Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un chercheur anglais s’injecte un virus informatique !

Publié par wikistrike.com sur 19 Juin 2013, 11:43am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Il s’injecte un virus informatique 


 

 

shutterstock_44064523-300x200.jpgUn chercheur du Royaume-Uni, Mark Gasson, est devenu la première personne au monde à être infectée par un virus informatique. Techniquement parlant, l’homme porte un implant dans sa main qui est lui-même corrompu par un malware.

 

A première vue, on peut douter de l’intérêt de la chose et pourtant ce n’est pas qu’une fantaisie. La puce RFID est installée dans sa main gauche depuis 2009, elle est en tout point similaire à celles implantées sur des animaux.

 

 

Gasson est-il fou à lier ? Non, car il démontre que les implants médicaux sont de plus en plus sophistiqués et deviennent vulnérables aux virus informatiques. Ce qui signifie que ces technologies qui seront essentielles à la santé d’un être humain pourraient potentiellement mettre en danger la survie des porteurs si elles venaient à être corrompues. D’où l’intérêt de cette expérience surprenante.

 

Source

Commenter cet article

guppy 20/06/2013 02:51


J'ai l'impression que c'est déjà fait...

Stanislas Bauer 19/06/2013 18:17


Moi, ce que j'aimerais, le jour ( qui j'espère n'arrivera jamais chez nous ) où l'on ser a tous pucés comme ils veulent le faire aux USA, c'est que ma puce infecte tous les systèmes qui la lisent
! ( Devrait être réalisable avec un bracelet, puisque c'est du RFID)

Archives

Articles récents