Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un journal forcé de s’excuser auprès des Penan suite à de fausses accusations d’inceste

Publié par wikistrike.com sur 24 Mai 2012, 14:18pm

Catégories : #peuples du monde

Un journal forcé de s’excuser auprès des Penan suite à de fausses accusations d’inceste


Une famille penan. Les Penan ont été victimes de nombreux articles méprisants dans la presse malaisienne.

Une famille penan. Les Penan ont été victimes de nombreux articles méprisants dans la presse malaisienne.
© Andy Rain/Nick Rain/Survival

Un journal malaisien a été forcé de s’excuser après avoir publié un article fortement controversé qui accusait les Penan de pratiquer l’inceste.

C’est le dernier en date d’une longue série d’articles de presse inexacts et méprisants envers les Penan et leur mode de vie.

La première page du tabloïd en langue malaise Metro Ahad était intitulée ‘Ma mère est ma femme, mon père est mon mari’ et prétendait que l’inceste était courant parmi les communautés penan nomades de la région d’Ulu Baram.

Mais le journal a été forcé de retirer l’article et de présenter des excuses publiques suite à la plainte déposée par un chef penan de Ulu Baram auprès de la police.

Balan Balang a déclaré : ‘Nous les Penan, condamnons l’article qui est fondé sur des mensonges. Ces écrits font que notre communauté est maintenant méprisée. Cet article fait passer les Penan pour des animaux’.

Sa plainte a forcé Metro Ahad à admettre : ‘Nous avons été informés que les Penan ne pratiquaient pas l’inceste’.

L’ampleur de la controverse au sujet de cet article aurait également incité le Premier ministre du Sarawak, personnellement responsable de la destruction de la plupart des forêts penan, à recommander à tous de ne pas émettre d’opinions négatives sur aucune race.

Un autre scandale récent concernait une représentation inexacte des Penan publiée dans le Borneo Post, détenu par KTS, une compagnie forestière malaisienne.

L’article aurait déformé les propos d’un leader penan déclarant que son peuple ne voulait plus s’opposer à l’exploitation forestière ni travailler avec les groupes environnementaux dans la région.

Cependant, les Penan n’acceptant plus d’être présentés de manière mensongère, le leader a demandé à ce que des excuses lui soient adressées et a déclaré que ces mots avaient été mis de manière ‘irresponsable et contraire à l’éthique dans [sa] bouche’.

 

Source: Survival France

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts