Un journaliste turc révèle que les rebelles syriens (ASL) font du trafic d'organes

 

harvested.jpgL’Armée syrienne libre (ASL) serait impliquée dans un horrible trafic d'organes des civils syriens qu'ils ont enlevé puis assassiné, rapporte les médias. 

Selon le journal turc Yourte, ils venderaient les organes à des trafiquants, cela, à des prix élevés. Le correspondant du journal en Syrie a fait la lumière sur les événements atroces et les violations concernant le trafic d'organes par des terroristes : «La plupart des Syriens enlevés par les groupes armés sont tués, puis ils enlèvent les reins, les yeux, et le foie. Le journaliste révèle qu’on lui a proposé de l’argent en échange d'un corps: «Des inconnus m’ont contacté pour m’offrir 300.000 livres syriennes en échange d’un des corps aux mains des terroristes ».

En Syrie, si vous perdez la vie, désormais, vous perdez aussi vos organes.

L’ASL est financée par les pays occidentaux qui leur ont promis le pouvoir (Comme en Libye) en échange de leur service, dans le but de faire tomber Bachar al-Assad pour récupérer le gaz et ainsi ne plus dépendre des russes.

 

damiens Lanxade pour WikiStrike

 

Source: Fars News Agency

Tag(s) : #Politique internationale
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog