Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un homme réussi à imiter le vol d'un oiseau

Publié par wikistrike.com sur 22 Mars 2012, 11:26am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Un homme réussi à imiter le vol d'un oiseau

 

 

la-duree-du-vol-a-reussi-a-atteindre-une-minute_44871_w460.jpgUn Néerlandais vient de remettre le mythe d'Icare au goût du jour. Mais cette fois, avec l'aide des nouvelles technologies...Et à la différence de l'antique référence, le succès était au rendez-vous !

Jarno Smeets, ingénieur, vient de faire son baptême de l'air, à quelques centaines de mètre de hauteur… avec des ailes ! Le 18 mars, dans un parc de La Haye, aux Pays-Bas, il a imite le vol d'un albatros, grâce des ailes faites notamment à partir d'une manette de jeu vidéo et d'un téléphone Android.

"J'ai toujours rêvé de pouvoir voler. Et après huit mois de travail acharné, de recherches et de de tests, mes efforts ont enfin payé!", explique-t-il sur sa page YouTube.

L'idée lui est venue en observant les croquis dessinés par son grand-père et illustrant une vélo plutôt futuriste puisqu'il était volant. Cependant, au cours de ses études d'ingénieur à l'Université de Coventry, en Angleterre, Jarno Smeets s'est bien rendu qu'un vol à la E.T. n'était tout simplement pas réalisable.

Il s'est alors inspiré du travail de Léonard de Vinci sur sa machine volante. Avec l'aide de Bert Otten, expert en neuro-mécanique, Jarno Smeets a pu réaliser son rêve.

Des ailes faites maison

Ils ont créé leur concept en se basant sur les mécanismes utilisés dans les prothèses robotisées. L'idée était de donner aux muscles de Jarno Smeets assez de force pour qu'ils puissent  supporter son poids pendant toute la durée du vol.

Ils ont ainsi réussi à créer eux-même des ailes pesant environ 1,15 kg à partir d'un kitesurf  et de mâts en carbone d'une planche à voile.

Jarno Smeets précise "que le plus important était de coudre les coutures avec précaution, et de construire des ailes ultra-solides sans les faire trop lourdes", rapporte le site Wired
Selon l'ingénieur, il lui fallait environ 2.000 Watts de courant en continu pour supporter son poids et celui des ailes sur toute la durée du vol. La force de ses bras représentait environ 5%, et le reste était assuré par des moteurs. En réalité, ses bras servaient surtout à guider l'appareil et faire bouger les ailes.

Mais le plus insolite, c'est que Jarno Smeets a construit toute la partie électronique et sans fil de ses ailes à partir de manettes de Wii, d'accéléromètres d'un HTC Wildfire S et de moteurs Turnigy. Cela lui a permis de faire bouger ses bras sans risquer de les casser et en même lui a fourni plus de puissance.

60 secondes de bonheur

À l'issue de son vol, Jarno Smeets a déclaré que "à un moment vous voyez le sol s'éloigner, et soudain vous vous sentez libre, un vrai sentiment de liberté. Ça a été un moment magique. Le meilleur de ma vie", précise Wired.

En tout cas, il vient d'entrer dans l'Histoire comme le premier homme à avoir réussi à voler avec des ailes faites à la main et imitant celles d'un oiseau.

 


 

Source: Maxisciences

Archives

Articles récents