoLo / Le chanteur

Sa détention a été prononcée quelques mois après qu’il ait sorti un CD intitulé « Portez haut le drapeau du Tibet, fils des neiges », qui contient des chansons appelant à la liberté pour le Tibet, à l’unité du peuple tibétain, et au retour du Dalai Lama, le chef spirituel Tibétain en exil.

Depuis que des protestations se sont répandues dans la région en 2008, la Chine a emprisonné un grand nombre d’écrivains, d’artistes, de chanteurs et d’instituteurs Tibétains qui avaient affirmé l’identité nationale tibétaine et les droits civils.

Libéré après sa première incarcération, Lo Lo a de nouveau été arrêté le 23 février, et condamné ainsi que le moine Lobsang Jinpa, qui avait écrit les paroles de quelques unes de ses chansons.

Un moine également emprisonné.

« Lobsang Jinpa, 31 ans, l’un des cinq moines arrêtés le 1er septembre 2012 au monastère de Zilkar dans la préfecture de Qinghai’s Yulshul (en chinois, Yushu) a écopé de 5 ans de prison le 23 février », dit Sangye.

« Au cours de sa détention, il a été gravement torturé, ce qui a entraîné de sérieux problèmes de santé. Il a été relâché, mais de nouveau emmené du monastère le 23 février et condamné à 5 ans de prison ».

« Des détails concernant la cour qui a condamné les deux hommes, les accusations à charge, et l’endroit où ils sont aujourd’hui détenus restent inconnus en raison des strictes restrictions sur les moyens de communication dans la région ».

Deux des autres moines initialement détenus avec Lobsang Jinpa ont été relâchés en raison de leur « condition physique » dit Sangye, ajoutant que l’un d’eux, Ngawang Monlam, a été libéré après seulement un mois à cause de son « handicap ».

Deux autres, Ngawang Sherab et Sonam Yignyen, ont été condamnés l’an dernier à 2 ans de prison.

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents