Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un jet cosmique de matière long de 2 millions d’années-lumière

Publié par wikistrike.com sur 24 Octobre 2012, 11:30am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Un jet cosmique de matière long de 2 millions d’années-lumière

 

le-jet-cosmique-de-2-millions-d-annees-lumiere-baptise-pks-.jpg

 

Une équipe internationale d’astronomes est parvenue, grâce au télescope CSIRO à prendre en image une expulsion supersonique de matière cosmique longue de deux millions d’années-lumière.

C’est un extraordinaire jet supersonique de matière émis par le centre d’une galaxie lointaine et baptisé PKS 0637-752 qu’une équipe internationale d’astronomes a réussi à prendre en image. S'étendant sur environ deux millions d’années-lumière, cette expulsion ressemble à la flamme qui s’échappe des réacteurs des jets. D’ailleurs cette ressemblance n'est peut-être pas si fortuite. Comme l’explique le Dr Leith Godfrey de l’International Center for Radio Astronomy Research, "une intéressante possibilité serait que l’image que nous pouvons voir dans ce jet cosmique soit produite de la même façon qu'au niveau des moteurs de jets".

On sait que "ces jets de matière se produisent lorsque de la matière est précipitée dans le trou noir supermassif située au centre d’une galaxie, mais plusieurs détails concernant ce phénomène restent inconnus. Des jets massifs comme celui-ci ont été étudiés pendant des décennies, depuis le début de la radioastronomie, mais nous ne savons toujours pas précisément comment ils se produisent et de quoi ils sont faits", explique le Dr Godfrey, auteur principale de l’article paru dans l’Astrophysical Journal Letters.

Ceci n'enlève toutefois rien à la découverte puisque le jet de matière observé est le plus grand objet cosmique jamais observé dans l’Univers. Il fait près de 100 fois la taille de la Voie lactée. Or, selon les astronomes cités par Sci-News, "pour comprendre comment les galaxies se forment et évoluent, comprendre ces jets de matière est fondamental. Ils sont extrêmement puissants et on estime qu’ils peuvent empêcher le développement de certaines étoiles dans les galaxies voisines, ce qui limiterait la possibilité de croissance de ces galaxies et donc affecterait l’Univers tel que nous pouvons aujourd’hui l’observer".

La nouvelle image obtenue fournit des détails comme jamais auparavant. Mais l’importante émission de rayons X produite par ces jets est pour l’heure difficile à expliquer avec les connaissances actuelles. Reste que comme l’explique le Dr Jim Lovell de l’Université de Tasmanie et co-auteur de l’étude, "notre nouvelle découverte est un pas de plus vers la compréhension de comment ces objets géants émettent de tels radiations de rayons X et, indirectement, cela nous aidera à comprendre comment se constituent ces jets de matière".

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Lenox 25/10/2012 07:34


La vitesse de la lumière dans le vide, notée c (pour « célérité »,
la lumière se manifestant macroscopiquement comme un phénomène ondulatoire), est
une constante physique, et donc un invariant relativiste. Elle a été fixée à 299 792 458 m.⋅s-1 en 1983 par
le Bureau international des poids et mesures (cette valeur définissant ainsi le mètre).


En lisant la suite, l'article explique bien que c donnerait une limite de précision de son observabilité dans nos modèles de
référence ; on conserverait avec c une limite absolue de vitesse que les photons observés ne pourraient pas eux-mêmes
atteindre dans le vide.


Donc en théorie, si j'ai bien compris l'explication, on pourrait parfaitement
atteindre de la vitesse lumière dans l'espace. De plus, j'ai pu lire il y a deux mois dans un article, que l'espace et le soit disant vide en général n'étaient pas vide du tout mais étaient en
réalité constitués d'Ether que l'on ne peut pas voir à l'oeil nu mais que l'ont peu analyser avec certains outils adaptés.


Merci de m'éclairer !

Laurent Franssen ; LKP 24/10/2012 23:40


UUUUUUP POUR MAX!

Max 24/10/2012 17:53


"jet supersonique de matière" 


La vitesse du son est nulle dans l'espace car le son ne peut se transporter avec une densité moléculaire quasi-nulle...


il voulait dire 1200km/h ? pas mieux car c'est très lent...

Lenox 24/10/2012 16:37


Maintenant c'est prouvé ! Les spermatozoïdes cosmiques existent xD

Archives

Articles récents