Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un ingrédient du plastique découvert sur une lune de Saturne

Publié par wikistrike.com sur 1 Octobre 2013, 14:12pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

Un ingrédient du plastique découvert sur une lune de Saturne

 

 

 

titan-cassini_0.jpgLa sonde spatiale Cassini a découvert du propène, un ingrédient du plastique, dans la basse atmosphère de Titan (ci-dessus). Titan est la plus grosse lune de Saturne. Crédits : NASA

Du propène, un "ingrédient" du plastique, a été découvert par la sonde Cassini sur Titan, la plus grosse lune de Saturne.

L'atmosphère de Titan, la plus grosse lune de Saturne, contient du propène (aussi appelé propylène), un composé utilisé par l'industrie pour synthétiser du plastique. Une découverte effectuée par la sonde spatiale Cassini, qui a pour mission d'étudier Saturne et ses lunes. Ce résultat inédit a été publié le 30 septembre 2013 dans la revue Astrophysical Journal Letters, au sein d'un article intitulé "Detection of Propene in Titan's Stratosphere".

Pour réaliser cette découverte, la sonde Cassini a utilisé son spectromètre infrarouge composite (également appelé CIRS, pour Composite InfraRed Spectrometer), un instrument qui permet de mesurer le rayonnement thermique émis par Saturne et ses lunes. Grâce à la sensiblité du CIRS, il est possible de distinguer l'empreinte thermique d'un gaz spécifique parmi de nombreux autres gaz.

C’est en effectuant des mesures à différentes altitudes de la basse atmosphère de Titan que le spectromètre infrarouge composite de Cassini a révélé que la basse atmosphère de Titan contenait du propène. Des mesures particulièrement délicates à réaliser, selon Michael Flasar (Goddard Space Flight Center), l'un des responsables du spectromètre infrarouge composite de Cassini. En effet, il a été difficile de détecter la signature du propène car de nombreux autres composés chimiques étaient présents autour du propène, dont les signaux étaient beaucoup plus puissants que celui émis par le propène. Ce qui constituait en quelque sorte un « bruit » de fond, susceptible de dissimuler la présence du propène.

Qu'est-ce que le propène ? Ancinennement appelé propylène, c'est en quelque sorte la « brique élémentaire » du polypropylène, un polymère abondamment utilisé par l'industrie en tant que thermoplastique, c’est-à-dire comme plastique résistant à la chaleur (en effet, le polypropylène ne fond pas en dessous de 160 °C). Le polypropylène sert ainsi à fabriquer des contenants alimentaires en plastique résistant au lave-vaisselle, des emballages alimentaires adaptés aux fours à micro-ondes, mais aussi des revêtements de sols ou encore des pare-chocs de voitures.

De nombreux gaz avaient déjà été identifiés dans l'atmosphère de Titan par la sonde spatiale Voyager 1, qui avait survolé Titan en 1980. Les gaz détectés par Voyager 1 à cette époque étaient essentiellement des hydrocarbures, des composés chimiques contenant essentiellement des atomes de carbone d'hydrogène, que l'on retrouve dans le pétrole et d'autres combustibles fossiles.

 

Parmi les gaz hydrocarbures identifiés par Voyager 1 dans l’atmosphère de Titan, tous ceux possédant 1 atome de carbone (le méthane, par exemple) et 2 atomes de carbones (comme l’éthane), avaient été détectés.  En revanche, pour les hydrocarbures contenant trois atomes de carbone, seuls le propane (l’élément le plus lourd de cette famille) et le propyne (l’un des éléments les plus légers de cette famille) avaient été repérés. Les hydrocarbures « intermédiaires », tels le propène, manquaient donc encore à l’appel. Une lacune désormais comblée, grâce aux mesures effectuées par la sonde Cassini…

 

Source

 

Commenter cet article

ATHOS 02/10/2013 13:46


         Pascho


Oui, je m'en souviens, j'allais y faire mes courses et ce qui m'a choqué le plus, c'étaient les residus de sacs plastiques près des grandes surfaces titanesques.

Laurent Franssen 02/10/2013 13:07


Jamais entendu parler de ça Pascho.

J'en pense rien, c'est juste un énoncé, y à rien à en penser lolo08 

Popov 02/10/2013 08:41

NASA = FAKE ! Ils se foutent de la gueule du monde avec leurs photos à chier et truqués !

Pascho 01/10/2013 21:02


Pourquoi pas ? Curiosity a bien trouvé du pétrole sur mars. Les lunes de Saturne ont été habités autrefois et la végétation y était abondante. 

Profranssen 01/10/2013 19:09


Probablement notre pollution qui s'étend jusque là

lolo08 01/10/2013 17:30


putin! ca c est de l info qu en pense le professeur franssen!!!!!

Archives

Articles récents