Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un jeune mammouth à la toison d’or montre que nos ancêtres pouvaient être voleur (Vidéo)

Publié par wikistrike.com sur 7 Avril 2012, 08:07am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Un jeune mammouth à la toison d’or montre que nos ancêtres pouvaient être voleur 


mammouth-3

En attendant de redonner vie au mammouth, le corps "extrêmement bien préservé" d’un jeune mammouth laineux a été découvert et montre que certains animaux préhistoriques avaient des poils blonds.

 

Le jeune mammouth, qui a été trouvé dans une falaise de glace en Sibérie, donne un important aperçu des secrets de l’animal, y compris leurs poils et la couleur de leurs yeux. Un examen de son corps, est décrit par les scientifiques comme ayant “une importance énorme", en rajoutant qu’il montre comment des êtres humains "volaient" leur nourriture provenant de la chasse le lion, avec des blessures compatibles avec l’attaque de deux prédateurs. Si cela est confirmé, ce sera la première preuve de l’interaction entre les mammouths et les anciens humains dans la région.

Le mammifère très bien conservé, qui a été nommé Yuka, devait avoir entre trois et quatre ans quand il est mort et a encore ses coussinets et ses poils d’un jaune-orangés intacts. Il est peut-être resté couché, inaperçu dans son tombeau de glace, pendant plus de 10 000 ans, selon les experts, avec des blessures parfaitement figées dans le temps.

Kevin Campbell, professeur agrégé à l’université du Manitoba, a déclaré à la BBC (lien plus bas) que l’une des choses les plus frappantes concernant Yuka est sa blonde toison. On estimait que les mammouths devaient avoir une fourrure plus sombre, les couleurs claires ne seront proposées qu’en 2006, lorsque les scientifiques ont analysé des gènes à partir d’un os. La découverte fournit maintenant une preuve directe que ce fut le cas et aidera les experts à déterminer comment l’œil et la couleur des poils étaient répartis entre les populations de mammouths.

D’autres experts ont souligné l’importance des graves blessures pour le mammouth, qui indiquent que nos ancêtres peuvent avoir "volé" la carcasse à un autre prédateur. Elles montrent que le jeune Yuka avait une patte cassée et de graves et récentes blessures, ainsi que d’anciennes cicatrices qui laissent supposer qu’il aurait survécu à une précédente attaque.

Mais, au lieu de ne montrer que des dommages liés à une attaque de lion, le corps a aussi des repères de coupes et d’ouvertures qui sont plus susceptibles de provenir d’êtres humains. Ils semblent donc que les anciens humains l’aient dérobé à des lions lors de sa mise à mort.

Le mammouth a été découvert par des chasseurs en Sibérie, avant d’être acquis par l’organisation Mammuthus, permettant aux experts de commencer l’analyse. Ce n’est pas le premier corps de mammouth trouvé, mais il est exceptionnellement bien préservé, comportant des tissus mous avec des organes musculaires, cutanés et internes qui sont rarement trouvés sur les carcasses.

Une émission lui sera consacrée sur la BBC cette semaine et certainement bientôt en France..

Un extrait : 

A partir de la BBC : Mammoth carcass found in Siberia. Le site mammuthus :MAMMUTHUS BBC DOCUMENTARY BROADCAST.

 

Gurumed

Archives

Articles récents