Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un minerai lunaire découvert... en Australie

Publié par wikistrike.com sur 5 Janvier 2012, 11:32am

Catégories : #Astronomie - Espace

Un minerai lunaire découvert... en Australie

 

la-surface-de-la-lune-credits-nasa_39504_w460.jpgJeudi, des scientifiques ont annoncé qu'un minerai rapporté par des astronautes d'une exploration lunaire et que l'on pensait jusqu'ici inexistant sur Terre, avait été découvert dans des roches en Australie.

C'est une réelle surprise qu'ont eu des géologues australiens. En examinant des roches prélevées dans six endroits différents d'Australie, ceux-ci ont découvert des traces d'un minerai très particulier, la tranquillityite. Or, depuis un peu plus de 40 ans, celui-ci n'avait jamais été découvert sur Terre. En effet, la tranquillityite a été rapportée en 1969 par des astronautes qui rentraient d'un voyage d'exploration de la Lune et doit son nom à la Mer de la Tranquillité, une plaine de basalte lunaire.

Le minerai a donc "longtemps été considéré comme un minerai propre à la Lune", a déclaré Birger Rasmussen de la Curtin University, à Perth en Australie. Du moins jusqu'à la surprenante découverte. Les échantillons de la Lune étaient considérés comme "extrêmement précieux" et ont été soumis à quantité d'examens très détaillés, alors qu'on en avait en fait "sous notre nez depuis toujours", a commenté le scientifique.

"On en a toujours eu sur Terre, ils ne sont pas juste venus de la Lune", a également relevé le scientifique dont les travaux sont publiés dans la revue Geology. Les roches contenant le fameux minerai étant vieille de plus d'un milliard d'années, la découverte apporte donc des informations précieuses sur les similarités qui existent entre notre planète et son satellite naturel.

"Cela signifie qu'en gros, on a les mêmes phénomènes chimiques et les mêmes processus qui se déroulent sur la Lune et sur la Terre", a expliqué Birger Rasmussen qui a également précisé que le minerai permettait une datation précise des roches qui le contiennent.

 

Source: Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents