Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un monolithe vieux de 4 000 ans serait un marqueur astronomique

Publié par wikistrike.com sur 31 Mars 2012, 07:38am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Un monolithe vieux de 4 000 ans serait un marqueur astronomique 

 

Un ancien monolithe en Angleterre aurait été probablement un marqueur astronomique d'après de nouvelles données archéologiques.

 

monolithe_de_gardom_s_edge-copie-2.JPG


 

Cet ancien monolithe de forme triangulaire et plate, du côté nord, sont une des raisons pour lesquelles les scientifiques pensent qu'il a été positionné dans le but de marquer les changements de saisons. CREDIT: D Brown / Nottingham Trent University 


La pierre, positionnée il y a 4000 ans, est de forme triangulaire et pointe vers le sud géographique. Son orientation et son angle d'inclinaison sont alignés avec le soleil en plein été, selon les chercheurs.
De plus, des pierres de soutien ont été découvertes autour de la base du monolithe haut de 2,2 mètres, ce qui indique qu'il a été placé avec soin dans son emplacement et dans cette position.

"Compte tenu de la sensibilité du site, nous ne pouvons pas sonder sous la surface du sol," explique l'astronome Daniel Brown, de la Nottingham Trent University en Angleterre, "toutefois, grâce aux fouilles nous avons trouvé une densité plus élevée de pierres sur un côté, confirmant la supposition que le monolithe a été orienté intentionnellement.

Le monolithe est situé sur une crête appelée Gardom's Edge dans le Peak District National Park, près de Manchester; il s'agit d'une zone qui montre des traces d'occupation humaine remontant loin en arrière dans son histoire.
D'autres anciens monuments tels que des rotondes de l'âge du bronze ainsi qu'une enceinte du néolithique tardif ont été trouvés à proximité.
Le monolithe est supposé avoir été érigé par l'homme du Néolithique vers 2000 avant JC. "La pierre devait être un marqueur idéal dans un cadre social pour les rassemblements saisonniers," ajoute M. Brown, "il ne s'agit pas d'un cadran solaire dans le sens où les gens l'ont utilisé pour déterminer une heure exacte. Nous pensons qu'il servait à donner une signification symbolique à son emplacement, un peu de la même façon dont certains édifices religieux sont alignés sur une direction spécifique pour des raisons symboliques."

Les chercheurs ont utilisé un modèle informatique 3D pour analyser la façon dont la pierre a pu être éclairée tout au long des différentes saisons il y a quatre millénaires, étant donné que l'inclinaison de l'axe de la Terre a changé au fil du temps.
Leur modèle a montré que le côté incliné de la pierre restait dans l'ombre en permanence au cours de l'hiver, alors qu'il était éclairé uniquement le matin et l'après-midi pendant la majeure partie de l'été. Mais, au milieu de l'été, le soleil devait éclairer la pierre toute la journée. "L'utilisation de la projection des ombres dans les monuments de cette période est assez rare dans les îles britanniques," d'après M. Brown, "mais il y a quelques exemples, dont New Grange, en Irlande, et certains cairns de Clava dans le nord-est de l'Écosse qui utilisaient l'ombre intentionnellement. Ils sont tous deux associés à des sites funéraires et utilisent le symbolisme cyclique de la lumière et de l'ombre pour représenter l'éternité. Étant donné la proximité de l'enceinte néolithique et de l'importance rituelle possible de ce site, le monolithe de Gardom's Edge pourrait en être un autre exemple.

Source:

Archives

Articles récents