Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un membre du Congrès américain menace Obama de destitution

Publié par wikistrike.com sur 2 Octobre 2012, 20:00pm

Catégories : #Politique internationale

Etats-Unis : le député Jones et des officiers de haut rang contre les guerres présidentielles d’Obama

 

images--1-.jpgLe 21 septembre à Washington DC, le député Walter Jones a tenu une conférence de presse sur sa résolution HCR107 établissant que tout président des Etats-Unis partant en guerre sans l’autorisation du Congrès – comme ce fut le cas en Libye – se verra destitué de ses fonctions. Cette réunion ayant lieu dans l’enceinte du Congrès et modérée par notre collègue du magazineEIR Jeffrey Steinberg, est de la plus haute importance stratégique à l’heure où la diplomatie de Barack Obama pourrait entraîner les Etats-Unis dans une guerre en Syrie et en Iran, créant un risque d’escalade vers un conflit militaire avec la Russie et la Chine.

Le projet de résolution HCR 107, introduit par Walter Jones en mars dernier, a le soutien de 12 autres députés, 9 républicains et 3 démocrates, dont Lynn Woolsey et Dennis Kucinich, du groupe parlementaire des démocrates progressistes. Comme l’ont souligné les divers intervenants lors de la conférence de presse, ce n’est pas une question partisane, mais de sauvegarde des principes de la Constitution américaine.

Les propos de Walter Jones et de Jeffrey Steinberg ont été appuyés à la tribune par quatre intervenants de renom dont trois anciens officiers de haut rang des forces armées américaines :

  • Bruce Fein, constitutionnaliste et expert en droit international, il occupait le poste de Procureur général adjoint sous l’administration Reagan. Connu pour avoir virulemment dénoncé les politiques sécuritaires et guerrières des présidents Bush et Obama, il est l’auteur en 2010 de American Empire : Before the Fall.
  • Le Colonel Lawrence Wilkerson, ancien chef de cabinet du Secrétaire d’Etat Colin Powell. Il quitta ses fonctions en 2005 pour dénoncer les mensonges ayant mené à la guerre d’Irak et demanda la destitution du vice-président Dick Cheney.
  • Le Lieutenant colonel Anthony Shaffer, ancien officier du renseignement militaire et décoré de la Star Bronze Medal. En charge d’opérations de renseignement sur Al Qaida avant le 11 septembre 2001, il a dénoncé par la suite des failles dans la remontée d’informations (affaire Able Danger) ; il est l’auteur de Operation Dark Heart , un livre censuré en 2010 par le département de la Défense.
  • Le général Joseph Hoar (4 étoiles), ancien commandant de l’US Central Command (CENTCOM), dont le message de soutien a été lu par Jeffrey Steinberg suite à un empêchement de dernière minute.

Nous publions ici, sous-titrée en français, l’intégralité de cette conférence de presse passionnante et ô combien stratégique pour les affaires du monde.

Source: Solidarité et progrès

Commenter cet article

STEPH 03/10/2012 08:43


Son geste est tout à son honneur mais hélas ce n'est qu'un coup d'épée dans l'eau. Ce sont les banksters, les sionistes qui décident si il Obama doit être destitué ou pas....

la y a de l'abus.?. 02/10/2012 22:42


contre les guerres, oui,
contre Obama, non. 

Archives

Articles récents