Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un éminent chercheur russe prévient: Plus que nos vies privées, on vole nos âmes !

Publié par wikistrike.com sur 15 Juin 2013, 18:46pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Un éminent chercheur russe prévient: On vole nos âmes !

 

Nous sommes indépendants, nous mettons en ligne ce qui nous semble interressant et méritant réflexion. Nous sommes, au sein de WikiStrike, très partagés sur le sujet, si nous mettons l'article, c'est que question se pose: L'âme est-elle ou sera-t-elle controlable ? 

 

 

 

000000000000.jpgDes créations embryonnaires «d'âme» seraient expérimentés sous forme de flux électromagnétique. Or, une énergie groupée, participant à l'intercommunication de cellules artificielles survivrait un temps à la destruction physique de la forme artificielle de vie.

Enregistrer ce flux afin de le réutiliser sur un autre modèle de cellules artificielles semble donc à la portée de nos éminents scientifiques, qui affirment dans Indiadaily : «Nous devons vraiment gagner du terrain dans le domaine de la création, de la gestion et de la réutilisation des formes électromagnétiques d'énergie et de la conception du mécanisme hiérarchique recyclable de l'énergie groupée. Le miracle final de la science n'est pas trop lointain».

En clair, l'objectif est de créer des âmes électromagnétiques artificielles, enregistrables et recyclables à souhait dans des machines dotées de cellules mi-biologiques mi-artificielles.

Le miracle final de la science consiste à réaliser une âme artificielle suffisamment élaborée et hiérarchisée pour créer un homme artificiel et pourquoi pas, pour proposer une âme de rechange en cas de mort subite.

Bill Gates est peut-être déjà sur une étude de marché pour vendre des âmes en boite, intégrées aux nouvelles générations d'ordinateur WIFI ? Allez savoir?


Selon Boris Iskakov, l'homme est entouré d'hologrammes énergétiques et d'ondes absorbées et émises par des centaines de points biologiquement actifs se superposant de façon à former une série d'ondes stationnaires. Le corps est un noyau dense entouré d'hologrammes énergétiques. Le premier hologramme imite les contours du corps et contient toute l'information de celui-ci. Cette information est accumulée le long de l'enveloppe quantique servant de limite au premier hologramme. Un deuxième hologramme enveloppe le premier, un troisième enveloppe le deuxième, et ainsi de suite… jusqu'à former un sorte d'âme gigogne. Plus l'on s'éloigne du premier hologramme plus l'information est faible et diffuse. La puissance énergétique de la première enveloppe correspond à quelques fractions d'électron-volt. Cette approche nous amène à penser que l'âme tout ou partie est une substance matérielle.

L'enveloppe serait un bioplasma froid qui renferme toute l'information sur le noyau à savoir l'homme physique. Pensées et sentiments seraient matériels et transmis par les impulsions extra-faibles des champs électromagnétiques. Les images visuelles, auditives et autres, existeraient sous forme d'amas de particules élémentaires extrêmement légères. Il en va de même pour toutes les fonctions métaboliques conscientes et inconscientes enregistrées dans les champs quantiques de l'enveloppe holographique.

Au moment de la mort, ces champs informationnels et hologrammes gigognes se désintègrent progressivement. Selon Iskakov la période de demi-vie des hologrammes relativement lourds serait de 7 à 9 jours. A l'expiration d'une quarantaine de jours, ils se désagrègent à 99%. Seules des fractions très légères existeraient éternellement : l'âme est immortelle…

Si l’illustre savant russe part de l’avant en dévoilant quelques recherches au dépens des gouvernements autant russe, sa patrie, que ceux du monde entier, c’est qui espère pouvoir (et réussir) nous atteindre.

 

Pour dire clair, cet éminent scientifique nous avertit : La technologie pénètrera notre âme, et nous la volera.

Commenter cet article

guppy 20/06/2013 22:50


Ceux qui cherchent à prouver ce genre de choses sont de ceux qui n'ont pas de foi.

Arlette 20/06/2013 22:10


GUPPY : Un médecin prouve l'existence de
l'âme.  (Il y a des gens très bien qui croient et des gens très bien aussi, qui ne croient rien) !



http://french.ruvr.ru/2012_10_31/93075314/     

Arlette 20/06/2013 14:36


GUPPY : J'ai toujours aimé savoir - même si je ne crois pas forcément à ce que croient les autres - c'est la curiosité des femmes - des pensionnaires
d'antan. Un reportage à la télé : un gardien de temple en INDE - un temple uniquement plein de rats. Le gardien a osé dire qu'il veut revenir dans une
seconde vie sur la terre - EN UN RAT !  Des gens fous, croient à leur stupidité !

guppy 20/06/2013 05:06


pour quelqu'un qui écrivait il y à peu n'en avoir cure des mythologies...

Arlette 16/06/2013 21:02


Il y a 2 milliards de CHINOIS et plus d'1 milliard d'INDOUS : qui imaginent Réincarnation en 7 vies. 
Complètement dingues, leurs croyances.


Site  néotrouvetout.com – Définition Wikipédia ASURA :
Les asura – démons – sont des esprits démoniaques opposés aux deva (parfois appelés sura). Le vocable védique désignait une créature divine et servit à qualifier des dieux comme Indra, Agni et
Varuna. Puis, à la suite d’un détournement de sens, le mot qui était un dérivé de asu, le souffle, la vie, devint un non - dieu par métanalyse du mot comme étant construit avec sura, dieu,
précédé du préfixe sanscrit privatif a. On retrouve, d’ailleurs, les dénominations ahura et deva dans le zoroastrisme mais les significations sont inversées, les ahura étant des créatures du bien
alors que les deva sont celles du mal, ce que semble induire une origine commune aux peuples qui ont engendré ces croyances, un des arguments en faveur de la théorie de l’invasion aryenne.
Condamnés à vivre dans les régions inférieures dans les palais construits par leur architecte Maya, leurs tentatives pour conquérir les cieux est dans l’hindouisme classique à l’origine de la
tension permanente qui les oppose aux dieux. Puissants par nature, ils peuvent accroître leur pouvoir grâce à l’ascèse. En effet, au terme d’une ascèse le dieu Brahmâ accorde une faveur à
l’ascète méritant, sans faire de distinction quant à son identité et à sa nature. Dans ce cas, les asura peuvent acquérir une telle puissance que l’intervention des divinités majeures, Shiva ou
Vishnu qui descend sur terre (avatara) est nécessaire. Cette opposition est au cœur de la plupart des récits mythologiques indiens : Dans le Rāmāyana, Vishnu s’incarne en Râma pour lutter contre
le démon Ravana qui avait acquis l’invincibilité mais avait par mépris négligé d’inclure l’homme parmi ses ennemis potentiels.
Dans le Mahābhārata, les dieux s’incarnent dans les cinq Pândava pour lutter contre les cent Kaurava considérés comme des incarnations d’asura. Parmi les asura contre lesquels a dû lutter Vishnu
on peut compter, Ravana (avatar : Râma), Hiranyashipu (avatar : Narasimha), Bali (avatar du nain brahmane Vamana). L’avatar de Krishna dût lutter contre de nombreux asura notamment pendant son
enfance où il dût vaincre tous les démons envoyés par son oncle malveillant, Kamsa, pour le tuer. Shiva est connu pour avoir vaincu le démon éléphant Gajâsura, Andhaka, et avoir détruit les trois
forteresses démoniaques, en or, en argent et en fer que les fils de l’asura Târaka avaient fait bâtir dans les cieux par Maya. Le combat le plus connu de la déesse Durgâ est celui qu’elle livra
contre le démon polymorphe Mahisha (le « Buffle », forme qu’il avait initialement adopté) ce qui lui a valu l’épithète de Mahishamardinî ou Mahishâsuramardinî, la tueuse du Démon buffle. Parmi
les navagrahâ, Rahu (l’éclipse) et Ketu (la comète) sont considérés comme les deux parties du corps de l’asura qui avait tenté de dérober la liqueur d’immortalité amrita lors du barattage de la
mer de lait, tandis que Shukra (Vénus) est considéré comme le précepteur et le « chapelain » (purohita : responsable du culte) des asura. Certains asura repentis viennent parfois en aide aux
Dieux, la rédemption leur est donc possible.


1.   Save yourself
Says : mars 20th, 2011 c’est vrai qu’au
premier abord ça paraît farfelu mais ce sont des anciennes croyances maya - faites des recherches et vous verrez. La vérité s’arrête à ce que nous connaissons ! Une chose est sûre, c’est que les
Elites Pro- nwo s’efforcent à maintenir un « climat » de peur et que cette peur pollue l’esprit collectif et de la planète par la même occasion. Si vous n’y croyez pas ! eux, ils y
croient ! Merci Néo pour ton travail ; surtout ne change rien big up.


 

krisd 16/06/2013 20:11


@Max :


Je trouve ça : et honnêtement ça me semble un peu léger : j'en
conclus que pour le moment rien n'est démontré.


Si j'avais à réaliser l'expérience, je tiendrais compte de ce genre de chose. Mais outre que personnellement l'âme je n'y crois pas (en fait, je n'ai jamais vraiment compris ce qu'on entendait
par là), et que je n'ai bien sûr pas les moyens matériels nécessaires, je ne suis pas sûr que j'aurais envie de la réaliser.


En effet, au-delà des problèmes pratiques, ce n'est pas très cool d'enfermer un mourant dans une enceinte confinée sur une balance ultraprécise, et c'est à mon avis la raison principale pour
laquelle l'expérience n'a pas été renouvelée depuis 1907...

Max 16/06/2013 19:42


@krisd; Fait tes recherches c'est facile à trouver sauf pour les paresseux...


Toi si tu avais fait cette expérience aurais-tu négligé bêtement ce genre de détail ?

krisd 16/06/2013 19:27


@Max :


"Tu penses vraiment que ceux qui ont pesé le corps au moment de la mort ont été si négligent"


Qui l'a fait ? où ? quand ? as-tu une source fiable sur cette question ?

Lola 16/06/2013 14:10


http://www.morpheus.fr/spip.php?article49

Lola 16/06/2013 14:02


On a déjà parlé de cela voici plusieurs années. je crois qu'il cherchent vraiment dans ce sens !

Fleur de Diamant 16/06/2013 14:02


@ Max,


Lors d'un départ dans l'autre dimension, le corps perdrait entre 2 et 3 kg. Peut être moins. Surtout quand on sait que les sphincters se relachent. Le poids d'un excrément n'est pas de 20 gr. Si
on lui ajoute le poid de l'urine, ça ne fait pas non plus 20 gr. Soyons logiques.


Pour en revenir à l'article, et le fait que cette âme artificielle pourrait prendre la place du défunt, j'en doute fort. Bien qu'il y ait des changements d'Âmes, mais sur concertation entre deux
Âmes (d'après ce que j'ai lu), il m'étonnerait qu'une âme "OGM" (reprennons ce terme) puisse vraiment entrer dans un corps humain. Surtout quand l'Âme de ce personnage a terminé son programme de
vie choisi avant sa naissance. Il y a vraiment des hurluberlus scientifiques, et psychopathes de surcoît...

Max 16/06/2013 09:55


À mon avis, seul l'esprit incarnant/expérimentant la dimension matérielle peut créer une âme qui servira de mémoire. Mémoire qui s'alourdi avec l'expérience de l'Involution et qui s'allègera avec
l'Évolution pour en arriver à la fusion de tous les corps subtils.


@krisd; Tu penses vraiment que ceux qui ont pesé le corps au moment de la mort ont été si négligent ? Le corps est couché à l'horizontal et les fluides demeurent sur le plateau de la balance.
Seul l'air des poumon peut s'échapper et il est loin de peser aussi lourd.


Il serait intéressant de peser un humain avant et pendant une "sortie' astrale pour vérifier si il y a une différence de poids.

krisd 16/06/2013 08:39


@Dieutoutpuissant :


Quand une personne meurt, ses sphincters se relâchent (en clair : elle fait pipi et caca). J'imagine que ce faisant, elle perd bien plus de 18 ou 21 grammes : difficile de trouver l'âme au milieu
des excréments....

Quentin 16/06/2013 04:32


Ce chercheur fait fausse route. Effectivement, le corps physique n'est qu'un aspect de l'être humain qui possède d'autres corps invisibles. Je peux personnellement ressentir les vibrations depuis
que je me suis mis à méditer d'une manière qu'il serait impossible à imaginer pour quelqu'un qui ne l'a pas vécu. Bref, les corps subtils font parties de l'anatomie spirituelle de l'être humain,
mais ces éléments n'ont rien à voir avec l'âme qui est une étincelle que même les archontes n'ont jamais réussi à capturer. Donc, pas de soucis... Par contre cet aspect est intéressant car les
OGM créent des monstruosités sur le plan des corps subtils dont on ne mesure pas les dégats... L'aspect physique des OGM peut être identique mais le champ éléctromagnétique que l'on sait mesurer
diffère totalement et monstrueusement. Un trèfle à 4 feuille créé en laboratoire avec une altération de 0.03% de son ADN montre un champ éléctromagnétique totalement incohérent. L'énergie que
nous absorbons provient de ce champs et c'est ce qui peut créer des dégats. Libre à ceux qui trouve mon intérvention intéressante de faire des recherches. 

clinton 16/06/2013 02:20


l'ame et la religion n'ont rien a voir, on entend pas parler d'ame seulement dans la religion.


avant de pouvoir jouer a dieu, et creer une ame, il nous faudrait savoir d'ou elle vient, comment elle se creer (si creation il y a) a quoi elle sert, enfin, il nous faudrais connaitre une
minimum sur le processus, et a ceux jour, on ecoute pas ce qui ont des tehories, ou quelques reponse, alors la creation d'ame, c'est un peu comme si on demandait a obama ce qu'est l'amour.

c'est incoherent ^^


 


et entre nous ce n'est pas interessant de tout rejeter, ou de tout accepter, au lieu de dire non, arretez les livre, et quittez ce qui donne des reponses toute faites, vivez les choses.


chercher la reponse a l'exterieur de soi ne fait que renforcer ce "systeme"

Laurent Franssen 16/06/2013 00:21


Les pseudo dieu arrivent ,

Cette article ferait un " bon " mauvais livre de S-F. 

Dieutoutpuissant 16/06/2013 00:15


t'as raison gros con , c'est pourquoi quand une personne meurt elle perd entre 18 et 21 grammes .

Mouahahah !zarmagh 15/06/2013 21:28


L'âme n'existe pas. C'est un concept religieux. Il faut parler d'entités.


Entité, nom féminin.
Ce qui constitue l'essence d'un être.

Archives

Articles récents